FLASH
[19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 18 décembre 2017

Minable. C’est ce que j’ai pensé de Macron dès le premier jour. C’est ce que je continue à penser.

Minable a été l’accueil réservé par Macron à Binyamin Netanyahou à Paris il y a quelques jours. Minable a été son discours persistant à dire que la France veut absolument un “Etat palestinien” à côté d’Israël, en faisant semblant d’ignorer que ce serait un Etat terroriste islamique, et que les dirigeants “palestiniens” ne veulent pas d’Etat à côté d’Israël, mais d’un Etat à la place d’Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Minable a été la vaine et arrogante prétention de Macron à vouloir retirer le droit à Israël de choisir sa capitale: Binyamin Netanyahou venait de tenter de lui rappeler la réalité la plus élémentaire et n’a que faire des divagations du petit Président d’une petite puissance.

Minable a été la prétention, plus vaine et arrogante encore, de Macron à vouloir donner des leçons à Donald Trump, qui n’a que faire des leçons du même petit Président d’une petite puissance.

Minable a été la façon qu’a eu Macron de dire que Donald Trump avait pris une décision “unilatérale”: comme si Donald Trump avait à attendre la permission de Macron ou de qui que ce soit d’autre pour reconnaître ce que nul n’ignore, sauf quelques crétins comme Macron lui-même: Jérusalem est la capitale d’Israël depuis soixante-dix ans. C’est une ville juive depuis trois mille ans. Israël est un pays souverain qui a, comme tout pays souverain le droit de choisir sa capitale. Les Etats-Unis, de leur côté, ont le droit de reconnaître la capitale qu’Israël a choisi d’avoir. Macron pourrait dire que la capitale d’Israël est Mitzpe Ramon, une ville sympathique par ailleurs, il n’en resterait pas moins que Jérusalem est la capitale d’Israël.

Minable a été l’attitude de Macron qui a semblé ignorer que le Congrès américain a reconnu Jérusalem capitale d’Israël dès 1995.

Absolument minable a été la raison pour laquelle Macron a tenu ses propos grotesques d’aveugle volontaire: la couardise la plus vile.

Macron a eu peur de la rue musulmane en France. Il a eu peur des pays musulmans auxquels la France veut vendre quelque chose et auxquels elle a déjà vendu ce qui lui reste d’âme. Il a eu peur d’attentats. Il a pris la posture du poltron soumis.

Choisir ce type de posture était déjà honteux il y a quelques décennies. Choisir ce type de posture est plus honteux encore aujourd’hui dès lors que l’Arabie Saoudite connaît une révolution, que quarante pays sunnites suivent l’Arabie Saoudite, que le monde musulman connaît un clivage séparant d’un côté les pays islamistes, Turquie, Iran, Liban aux mains du Hezbollah, Jordanie de plus en plus inféodée aux Frères Musulmans, Qatar, Soudan, et les pays décidés à combattre l’islamisme: l’Arabie Saoudite et les quarante pays sunnites qui la suivent, dont l’Egypte.

La France a choisi le camp des pays islamistes.

Il y a un peu plus de sept décennies, les Européens tuaient les Juifs eux-mêmes, à Auschwitz. Aujourd’hui, ils font tuer des Juifs par des Arabes dont ils financent les ceintures d’explosifs

Choisir ce type de posture était honteux sous Obama. Choisir ce type de posture est plus honteux encore aujourd’hui dès lors qu’il y a, à Washington un Président décidé à combattre l’islamisme et qui est pour beaucoup dans la révolution que connaît l’Arabie Saoudite et dans la coalition réunissant les quarante pays sunnites qui la suivent (on ignore obstinément en France l’importance du sommet de Riyad et la doctrine Trump).

La France a choisi de trahir le combat contre l’islamisme.

Choisir ce type de posture était sordide quand la “cause palestinienne” était soutenue par l’unanimité du monde musulman et par l’Union Soviétique. Choisir ce type de posture est plus sordide encore dès lors que l’Arabie Saoudite et les quarante pays qui la suivent ne soutiennent plus que très mollement et du bout des lèvres la “cause palestinienne” et montrent leur envie de tourner la page et de se rapprocher d’Israël pour faire face au danger iranien, et dès lors que l’Union Soviétique n’existe plus depuis plusieurs décennies.

La France est maintenant un plus argent défenseur de la cause palestinienne que l’essentiel du monde sunnite et que la Russie post-soviétique!

Le choix de ce type de posture est, hélas, partagé par quasiment toute la classe politique française, à l’exception d’un homme de courage et d’intégrité, Meyer Habib, qui s’efforce de sauver ce qui peut rester d’honneur à l’Assemblée nationale française.

Le choix de ce type de posture fait quasiment l’unanimité dans les médias français, à deux ou trois voix près.

Les médias français étaient pétainistes sous Pétain, je sais.

La posture de la France de Macron est celle adoptée par l’Union Européenne.

Au train où vont les choses, l’Union Européenne sera bientôt plus islamique encore que le monde musulman: elle est d’ores et déjà l’otage de ses prosternations serviles devant le pire de l’islam.

L’Union Européenne pourra demander un siège à l’Organisation de la Coopération Islamique, où on pourra peut-être accueillir les dhimmis les plus aplatis.

L’Union Européenne est censée avoir son siège à Bruxelles. Son cœur semble être à Ramallah, où l’Union Européenne est déjà très présente, puisqu’elle est la principale donatrice au terrorisme “palestinien”, et donc la principale contributrice à l’assassinat de Juifs en Israël.

Il y a un peu plus de sept décennies, les Européens tuaient les Juifs eux-mêmes, à Auschwitz. Aujourd’hui, ils font tuer des Juifs par des Arabes dont ils financent le lavage de cerveau et les ceintures d’explosifs. Et ils montrent tout à la fois leur haine des Juifs, leur mépris des Arabes et leur complicité avec des organisations terroristes islamiques, pourvu que celles-ci tuent surtout des Juifs.

C’est significatif et répugnant.

Si l’Europe voulait être fidèle à sa prétention d’incarner les droits de l’homme, elle serait résolument du côté d’Israël et demanderait que les Arabes de Judée-Samarie soient délivrés d’ordures sordides et antisémites telles que Mahmoud Abbas. Elle est résolument du côté inverse. Elle piétine l’idée même de droits de l’homme.

Elle piétine l’histoire aussi, en niant ce qu’est Jérusalem, en acceptant la réécriture falsificatrice de l’histoire dont la “cause palestinienne” est l’émanation.

Elle ressemble à une civilisation en perdition.

Elle est une civilisation en perdition.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz