FLASH
[18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Sidney Touati le 13 décembre 2017
Photo ©RSB News

 

La décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël produit une formidable onde de choc dans le monde entier.


Les dirigeants européens réprouvent la décision prise par le président des Etats-Unis évoquant la peur de la rue arabe!

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Toute une diplomatie fondée sur le mensonge, la démagogie est en train de voler en éclat.

C’est la fameuse « rue arabe » qui dicterait leur conduite aux dirigeants européens.

De qui se moque-t-on?

N’est-ce pas plutôt le goût de l’or noir, la peur d’être privé du précieux liquide, qui a conduit la France et l’Europe à s’accrocher à la « roue arabe » y compris lorsque terriblement voilée, elle empruntait la route du fanatisme et de l’antisémitisme?
D. Trump rompt avec un droit international qui, de reniement en reniement, est parvenu à soumettre la morale du monde occidental à la logique exclusive du contrat commercial et des intérêts à court terme. À très court terme.

On a ainsi pris l’habitude d’échanger la culture, les traditions, les valeurs contre du pétrole. Giscard d’Estaing construit l’Institut du Monde arabe, légalise le rapprochement familial, en récompense des barils de pétrole livrés, ouvrant ainsi tout grand la porte du processus d’islamisation de l’Europe tandis qu’Obama fermait la boucle en soumettant officiellement le monde arabe sous la férule des Ayatollahs d’Iran.

Dans cette étrange balance, que pesait Israël ? Presque rien.

Dans un monde où l’unique critère est la capacité de consommer ou de produire, que représentent aux yeux des dirigeants européens, six millions de Juifs rapportés au milliard de musulmans?

Un quantum négligeable.

C’est ainsi que l’Europe se mobilisait contre Israël parce que ses dirigeants avaient le mauvais goût de refuser d’être les victimes d’une nouvelle Shoah.

C’est ainsi que la France est parvenue à soutenir les dictatures les plus sinistres; que ses ministres s’humiliaient devant les tyrans, confondant respect des droits de l’homme et soumission aux masses arabes fanatisées, gavées de haine antisémite.

C’est ainsi que le prix Nobel de la Paix a été remis à un chef de bande pratiquant le terrorisme.

C’est ainsi que les dirigeants successifs ont fermé les yeux sur la chasse aux Juifs dans certaines banlieues et que celles-ci sont devenues non seulement judenrein mais des zones de non-droit, terreau d’un terrorisme protéiforme.

Fruit de cette politique de soumission, la « Bande de Gaza » est aux portes de Paris, de Bruxelles ou d’Alger.

Avec la décision courageuse prise par le Président Trump, la page de la « diplomatie du pétrole » est tournée.

L’Europe et le monde arabe sauront-ils rompre avec ce passé peu glorieux qui a conduit de nombreux pays arabes au bord du gouffre et l’Europe à une guerre civile larvée?

Netanyahou est venu rappeler aux dirigeants européens une évidence: Israël est un État démocratique souverain qui comme tout État a le droit de choisir sa capitale, n’en déplaise aux illuminés de Téhéran ou d’Istanbul… manipulant les lanceurs de pierres de Gaza et d’ailleurs.

La France doit choisir son camp.

Celui de la pseudo-peur de la rue arabe, du culte de l’Or Noir ou celui du respect de l’unique démocratie existant au Moyen-Orient?

Quoi! Serait-il possible qu’Emmanuel Macro et Angela Meckel n’aient toujours pas compris que les valeurs fondatrices de notre espace civilisationnel ne sont plus à vendre?

Ne savent-ils pas que la morale axée sur le cours du pétrole est en chute libre?
Serait-il possible que nos dirigeants ignorent que le règne des grandes valeurs du monde libre est de retour?

Ils n’ont pas encore appris la grande nouvelle?

Le Dieu de l’Or Noir est mort.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Sidney Touati pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz