FLASH
[11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  |  #Strasbourg: Le terroriste, un Français de souche nord-africaine, est lourdement armé. Il est cerné et retranché par la police à Neudorf, chez un épicier de la rue d’Épinal.  |  #Strasbourg : le terroriste était fiché S, une liste de surveillance. Si c’est comme ça que le gouvernement « surveille », il y a de quoi être effrayé  |  #Strasbourg : le terroriste de 29 ans, né à Strasbourg est d’origine nord-africaine, donc il faut encore plus d’immigration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 janvier 2018

Rayan Nezzar a procédé comme tout politique accédant à de hautes responsabilités de nos jours : il a nettoyé son compte Twitter après sa nomination au poste de porte-parole de La République en marche. Mais il aurait dû s’y prendre plus tôt. Car internet n’oublie jamais rien, et en l’occurrence nos confrères de Buzzfeed non plus.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le site d’info a publié, vendredi 5 janvier, plusieurs captures d’écran de vieux tweets insultants postés par Rayan Nezzar, à l’époque où il était étudiant à l’ENA. En 2012 et 2013, celui qui a été promu par le patron du parti présidentiel, Christophe Castaner, ce jeudi 4 janvier, traitait une journaliste de « poufiasse » et Marine Le Pen et Jean-François Copé de « pute[s] », invitant ce dernier à « niquer [sa] mère ».

Rayan Nezzar avait également employé le terme « poufiasse » en réponse à un tweet d’Aurore Bergé (aujourd’hui députée et porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée) citant Valérie Pécresse. Il avait aussi qualifié Alain Juppé de « fiotte » ou la journaliste et polémiste Caroline Fourest « d’épave » et jugé que Manuel Valls avait « zéro couille ». Des captures d’écran que le Lab s’est procurées :

 

 

 

 

Et ce n’est pas terminé, puisque Rayan Nezzar s’en est également pris à Bruno Le Maire (devenu ministre de l’Économie depuis l’élection d’Emmanuel Macron), le qualifiant de « couille molle » ou de « guignol » sans « aucune cohérence » :

Voilà qui fait beaucoup pour un porte-parole du parti présidentiel…

Buzzfeed rapporte avoir contacté Rayan Nezzar, après quoi ce dernier a supprimé environ 5.000 de ses anciens tweets (sur plus de 50.000). L’intéressé s’est ensuite excusé vendredi soir, toujours sur Twitter, pour ses « propos irréfléchis [tenus] quand [il] était étudiant » :

Contacté par le Lab, le nouveau porte-parole de LREM n’avait pas répondu à nos sollicitations au moment de la publication de cet article.

Sur le site de La République en marche, le jeune homme de 27 ans est présenté comme « spécialiste des questions économiques et sociales, [qui] enseigne l’économie à l’université Paris-Dauphine ». Il est précisé qu’il a « participé en tant qu’expert à la préparation du programme d’Emmanuel Macron » puis « a poursuivi son engagement au sein de La République En Marche en multipliant les ateliers de formation et les réunions publiques au sein des comités locaux ».

[Edit 9h50]

Parmi les responsables politiques à avoir réagi à ces informations, le trésorier du FN et conseiller régional d’Île-de-France Wallerand de Saint Just :

Le député FN du Nord Sébastien Chenu, proche de Marine Le Pen, a quant à lui relayé plusieurs messages indignés de jeunes frontistes :

EDIT 16h35]

Samedi après-midi, le député LREM François-Michel Lambert (habitué à prendre le contre-pied des positions officielles du parti) a demandé sur Twitter au patron de LREM, Christophe Castaner, de « revenir sur la nomination » de Rayan Nezzar, refusant d' »accepter d’avoir un tel porte-parole » :

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Vous aurez noté que le très taquin élu des Bouches-du-Rhône en profite pour rappeler une autre polémique qui a récemment touché LREM : le poste de questeur de Thierry Solère, acquis de manière controversée lorsqu’il était encore à LR mais déjà Constructif, en ce qu’il avait privé l’opposition d’un poste stratégique qui lui était traditionnellement dévolu. François-Michel Lambert avait été parmi les premiers, au sein de la majorité, à demander la démission de Thierry Solère de ce poste après son ralliement à La République en marche. Ce que l’ancien « monsieur primaire » de la droite avait fini par accepter.

Source : Europe1.fr

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz