FLASH
[22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean Vercors le 15 décembre 2017

Les dirigeants de 57 États musulmans se sont réunis en Turquie, représentant les 1,7 milliard de musulmans du monde.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  • Ont-ils abordé la grave pauvreté et l’analphabétisme dans le monde musulman? Non.
  • Ont-ils mentionné l’oppression systématique des femmes, la persécution des homosexuels et des minorités dans le monde musulman? Oh que non.
  • Ont-ils abordé les massacres en Syrie ou les guerres civiles en Irak, au Yémen, en Afghanistan et en Libye ? Bien-sûr que non !
  • Ont-ils discuté de la question du terrorisme islamique mondial ou de la menace nucléaire iranienne ? Encore non.
  • Ont-ils abordé le manque de liberté et de droits humains fondamentaux dans le monde musulman ? Eh bien non.

Ils ont fait ce qu’ils ont toujours fait : diaboliser un minuscule État juif et blâmer les Juifs et l’Occident pour leurs propres problèmes auto-infligés.

Les dirigeants musulmans ont dénoncé le président Trump pour avoir reconnu Jérusalem capitale d’Israël, et ont averti que cette « décision illégale pourrait déclencher le chaos dans la région ».

Cela ressemble à une mauvaise blague de fin d’année : il n’y a que du chaos dans le monde musulman !

 

Combien de temps le monde occidental va-t-il supporter cette charade orwellienne?

Dans son discours, le dictateur Erdogan a même menacé d’éliminer les Juifs, en invoquant un texte islamique.

Voici Le hadith complet mentionné par Erdogan:

« La dernière heure ne viendra pas à moins que les musulmans ne se battent contre les juifs, et les musulmans les tueraient jusqu’à ce que les juifs se cachent derrière une pierre ou un arbre et qu’une pierre ou un arbre dirait : Musulman, serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière toi; Viens le tuer. »

Erdogan a invoqué ce hadith lors d’un rassemblement du Parti pour la justice et le développement, dimanche dernier, au cours duquel il a également accusé Israël d’être un « État terroriste ».

  • La Turquie d’Erdogan a hébergé et financé des terroristes du Hamas,
  • fourni un soutien secret à l’État islamique et à d’autres djihadistes en Syrie,
  • et a bombardé, dans son propre pays, des civils appartenant à la minorité kurde.

Qui est l’État terroriste ?!

L’IPT a souligné que la Fondation de la jeunesse turque, dirigée par le fils d’Erdogan, Bilal, a participé à des actions anti-israéliennes et anti-américaines lors de manifestations appelant les musulmans à s’unir contre l’annonce de Trump sur Jérusalem.

Vendredi, les manifestants d’Istanbul ont scandé « Jérusalem est à nous et le restera », « A bas l’Amérique » et « A bas Israël ».

Concernant encore la Turquie d’Erdogan :

  • La Turquie n’a jamais reconnu sa responsabilité dans le génocide arménien,
  • La Turquie a signé en 1941 un traité d’amitié avec l’Allemagne Nazie,
  • La Turquie occupe illégalement depuis 1974 la partie nord de Chypre,
  • L’aviation turque bombarde régulièrement des villages kurdes – 14 millions de Kurdes vivent en Turquie (soit 18% de la population),
  • La Turquie emprisonne plus de journalistes que n’importe quelle autre nation au monde,
  • Le dictateur turc soutient les terroristes du Hamas et de l’OLP de Mahmood Abbas,
  • Fethullah Gülen, l’opposant d’Erdogan en exil, a déclaré « pour le coup d’État [juillet 2016] manqué en Turquie, le soulèvement des membres de l’armée du pays a pu être mis en scène par le gouvernement ».

Mahmood Abbas a quant lui déclaré que les pourparlers de paix avec Israël sont terminés à cause de l’annonce de Trump sur Jérusalem. Quelle bouffonnerie, il n’y a jamais eu de pourparlers de paix avant, pendant et après les accords d’Oslo ! Depuis 50 ans, les soi-disant « Palestiniens » ont fait zéro effort vers la paix.

Ils n’ont fait qu’encourager l’incitation à la haine et le massacre des juifs, alors que le Hamas appelle explicitement à la destruction d’Israël et à la mort des Juifs. Abbas est juste une marionnette terroriste et corrompue. Plusieurs Premiers ministres israéliens ont déjà offert tout ce que l’accord final offrirait, seulement pour être confrontés à la violence et à plus de morts. Il n’y a pas de partenaire de paix et il n’y en a jamais eu. Ils ont même tiré 10 000 missiles depuis Gaza « pour la paix » et utilisé leurs enfants et leurs femmes comme boucliers humains pour protéger leurs missiles.

Malgré cela, les médias débauchés accusent Israël de ne pas vouloir la paix !

J’ai entendu cette idiotie cette semaine sur une chaîne de télévision française : « Si Israël voulait vraiment la paix, il y aurait la paix ». Quelle est la preuve de cette absurdité ? Il n’y en a pas, ce n’est rien d’autre qu’un point de vue exprimé par les ennemis d’Israël : les journalistes ne sont pas intéressés à rapporter les faits, et ils ne devraient pas exprimer leur opinion.

Et Macron qui veut diviser Jérusalem et offrir sur un plateau d’argent la partie Est de la ville aux terroristes palestiniens, il est en plein délire !

Lorsque les Arabes palestiniens arrêteront d’enseigner la haine des juifs, de payer des tueurs de juifs avec l’argent de l’Union Européenne qui ferme les yeux, d’attaquer au couteau ou à la voiture bélier des civils innocents, et de nommer leurs rues à la gloire de terroristes, nous pourrons parler de discuter de paix.

Lorsqu’ils cesseront de nier la présence juive en Israël depuis plus de 4000 ans, alors la paix sera peut-être possible.

Je ne peux pas imaginer les « Palestiniens » faire ces choses.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz