FLASH
[20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  |  André Santini : « Emmanuel Macron est entouré de gens qui n’ont aucune expérience ». Parce que Macron il a de l’expérience lui ?  |  Tamika Mallory, cofondatrice de #WomensMarch et fan du nazi noir Farrakhan, refuse de reconnaître le droit d’israël à exister  |  Pendant le blocage du gouvernement sur le financement du mur avec le Mexique, la cote de popularité de Trump explose auprès des Latinos  |  [17/01/2019] Leçon n° 34 pour les #GiletsJaunes : la liberté ne nous est pas donnée par le gouvernement mais par le droit naturel. Le gouvernement n’est pas là pour nous offrir notre liberté mais pour la garantir  |  Le mois dernier, 934 personnes ont été tuées par des islamistes dans 29 pays, dont 15 par attentats suicides. Le nombre de morts par des extrémistes de droite le mois dernier s’élevait à 0  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 7 décembre 2017

C’est fait. Donald Trump a reconnu au nom des Etats-Unis que Jérusalem est la capitale d’Israël et a dit que le déménagement de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem allait commencer.

Il vient de montrer que face à l’hostilité du monde, il n’avait pas cédé. Il a montré une fois de plus qu’il sera un très grand Président et qu’il marquera l’histoire.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les politiciens pusillanimes gèrent de façon myope les affaires courantes, suivent le sens du vent, se courbent devant l’adversaire et l’adversité, les grands hommes sont des visionnaires fidèles à la droiture et à l’éthique.

Comme l’Europe est emplie de politiciens pusillanimes et myopes, on y crache de tous côtés sur Donald Trump, on s’y place en position de paillasson face à l’adversaire et à l’adversité, et on y jette aux orties la droiture et l’éthique.

La décision que vient de prendre Donald Trump va susciter des changements très profonds au Moyen-Orient. Elle met fin à des années de tergiversations et de reculades de Présidents américains successifs.

Elle affirme aux yeux du monde musulman que les Etats-Unis sont résolument du côté d’Israël, de la démocratie et de la liberté, de la vérité historique, et soulignent que Jérusalem est ville juive (ce qu’elle est depuis des millénaires), et qu’Israël est là pour durer.

Elle affirme aux dirigeants “palestiniens” que les Etats-Unis sont absolument hostiles au terrorisme et aux falsifications de l’histoire qui ont cours à Ramallah, aux Nations Unies et à l’UNESCO (que les Etats-Unis ont décidé, en compagnie d’Israël, de quitter voici peu, cessant ainsi de cautionner une institution déchue).

Elle leur dit qu’il n’y aura très vraisemblablement pas d’Etat terroriste appelé “Etat palestinien”, et que Jérusalem ne sera jamais la capitale d’un autre Etat qu’Israël.

Elle dit aux dirigeants d’Europe occidentale qu’ils ne sont que ce qu’ils sont: des lâches qui, tout en prétendant incarner les droits de l’homme, les piétinent en n’étant pas du côté d’Israël, pays démocratique exemplaire, et en soutenant des terroristes, des tueurs de Juifs et des falsificateurs de l’histoire.

Elle constitue un tournant stratégique majeur qui va de pair avec les autres tournants stratégiques majeurs constituant la doctrine Trump.

J’y reviendrai en détail, car ce ne sera pas expliqué dans la presse française.

Les dirigeants terroristes palestiniens n’ont jamais voulu d’un Etat à côté d’Israël. Jamais. Il n’est pas même certain qu’ils aient voulu un Etat à la place d’Israël.

Je ne puis penser que la quasi-totalité des journalistes français sont abrutis au point de ne rien voir et rien comprendre à la doctrine Trump, et je pense donc qu’il y a de leur part une malhonnêteté profonde et délibérée, et une volonté de nuire à leur propre civilisation.

Je ne puis penser non plus que la quasi-totalité des journalistes français vivent les yeux crevés et le cerveau déconnecté, et ignorent absolument tout du passé de Jérusalem et d’Israël, de ce qu’est Israël aujourd’hui, des idées abjectes qui parcourent toujours le monde musulman, de ce que sont les organisations “palestiniennes” et du degré d’imposture atteint par les Nations Unies et l’UNESCO. Et je pense donc qu’ils ont choisi d’être au service du mensonge et de la destruction de tout ce qui a fait la grandeur de l’Occident.

Emmanuel Macron a montré une fois de plus ce qu’il est.

Il est “préoccupé”, le pauvre. Il a fait savoir que, je cite, “la question du statut de Jérusalem devra être réglée dans le cadre des négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens, visant en particulier l’établissement de deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité avec Jérusalem pour capitale”.

Difficile d’être plus étranger à la réalité.

Le statut de Jérusalem est établi: la Russie elle-même a reconnu Jérusalem capitale d’Israël au mois d’avril. Il n’y a jamais eu de négociations de paix. Jamais. Il y a eu des ruses de guerre relevant de la taqiya. Les dirigeants terroristes palestiniens n’ont jamais voulu d’un État à côté d’Israël. Jamais. Il n’est pas même certain qu’ils aient voulu un Etat à la place d’Israël.

Ils n’ont jamais voulu vivre en paix et en sécurité à côté d’Israël. Jamais. Ce sont des terroristes et des génocidaires minables et fort heureusement, des ratés. Ils n’auront jamais Jérusalem pour capitale.

Macron pourra laisser la petite ambassade de son petit pays à Tel-Aviv. Il est dans la ligne de ceux qui ont fait de la France ce qu’elle est devenue: fort peu de chose.

Je lui souhaite d’échanger encore beaucoup de baisers langoureux avec Mahmoud Abbas, et de ne pas oublier de caresser Rouhani et Khamenei dans le sens des poils de la barbe quand il ira se prosterner à Téhéran.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz