Publié par Ftouh Souhail le 15 décembre 2017

La décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël a déchaîné la fureur des panislamistes et des masses antisémites.

Embed from Getty Images

L’Organisation de la Conférence islamique (OCI) a ouvert cette semaine un sommet extraordinaire à Istanbul avec la participation de 48 États, dont 16 dirigeants de pays membres, afin d’examiner les répercussions suite à la décision américaine de reconnaître « Al-Qods » comme capitale d’Israël et d’élaborer une position islamique unifiée.

[dreuz-paypal]

Le sultan d’Ankara, Recep Tayyip Erdogan, a considéré que « cette décision menace l’identité arabo-islamique d’Al-Qods » soulignant au passage  »le lien des musulmans avec la mosquée d’Al-Aqsa et la place centrale qu’occupe la ville sainte au sein de la communauté musulmane. »

« Jérusalem est notre cause. Contrairement à ce qui est dit, ce n’est pas un territoire d’Israël. Jérusalem-Est fait partie de l’Etat de Palestine et Al-Qods est notre honneur, » a-t-il ajouté.

Le dictateur turc s’en est vivement pris à Donald Trump en déplorant son esprit «évangéliste et sa mentalité sioniste» en osant qualifier Israël d’«Etat d’occupation» et d’«Etat terroriste.»

Il est étrange que l’honneur des pays musulmans soit relié uniquement à une ville (qui n’est jamais mentionnée dans le Coran) alors que normalement l’honneur des musulmans se trouve entre les jambes de leurs femmes.

Alors que depuis quatorze siècles l’islam n’a conduit aucune société au bonheur, une guerre interconfessionnelle fait rage dans le monde musulman. À l’instar de ce qui s’est passé en Europe au XVIe siècle entre chrétiens catholiques et chrétiens protestants, cette guerre des religions oppose musulmans sunnites et musulmans chiites.

Le constat est terrible pour les musulmans qui forment « la meilleure communauté. » (Coran 3 110)

  • Le wahhabisme, le salafisme, le djihadisme et la secte des Frères musulmans lapide, assassine, viole et détruit au nom du dieu de la Mecque (jamais au nom du Dieu de Jérusalem)

Le comble de cette tragédie, c’est que les adeptes de la religion mahométane pensent majoritairement qu’ils sont sous le coup d’un complot. Cette théorie paranoïaque consiste à croire que des forces sinistres dans le monde occidental et parmi les juifs conspirent pour affaiblir les musulmans et anéantir l’islam !

« Ainsi, Nous avons placé dans chaque cité de grands criminels qui y ourdissent des complots. Mais ils ne complotent que contre eux-mêmes et ils n’en sont pas conscients ». (Sourate 6, 123)

La croyance en un vaste complot anti-islam explique pourquoi les musulmans partout dans le monde réagissent avec une telle fureur contre la décision du président Trump. Cette théorie paranoïaque explique aussi la popularité dont jouissent les terroristes auprès des musulmans.

L’idée que l’honneur des musulmans est rattaché à Jérusalem n’est qu’une manipulation. Elle fait appel à l’émotionnel pour chauffer les masses des ignorants (les musulmans sont très émotifs). Les dirigeants arabo-musulmans veulent maintenir le public dans l’ignorance. Déjà, une large partie de l’histoire de l’islam est faite de mensonges, de falsification historique et de négationnisme.

Une société basée sur ces « principes » ne peut durer et se maintenir que par la contrainte, par la dictature et par la terreur. C’est d’ailleurs le constat qui est fait partout dans le monde musulman : guerres, conflits ethniques, luttes claniques et assassinats sont leur lot quotidien, et c’est très logiquement que la plupart des hostilités et des attentats recensées dans le monde impliquent des musulmans.

[dreuz-newsletter]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous