FLASH
[19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 12 décembre 2017

Lors de sa conférence de presse à Bruxelles, le Premier ministre israélien a déclaré :

« Jérusalem a toujours été la capitale d’Israël. Jérusalem peut contribuer à la paix et contenir la propagation de l’islam radical. »

« L’obtention de la paix se base sur la reconnaissance de la vérité et reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël est la vérité. Ce n’est pas un obstacle à la paix, mais un moyen d’y parvenir. »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le Premier ministre israélien a également affirmé être confiant en l’Europe et croire que d’autres pays de l’UE déplaceront leurs ambassades à Jérusalem dans le futur.

« Même si nous n’avons pas encore conclu un accord, la majeure partie des pays européens transféreront leurs ambassades à Jérusalem, la reconnaissant comme capitale d’Israël. Ils s’engageront avec nous pour la sécurité, la paix et la prospérité. »

« Pendant des années, nous avons cherché la paix avec les Palestiniens, en guise de réponse, nous avons été constamment attaqués. L’idée que nous puissions avoir un pays à nous a toujours été rejetée. Ils continuent à nous nier de droit de vivre, le droit d’exister. »

Pour obtenir la paix, il faut suivre l’exemple de l’Europe, définie par Netanyahu comme « une réunion d’anciens ennemis, qui ont décidé de se parler ». (Oui, mais les pires ennemis d’Israël sont les Arabes et les Iraniens, englués dans leur haine coranique à l’égard du peuple juif. Peut-on discuter avec de tels ennemis ?)

 

Accueilli à Bruxelles par la haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, F. Mogherini, cette dernière déclara dans un langage diplomatique policé :

« Nous condamnons toutes les attaques contre les Juifs et Israël, même en Europe. »

Elle a ensuite demandé de mettre fin aux tensions et à la violence dans tous les lieux et dans toute la région, car « la haine creuse les tunnels profonds dans l’histoire » (sans préciser d’où venait cette haine ravageuse, qui creuse…)

Malgré les belles paroles de la diplomate de l’UE (pro-islam, pro-immigration musulmane), à l’issue de la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères, l’UE avait une fois encore choisi la cause des Arabo-Palestiniens.

Le souhait optimiste du Premier ministre israélien ne sera pas exaucé, du moins en ce qui concerne les Etats membres de l’UE, comme annoncé par F. Mogherini à la fin de la réunion, à laquelle était invité le premier ministre israélien.

« Je sais que Benjamin Netanyahu a déclaré qu’il s’attend à ce que d’autres pays de l’UE suivent la décision de Donald Trump et transfèrent leurs ambassades à Jérusalem. Il peut y croire pour d’autres pays, mais en ce qui concerne les états membres de l’UE, il n’y aura aucun transfert. »

« La seule solution réaliste est basée sur deux états, avec Jérusalem comme capitale, aussi bien de l’Etat d’Israël, que de l’Etat palestinien. »

« Les Etats membres de l’UE continueront à respecter le consensus international sur Jérusalem. Une paix durable entre Israël et les Palestiniens demeure la priorité absolue. Nous avons, en outre souligné avec force l’importance des lieux sacrés de Jérusalem pour les trois religions monothéistes. »

En d’autres termes, Israël n’a pas le droit de choisir sa capitale. L’UE est restée sourde aux arguments de B. Netanyahu : elle ne suivra pas la décision de Donald Trump. Le contraire eut été miraculeux!

Emmanuel Macron fut le premier à faire comprendre à B. Netanyahu qu’il ne partageait pas la décision de Donald Trump.

Lors de sa brève rencontre avec B. Netanyahu, le président français lui avait demandé « un geste de courage » !

Ce à quoi, le Premier ministre israélien répondit :

« Jérusalem est notre capitale depuis 3000 ans ».

Si E. Macron avait fait preuve de courage, ce courage qu’on lui attribue un peu trop souvent, l’Europe aujourd’hui aurait un vrai leader, un guide.

Un vrai leader sait distinguer ce qui est juste, il sait faire éclater la vérité, quand les mensonges n’ont mené à aucun résultat, il est capable d’empêcher une injustice flagrante, notamment celle d’utiliser comme otage Israël, la seule proie à disposition de l’UE pour obtenir un vote unanime au sein de l’Europe, quand toutes les autres voix sont discordantes. Il sait identifier l’allié valeureux face aux défis de notre temps, notamment en période de terrorisme.

Au lieu de cela, E. Macron lors de sa rencontre avec B. Netanyahu à l’Elysée a de nouveau fait éclater au grand jour l’immense cruelle indifférence de l’Europe à l’égard d’Israël, de sa sécurité, de son existence Il a réitéré la position officielle qui consiste à lier Israël à l’occupation, ignorant la réalité des faits. Il a manqué de courage et ne s’est pas désolidarisé de cette Europe, qui blâme Israël et les USA.

Et en réponse à E. Macron, qui en invoquant la paix, osa lui demander « un geste courageux envers les Palestiniens et l’arrêt des constructions », geste qui devait évidemment être accompagné d’une condamnation de la reconnaissance de Jérusalem par Donald Trump, B. Netanyahu lui rétorqua:

« Le plus important dans une négociation est de reconnaître que l’autre partie a le droit d’exister. C’est cette non-reconnaissance qui a empêché et empêche encore la paix entre les Israéliens et les Palestiniens. Voici ma proposition : asseyons-nous et négocions la paix. J’ai plusieurs fois invité le Président Abbas et je réitère ici mon invitation. C’est un geste de paix. »

N’est-ce pas à l’Europe de faire preuve d’un peu de courage, en particulier la France, où l’antisémitisme musulman, obsessionnel et meurtrier, a déjà incité plus de 8000 Juifs à quitter le pays en 2016 ?

Israël n’est-il pas suffisamment courageux, quand il préserve une démocratie rigoureuse, un système judiciaire impeccable, tout en étant le paratonnerre de la haine islamiste, qui le bombarde de terrorisme ?

Israël n’est-il pas suffisamment courageux en maintenant sa proposition de paix et de dialogue, quand les Palestiniens rémunèrent les terroristes et donnent leurs noms aux écoles et aux rues en leur honneur ?

Cela ne suffit-il pas à l’Europe de voir qu’à Jérusalem, capitale unie depuis plusieurs décennies, Israël garantit la liberté de culte en toute sécurité à toutes les croyances ?

L’UE exige-t-elle un seul geste courageux de la part des Arabo-Palestiniens et du monde arabe, pour qui la violence semble être leur seule carte à jouer, tandis qu’en Europe l’antisémitisme musulman se propage comme une traînée de poudre ?

Netanyahu a décrit à E. Macron une réalité, qui devrait être aussi cristalline qu’une eau de roche aux yeux du monde entier :

« Jérusalem est la capitale d’Israël depuis 3000 ans, c’est là que siègent la Knesset, les bureaux du gouvernement, les institutions importantes et le cœur du peuple hébreu.

Israël doit-il être le seul pays au monde à qui on refuse le droit de choisir sa propre capitale ? »

Quand E. Macron déclare que reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël est dangereux, il ne semble pas avoir à l’esprit ou alors feint d’ignorer combien il est périlleux de défendre un mensonge, qui maintient les Arabo-Palestiniens dans l’illusion de pouvoir obtenir par le terrorisme, ce qu’ils désirent, sans rien donner en échange et … dans le rêve de voir disparaître Israël de la surface de la Terre.

Pendant ce temps en Allemagne et en Autriche, suite à la décision de Donald Trump, les invités d’Angela Merkel, alliés à leurs frères en Allah déjà présents dans les pays, dévoilent leur vrai visage et se déchaînent contre Israël, les Juifs et Donald Trump. La « pax islamica » est à l’œuvre dans toute sa splendeur haineuse.

De quoi porter une sérieuse atteinte à l’image d’une future Europe multiculturelle islamique radieuse, dans l’amour, la tolérance et la paix d’Allah.

La haine des Juifs à la porte de Brandebourg : une foule de musulmans hystériques appelle à reprendre Jérusalem, à tuer les Juifs et leurs enfants. Avec toute l’élégance qui les caractérise, ils crient « fuck USA » et « Scheisse Trump ». Ils brûlent les étoiles de David, hurlent des chants djihadistes génocidaires à l’encontre des Juifs.

A Vienne, les musulmans appellent à massacrer les Juifs devant l’Ambassade américaine. Il scandent : « haybar Khaybar ya yahud, jaish Mohammed sa yaoud » (Khaybar, khaybar, oh les Juifs, l’armée de Mahomet sera bientôt de retour

Excités, enflammés, exaltés par les déclarations diffamatoires d’Erdogan, traitant Israël d’Etat terroriste, d’Etat assassin d’enfants, les Turcs à Berlin exigent la reconquête de Jérusalem par l’armée turque!!!

Comme il est facile de manipuler les foules musulmanes!

En visionnant ces vidéos, je me suis posée la question suivante : sommes-nous encore en Europe ou quelque part au Moyen-Orient ?

Ainsi, nos pays se transforment en clones des nations arabo-musulmanes. Est-ce cela la future Europe dont rêvent les dirigeants de l’UE ? Une Europe Junderein, en proie à la violence des meutes haineuses arabo-musulmanes !

En guise d’avenir radieux, c’est un cauchemar halal infernal assuré !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sources : Il Giornale.it

Ora Netanyahu avvisa l’Europe : Israele argine a l’islam radicale.

Scontro Macron-Nentayahu. L’Europa sceglie I Palestinesi

Jérusalem capitale, Mogherini : l’UE non seguira Trump.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz