FLASH
[19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 décembre 2017

Il y avait une petite rue dans une ville d’Europe qui descendait et se terminait en forme de trompette.

Les voitures se garaient toutes dans la partie large, évasée comme le pavillon de la trompette.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le maire de la ville n’était ni bête ni méchant, c’était un individu très moyen, mais il n’était pas très bien intentionné vis-à-vis de ses élus, et il décida un jour que la rue devait passer en interdiction de stationner car cela gênait la circulation.

Ce n’était pas vrai. Les voitures stationnées dans la partie large de la rue ne gênaient personne.

Et les voitures ont continué à s’y garer car les gens étaient chez eux, c’était l’endroit le plus logique et le plus pratique où ils pouvaient le faire.

De temps en temps, un policier mettait des amendes. Il n’y avait pas beaucoup de policiers à cette époque.

Les gens continuaient à se garer malgré les interdictions et les amendes.

Le maire était sourd aux demandes des riverains. Il n’était pas très bien intentionné disais-je, et il les méprisait parce qu’il se croyait supérieur à eux. Comme il ne l’était pas, il avait besoin de se fabriquer une image mentale de supériorité, et il usait, le très moyen maire, de son pouvoir de dire non pour se rendre supérieur par ce pouvoir sur les autres.

Puis un jour, les élections ont mis à la tête de la mairie un homme bon qui pensait surtout à servir ses concitoyens.

Quand il vit que la rue était en interdiction de stationner, qu’il vit que des voitures y étaient garées – qu’il apprit qu’elles étaient garées là depuis toujours, et qu’elles ne gênaient pas du tout la circulation, il décida qu’il fallait retirer les panneaux d’interdiction.

Les habitants des rues voisines étaient furieux car dans leurs rues à eux, le stationnement était autorisé, et ils tiraient de cette injustice une grande joie. Voir la rue interdite tandis que la leur était autorisée leur permettait de traiter les habitants de cette rue comme des êtres inférieurs qui n’ont pas le droit à une rue normale où l’on stationne normalement.

Malgré les protestations, les menaces, les pressions des gens qui eux habitaient dans les rues où l’on pouvait stationner, mais qui ne voulaient pas que les gens de cette rue là aient les mêmes droits qu’eux, le bon maire annula l’interdiction de stationner, et rendit aux habitants de la rue qui descendait et se terminait en forme de trompette le droit de stationner, interdiction qu’ils n’avaient jamais évidemment observée.

Bienvenue à Jérusalem, capitale de l’Etat d’Israël depuis 70 ans, que les individus moyens et mal intentionnés ne voulaient pas reconnaître pour ce qu’elle est.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz