FLASH
[26/04/2018] France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 décembre 2017

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes remporte 74,64% des voix, contre 16,11% pour Florence Portelli et 9,25% pour Maël de Calan. La participation est plus élevée que prévu.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’est une victoire sans appel. Favori de la course à la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez a confirmé son statut en remportant le scrutin dès le premier tour: il récolte 74,64% des voix. En seconde position, Florence Portelli, conseillère régionale d’Île-de-France et maire de Taverny (Val-d’Oise), remporte 16,11% des voix. Maël de Calan, conseiller départemental et président du groupe LR du Finistère, qui se présentait avec le soutien personnel d’Alain Juppé, ferme la marche avec 9,25%.

Quelques minutes après l’annonce des résultats, Laurent Wauquiez a prononcé un discours devant ses partisans réunis dans le XVe arrondissement de Paris. «C’est un succès bien au-delà de nos attentes. Ce soir, nous pouvons le dire: la droite est de retour», s’est-il réjoui. «Nous allons tout reconstruire, tout renouveler avec des nouveaux visages», a-t-il poursuivi, louant une «droite franche et déterminée». Il a ensuite appelé au rassemblement, saluant le «courage» de Florence Portelli et Maël de Calan. «Je crois au rassemblement ; Ce qui se joue dépasse les destins personnels. Il faut mettre le talent au service de notre famille. Personne ne peut plus rester spectateur».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Au total, 99 597 adhérents de LR ont participé au scrutin, soit 42,46% des inscrits. C’est au-delà de la barre symbolique des 50.000, en dessous de laquelle le scrutin aurait été perçu comme un échec. Pour Laurent Wauquiez, cette victoire dès le premier tour lui permet de consolider la légitimité de sa présidence. Mais ne le protège pas d’un risque d’isolement politique. Au-delà de l’exclusion de quelques élus LR désormais membres de LREM ou d’Agir, les centristes ont pris leurs distances avec le probable vainqueur. «Il n’y aura plus d’alliance avec Les Républicains en tant que parti», a insisté Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, dans Le Parisien. Pour sa part, le président du Parti radical, Laurent Hénart, a annoncé son intention d’organiser «un espace central distinct» pour que les radicaux, qui doivent fusionner avec le PRG samedi, soient «complètement indépendants».

Source : Lefigaro.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz