FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 14 décembre 2017

Donald Trump vient de démolir en une seule phrase toute la politique de soumission de l’Europe, celle qui s’est installée depuis 1973… 44 ans de soumission !

Que s’est-il passé en 1973 ?

… « La réaction arabe face à l’intervention américaine ne se fait pas attendre. Les 16 et 17 octobre 1973, pendant la guerre du Kippour, les pays arabes membres de l’OPEP, alors réunis au Koweït, décident d’augmenter unilatéralement de 70 % le prix du baril de brut et une réduction mensuelle de 5 % de la production pétrolière jusqu’à évacuation des territoires occupés et reconnaissance des droits des Palestiniens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  • Le 20 octobre, Fayçal décide un embargo total sur les livraisons destinées aux États-Unis, puis aux Pays-Bas, États « qui soutiennent Israël » L’embargo lui-même sera levé que 5 mois plus tard mais la sanction économique reste.

Les revendications des pays arabes portent sur :

  • l’augmentation importante du prix du brut et plus précisément la quote-part de ce prix revenant aux « États producteurs » ;
  • le contrôle absolu des niveaux de la production afin de maintenir un prix « artificiellement » élevé du brut ;
  • la participation croissante, de la part de ces pays, aux opérations de production entraînant la disparition progressive du brut revenant aux sociétés concessionnaires (dit « brut de concession ») au profit du brut qui revient à l’« État hôte » (dit « brut de participation ») ;
  • le financement de la cause arabo-palestinienne et la reconnaissance d’un peuple palestinien jusqu’alors peu populaire en Europe : le ministre du Pétrole saoudien déclarait le 26 novembre 1973 à la télévision française dans l’émission Actuel 2 : « si vous ne changez pas votre politique [de soutien à Israël], l’Europe va souffrir ».

L’essayiste Alain Wagner évoque un accord signé à Barcelone la même année et imposant de ne pas chercher à assimiler les immigrants musulmans s’installant en Europe. L’affirmation provient toutefois de sites non mainstream et peut sembler liée à l’hypothèse Eurabia. »

Que s’est-il passé le 6 décembre 2017 ?

« Le président américain, Donald Trump, a annoncé, mercredi 6 décembre, que les Etats-Unis reconnaissaient désormais Jérusalem comme capitale »

Qu’ont fait les Pays arabes ?

  • Ils ont invectivé, ils ont gueulé, ils ont menacé, ils ont aboyé, ils ont injurié, ils ont maudit, ils ont même été jusqu’à se rouler par terre comme Abbas.
  • Erdogan, qui souhaitait au début, rompre tous liens diplomatiques et économiques avec Israël… s’est de suite ravisé !
  • 44 ans après, l’arme pétrolière n’est plus : aucun pays Arabo Musulman n’a brandi l’arme pétrolière.

L’arme pétrolière qui a soumis l’Europe pendant 44 ans est définitivement caduque.

Quel pays européen s’en rend compte ?… Ni la France, ni l’Allemagne, ni l’Angleterre, ni la Belgique, ni l’Italie, ni la Suède, etc. ni le Parlement européen ne s’en rendent compte.

Toutes ces grandes métropoles continuent à soutenir sans condition, les pays Arabo Musulmans. L’Europe n’en rate pas une pour condamner Israël et Donald Trump.

Donald Trump vient de leur démontrer qu’il n’y a plus aucun risque, qu’il n’y a plus rien à craindre, que l’arme pétrolière est obsolète. Puisqu’aucun pays Arabo Musulman ne l’utilise plus.

Européens, réveillez-vous !

Cessez de défendre l’indéfendable, cessez de vous prosterner et de vous soumettre.

L’arme pétrolière n’existe plus, les Arabo Musulmans ne peuvent plus s’en servir.

Magnifique déclaration de Donald Trump qui démontre encore une fois que l’Europe peut être sauvée.

Est-ce que l’Europe va saisir la balle au bond ?,… C’est encore moins sûr.

Je remercie Sydney Touati pour son article : « Le Dieu de l’Or Noir est mort. » (dreuz.info)

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Claude Hamon pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz