FLASH
[22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 décembre 2017

 » Les gens disent de nouveau Joyeux Noël », a déclaré dimanche le Président Trump, ajoutant qu’il s’est opposé aux « assauts » contre Noël.

 » Les gens sont fiers de dire Joyeux Noël. Je suis fier d’avoir mené la bataille contre l’agression de chère belle et chère phrase, » a tweeté Trump la veille de Noël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Dimanche, lors d’une vidéoconférence avec des soldats américains basés outre-mer, Donald Trump a souhaité aux troupes américaines un « très, très joyeux Noël », ajoutant que le pays dit « Joyeux Noël, encore une fois [j’en suis] très, très fier ».


Trump a depuis longtemps dénoncé la « guerre contre Noël », dont seuls quelques journalistes de mauvaise foi, ici aux Etats-Unis, nient l’existence. Il a ainsi rallié le soutien des évangéliques et des conservateurs chrétiens, qui depuis son élection, déclarent ravis qu’ils n’ont jamais été trahis par le président, et qu’il soit un vrai défenseur des valeurs traditionnelles chrétiennes, comme il l’avait promis lors de sa campagne. Plusieurs mois avant la période des Fêtes, le président avait renouvelé sa promesse qu’il redonnerait au message de Noël la place qu’il mérite. Et c’est parce qu’il tient ses promesses– fait assez rare dans la vie politique– que beaucoup pensent qu’il sera réélu en 2020 si aucun incident de parcours ne vient perturber sa présidence.

 » Nous approchons de la belle saison de Noël dont les gens ne parlent plus. Ils n’utilisent pas le mot Noël parce que ce n’est pas politiquement correct », a dit M. Trump à une foule qui assistait à un Sommet des électeurs à Washington en octobre.

 » Vous allez dans les grands magasins et c’est écrit ‘Bonne année’, ou d’autres choses peintes en rouge, mais pas– devinez quoi ?– joyeux Noël », avait-il déclaré lors de l’événement.

Pendant la campagne électorale, Trump a souvent attaqué le politiquement correct qui consiste à souhaiter « joyeuses fêtes » plutôt que « joyeux Noël ». Il a également attaqué l’ancien président Obama pour ne pas avoir dit « Joyeux Noël ».

A l’occasion, le Président a fait de la Maison-Blanche, le royaume de Noël.

  • La carte de vœux présidentielle est une vraie carte de Noël, signée par la Première dame, le Président et leur plus jeune fils, Barron.
  • la Maison-Blanche a été intégralement décorée aux couleurs de Noël. Melania Trump a elle-même dessiné les plans de la féerie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz