FLASH
[24/06/2018] Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 janvier 2018

Rayan Nezzar a procédé comme tout politique accédant à de hautes responsabilités de nos jours : il a nettoyé son compte Twitter après sa nomination au poste de porte-parole de La République en marche. Mais il aurait dû s’y prendre plus tôt. Car internet n’oublie jamais rien, et en l’occurrence nos confrères de Buzzfeed non plus.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le site d’info a publié, vendredi 5 janvier, plusieurs captures d’écran de vieux tweets insultants postés par Rayan Nezzar, à l’époque où il était étudiant à l’ENA. En 2012 et 2013, celui qui a été promu par le patron du parti présidentiel, Christophe Castaner, ce jeudi 4 janvier, traitait une journaliste de « poufiasse » et Marine Le Pen et Jean-François Copé de « pute[s] », invitant ce dernier à « niquer [sa] mère ».

Rayan Nezzar avait également employé le terme « poufiasse » en réponse à un tweet d’Aurore Bergé (aujourd’hui députée et porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée) citant Valérie Pécresse. Il avait aussi qualifié Alain Juppé de « fiotte » ou la journaliste et polémiste Caroline Fourest « d’épave » et jugé que Manuel Valls avait « zéro couille ». Des captures d’écran que le Lab s’est procurées :

 

 

 

 

Et ce n’est pas terminé, puisque Rayan Nezzar s’en est également pris à Bruno Le Maire (devenu ministre de l’Économie depuis l’élection d’Emmanuel Macron), le qualifiant de « couille molle » ou de « guignol » sans « aucune cohérence » :

Voilà qui fait beaucoup pour un porte-parole du parti présidentiel…

Buzzfeed rapporte avoir contacté Rayan Nezzar, après quoi ce dernier a supprimé environ 5.000 de ses anciens tweets (sur plus de 50.000). L’intéressé s’est ensuite excusé vendredi soir, toujours sur Twitter, pour ses « propos irréfléchis [tenus] quand [il] était étudiant » :

Contacté par le Lab, le nouveau porte-parole de LREM n’avait pas répondu à nos sollicitations au moment de la publication de cet article.

Sur le site de La République en marche, le jeune homme de 27 ans est présenté comme « spécialiste des questions économiques et sociales, [qui] enseigne l’économie à l’université Paris-Dauphine ». Il est précisé qu’il a « participé en tant qu’expert à la préparation du programme d’Emmanuel Macron » puis « a poursuivi son engagement au sein de La République En Marche en multipliant les ateliers de formation et les réunions publiques au sein des comités locaux ».

[Edit 9h50]

Parmi les responsables politiques à avoir réagi à ces informations, le trésorier du FN et conseiller régional d’Île-de-France Wallerand de Saint Just :

Le député FN du Nord Sébastien Chenu, proche de Marine Le Pen, a quant à lui relayé plusieurs messages indignés de jeunes frontistes :

EDIT 16h35]

Samedi après-midi, le député LREM François-Michel Lambert (habitué à prendre le contre-pied des positions officielles du parti) a demandé sur Twitter au patron de LREM, Christophe Castaner, de « revenir sur la nomination » de Rayan Nezzar, refusant d' »accepter d’avoir un tel porte-parole » :

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Vous aurez noté que le très taquin élu des Bouches-du-Rhône en profite pour rappeler une autre polémique qui a récemment touché LREM : le poste de questeur de Thierry Solère, acquis de manière controversée lorsqu’il était encore à LR mais déjà Constructif, en ce qu’il avait privé l’opposition d’un poste stratégique qui lui était traditionnellement dévolu. François-Michel Lambert avait été parmi les premiers, au sein de la majorité, à demander la démission de Thierry Solère de ce poste après son ralliement à La République en marche. Ce que l’ancien « monsieur primaire » de la droite avait fini par accepter.

Source : Europe1.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz