FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 décembre 2017

Le maire musulman de la ville israélienne de Nazareth a déclaré que le président Trump avait « détruit » l’esprit de fête avec sa décision prise au début du mois de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Le maire Ali Salam dit que la ville a annulé les festivités prévues, telles que le marché de Noël, a rapporté le New York Daily News.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Notre identité et notre foi ne peuvent pas faire l’objet de négociations. La décision a estompé l’esprit de fête, et nous annulons donc les festivités cette année « , a déclaré Salam.

Nazareth, lieu probable de naissance de Jésus de Nazareth, en tous cas lieu où il a vécu (une controverse existe entre Bethléem, ville de son père et Nazareth, ville de sa mère) qui ne célèbrera pas le Christ, voilà une spécialité bien musulmane.

La ville, située dans le nord d’Israël, est principalement peuplée de citoyens musulmans et chrétiens. Les événements de Noël dans la ville, qui est un centre de pèlerinage chrétien, sont en outre la source de revenus pour l’économie de la ville.

La décision d’annuler les événements prend pour prétexte la décision de Trump d’appliquer la loi américaine votée en 1995 sur Jérusalem, laquelle impose au gouvernement d’y transférer son ambassade.

Trump, qui s’était engagé à contribuer à l’établissement de la paix historique entre Israël et les Palestiniens, a déclaré qu’il essaierait de résoudre l’un des plus vieux conflits de l’histoire, pointant du doigt le fait que les approches antérieures, telles que retarder la reconnaissance, n’ont pas donné de résultat.

Les dirigeants arabes et européens qui n’ont pas sa sagesse, l’ont mis en garde en prévision de l’annonce, soulignant que la reconnaissance officielle de Jérusalem comme  capitale israélienne aggravera encore la situation.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué la reconnaissance comme « un jour historique » qui est « un pas important vers la paix ».

Mais le groupe palestinien militant Hamas a déclaré que la décision de Trump « ouvre les portes de l’enfer ». Il a appelé à plusieurs jours de protestations en Terre Sainte qui n’ont pas eu lieu, le pays étant resté particulièrement calme, à la grande déception des médias qui espéraient le déclenchement d’une nouvelle intifada pour punir les juifs. Il y a eu plusieurs attaques terroristes au couteau, mais infiniment moins que durant l’année 2016, et quelques roquettes ont été tirées depuis Gaza, mais les services de renseignement israélien affirment que le Hamas n’a aucune intention d’escalader les tensions vers un conflit.

L’ambassade des États-Unis en Jordanie a été avertie d’une manifestation potentiellement violente et a exhorté le personnel américain à garder leurs enfants à la maison.

Les dirigeants locaux palestiniens et chrétiens ont déclaré qu’ils refuseraient de rencontrer le vice-président Pence lors de son voyage en Israël.

Concernant la décision du président américain sur Jérusalem, le pasteur Jeffress de Dallas a déclaré : « Trump est du bon côté de l’histoire et du bon côté de Dieu ».

Face aux protestations venant du monde entier, la municipalité a publié un communiqué rapporté par le site Al-Arab, précisant que « l’annulation ne s’applique qu’aux spectacles artistiques sur scène » et que les stands extérieurs demeureraient, que l’éclairage du sapin de Noël aura lieu le dimanche comme prévu, que les programmes dans la vieille ville se poursuivront et qu’un défilé aura lieu le 23 décembre.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz