Quantcast
Publié par Dreuz Info le 27 novembre 2017

La discrimination positive est le fait de « favoriser certains groupes de personnes victimes de discriminations systématiques » de façon temporaire, en vue de rétablir l’égalité des chances.

Elle a été créée aux États-Unis non seulement en faveur des descendants d’esclaves mais aussi pour tous les citoyens discriminés du fait de leur sexe ou de leur origine ethnique.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il existe des hommes et femmes politiques compétents de toutes les couleurs de peau, de toutes les religions. Cependant, lorsque ces personnes sont incompétentes, elles stigmatisent l’ensemble de leur peuple ou religion. On peut donc parler dans ce cas de « discrimination négative ».

C’est le cas de Christiane Taubira et Danièle Obono.

Toutes deux islamo-gauchistes et dont les déclarations, y compris celles qu’elles n’ont pas faites sur le marché aux esclaves en Libye, font honte à tous les Français noirs.

Tout comme leur congénère antisémite Dieudonné M’Bala M’Bala, elles osent défendre l’islam alors que le peuple noir a subi pendant plus de 1000 ans l’esclavagisme arabo-musulman, soit 17 millions de noirs tués, castrés ou déportés.

Dans un article du journal l’Express publié en 2006, Christiane Taubira déclare même : « Il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les jeunes Arabes ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes. »

D’autres groupes de personnes victimes de discriminations, comme les juifs, les homosexuels et les femmes violées, n’en sont pas exempts.

En voici quelques exemples :

  • Clémentine Autain et son syndrome de Stockholm quand il s’agit de défendre les migrants violeurs alors qu’elle-même a été victime d’un viol à 23 ans,
  • Florian Philippot qui n’a rien contre l’islam alors que l’homosexualité est passible d’une condamnation à mort d’après la loi islamique (Charia),
  • Cyril Hanouna qui est fier de ses origines arabes alors que les juifs ont été victimes de pogroms en Tunisie, comme dans presque tous les pays musulmans,

On retrouve curieusement ces mêmes paradoxes chez les socialistes nationaux allemands, appelés plus couramment nazis :

  • Adolf Hitler voulait créer une race aryenne de grands blonds aux yeux bleus alors qu’il était un petit brun aux yeux noirs,
  • Joseph Goebbels, ministre de la propagande en faveur de l’extermination des handicapés alors que lui-même avait un pied-bot,

Et si « être de gauche » était une maladie mentale ?

A méditer…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Le patriote juif pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz