FLASH
[21/10/2018] Nouveau sondage très important de NBC/WSJ: le taux de popularité de Trump est supérieur à celui d’Obama à la même période de 2010 – #Trump : 47%, #Obama 44%  |  Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 décembre 2017

Le budget présenté lundi par Anne Hidalgo prévoit une hausse de 12 % de l’endettement l’an prochain. Les agences de notation ont beau rester sereines, cela ne peut pas constituer une politique économique à long terme.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une multiplication par six en dix-sept ans : la dette de la ville de Paris s’élevait à 1 milliard d’euros en 2001, elle avoisinera les 6 milliards fin 2018, selon le budget prévisionnel qui sera présenté lundi par Anne Hidalgo. La tendance est à la lente mais certaine dégradation : depuis 2010, la dette a ainsi progressé de 2,48 milliards et, l’an prochain, la hausse sera de 12 %.

Du côté d’Anne Hidalgo, on fait valoir que la dette rapportée au nombre d’habitants reste inférieure à celle de Lille ou de Marseille et que l’agence de notation S & P a confirmé la note « AA » de la ville, avec perspective stable, soit la meilleure possible pour une collectivité. Il n’empêche : la dette sert de plus en plus à couvrir les dépenses de fonctionnement, ce qui traduit une incapacité à réduire ces dernières. « Fin 2018, les effectifs municipaux atteindront environ 50 300 unités contre 48 400 l’an dernier alors même que la fusion entre le département et la ville, prévue en janvier 2019, devrait permettre de générer des économies d’échelle explique Jérôme Dubus, élu de l’opposition (groupe PPCI). La dette supplémentaire contractée en 2018 financera la moitié des dépenses d’investissement prévues par la mairie (1,69 milliard) ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Parmi ces dépenses d’investissement on retrouve près de 262 millions pour le logement social et 142 millions d’acquisitions foncières. Heureusement, en face de ces 400 millions, la mairie attend 1,35 milliard d’euros de recettes de droits de mutation. Un chiffre record qui montre que la hausse des prix du logement privé, si soigneusement dénoncée par les élus de la majorité, les aide bien lorsqu’il s’agit de couvrir l’augmentation de la dette…

Source : Lopinion.fr

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz