FLASH
[21/10/2018] Nouveau sondage très important de NBC/WSJ: le taux de popularité de Trump est supérieur à celui d’Obama à la même période de 2010 – #Trump : 47%, #Obama 44%  |  Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 décembre 2017

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes remporte 74,64% des voix, contre 16,11% pour Florence Portelli et 9,25% pour Maël de Calan. La participation est plus élevée que prévu.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’est une victoire sans appel. Favori de la course à la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez a confirmé son statut en remportant le scrutin dès le premier tour: il récolte 74,64% des voix. En seconde position, Florence Portelli, conseillère régionale d’Île-de-France et maire de Taverny (Val-d’Oise), remporte 16,11% des voix. Maël de Calan, conseiller départemental et président du groupe LR du Finistère, qui se présentait avec le soutien personnel d’Alain Juppé, ferme la marche avec 9,25%.

Quelques minutes après l’annonce des résultats, Laurent Wauquiez a prononcé un discours devant ses partisans réunis dans le XVe arrondissement de Paris. «C’est un succès bien au-delà de nos attentes. Ce soir, nous pouvons le dire: la droite est de retour», s’est-il réjoui. «Nous allons tout reconstruire, tout renouveler avec des nouveaux visages», a-t-il poursuivi, louant une «droite franche et déterminée». Il a ensuite appelé au rassemblement, saluant le «courage» de Florence Portelli et Maël de Calan. «Je crois au rassemblement ; Ce qui se joue dépasse les destins personnels. Il faut mettre le talent au service de notre famille. Personne ne peut plus rester spectateur».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Au total, 99 597 adhérents de LR ont participé au scrutin, soit 42,46% des inscrits. C’est au-delà de la barre symbolique des 50.000, en dessous de laquelle le scrutin aurait été perçu comme un échec. Pour Laurent Wauquiez, cette victoire dès le premier tour lui permet de consolider la légitimité de sa présidence. Mais ne le protège pas d’un risque d’isolement politique. Au-delà de l’exclusion de quelques élus LR désormais membres de LREM ou d’Agir, les centristes ont pris leurs distances avec le probable vainqueur. «Il n’y aura plus d’alliance avec Les Républicains en tant que parti», a insisté Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, dans Le Parisien. Pour sa part, le président du Parti radical, Laurent Hénart, a annoncé son intention d’organiser «un espace central distinct» pour que les radicaux, qui doivent fusionner avec le PRG samedi, soient «complètement indépendants».

Source : Lefigaro.fr

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz