FLASH
[20/01/2018] France : Mutinerie en cours à la prison de Maubeuge, des dizaines de détenus regroupés, forces de l’ordre sur place  |  [19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Mireille Vallette le 11 janvier 2018
« Le sujet étant un peu abstrait, j’ai choisi de l’illustrer par quelques vêtements islamiques féminins trouvés dans des sites de vendeurs. Tous certainement à la recherche du juste milieu, entre couper le visage des mannequins, les autoriser en partie, ou remplacer le visage par une couleur uniforme. (Site Al-Kanz) »

Les leaders religieux vous le chantent sur tous les tons : ils pratiquent l’islam du juste milieu. L’expression est censée nous rassurer. A raison ?

Ils l’affirment la main sur le cœur en gage de bonne conduite et de bons prêches, ils sont partisans de «l’islam du juste milieu» qui comme «l’islam ou le musulman modérés», est puisé dans la cuve à messages rassurants.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

D’où sort cette expression et que veut-elle dire ? Quels sont les deux bords qui sont rejetés au profit du «milieu» ? Balade dans quelques sites musulmans.

Nul ne s’en étonnera : un verset du saint livre (II, 143) sert d’appui à toutes les explications. En voici quelques traductions :

«Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins pour les gens, comme le Messager sera témoin pour vous.»

«C’est ainsi que nous fîmes de vous une communauté du juste milieu afin que vous soyez modèles/témoins aux gens, tout comme le Prophète vous est modèle/témoin.»

Denise Masson :

«Nous avons fait de vous une Communauté éloignée des extrêmes pour que vous soyez témoins contre les hommes, et que le Prophète soit témoin contre vous.»

Elle explique en note son interprétation : la Communauté, la Umma, ne peut donc s’écarter de la vérité. Ce que confirme, dit-elle, un hadith : «Ma communauté ne tombera jamais d’accord sur une erreur.»

Bon, comme d’habitude, tout n’est pas limpide pour le lecteur lambda, fut-il musulman. Et apparemment, cette expression a été sortie des tiroirs depuis que les adeptes d’Allah sont un peu mal considérés et leur religion soumise au soupçon. Le brouillard sémantique permet aux grands savants de se livrer à leur exercice favori : expliquer le sens des paroles d’Allah en alliant souvent tout, son contraire et un zeste de ridicule.

Havre de Savoir, site qui invitait chaque année Hani Ramadan et cite volontiers Youssef Al-Qaradawi, dit par exemple :

«Les justes [al oudoul] se tiennent donc au juste milieu entre ces deux grands courants, que sont le salafisme et le modernisme, puisant dans les sources pures de l’Islam, que sont le Coran et la Sounnah, se montrant fidèles à celles-ci, respectant la lettre des Textes sans en oublier l’esprit (sic !), et les lisant à la lumière de la compréhension et de l’éthique des pieux prédécesseurs…»

Nos adeptes du juste milieu considèrent aussi que «toute chose est par nature licite, sauf ce qu’un texte explicite du Coran, ou authentique et explicite de la Sounnah est venu interdire».

Manhajulhaqq confirme :

«L’Islam est la religion du juste milieu et de la modération, c’est la religion qui lutte contre l’exagération et l’interdit. (…) La croyance est le juste milieu, et les législations islamiques sont le juste milieu. (…) L’apparition des sectes ainsi que l’apparition des innovations sont dues à l’exagération.»

La Mosquée de Lausanne est au diapason :

«… les croyants ne sont ni outranciers ni négligents mais ce sont des gens faisant preuve de modération et suivant une voie de juste milieu c’est-à-dire la Loi de Dieu.» Comme Islamqa Info : «Être au juste milieu signifie en religion que l’on n’exagère pas au point de dépasser la limite établie par Allah et que l’on ne néglige pas (ses devoirs) de sorte à rester en deçà de la limite tracée par Allah le Très Haut, le Transcendant.»

L’islam étant par essence la voie de la modération, le juste milieu est donc tout simplement… l’islam. Parfaitement orthodoxe. Dont on ne franchit pas la limite qui ferait verser dans l’interdit ou l’exagération. C’est encore un peu abstrait, mais l’islam a une arme infaillible pour expliciter le Coran : les hadiths de son prophète.

A défaut d’amour, l’islam est souvent la religion de l’humour. L’un des récits de Mahomet souvent cité par les exégètes du juste milieu illustre trois sorties de route : Trois hommes font une promesse. L’un dit «désormais, je prierai et ne dormirai plus ». Un autre : «moi, je jeûnerai et n’y mettrai plus fin», et un troisième : «moi, je me passerai des femmes». «Quand le Messager en fut informé», il rappela les croyants à leur simple devoir : suivre la Sunnah.

Un sabir incompréhensible est volontiers cité comme une évidence limpide. Par exemple, qu’est-ce que le juste milieu en matière d’égalité entre hommes et femmes ? Ce verset est censé donner la réponse : «Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance.»

Tel que nous voudrions qu’il soit…

Les leaders musulmans et leurs followers aiment assurer qu’ils sont partisans du juste milieu aux autorités ou aux journalistes… qui n’auraient jamais l’idée de leur en demander la signification. La raison ? Elle nous est suggérée par Alexandre Mendel à propos des «musulmans modérés» :

« … un musulman modéré est un musulman tel que nous aimerions qu’il soit : distant des dogmes les plus rétrogrades, mettant en avant sa nationalité avant sa religion, ne croyant pas à la supériorité de la charia sur les lois de la République.»

Donc, prendre ses désirs pour la réalité. La Croix l’illustre :

«Constatant tous les jours les ravages de la prolifération de sites plus ou moins salafistes, des responsables musulmans adeptes d’un islam « du juste milieu » se mobilisent pour faire exister ce dernier sur la Toile.» L’imam de Bordeaux Tareq Oubrou en est un fer de lance. Il réfléchit à «un contre-discours sur la propagande islamiste». Un autre adhérent, Abdallah Dliouah, de Valence déclare dans son blog en attendant de le faire dans la toile : «Le» pseudo-salafisme’ est la voie du takfirisme qui conduit inévitablement vers le daechisme».

Ce projet annoncé en 2015 semble rester dans les limbes, vaincu par la concurrence entre partisans du juste milieu et par le manque de finances.

«Sous le soleil marocain, les futurs prédicateurs français se forment à l’islam du juste milieu», annonce joyeusement France Info en avril dernier. Une cinquantaine de Français (sur les 1200 étudiants de l’institut) suivent gratuitement au Maroc une «formation dans la tradition de l’islam dit « du juste milieu », ouvert et tolérant»… Et les heureux élus de confirmer cette option… un peu confusément, mais qu’importe. Ils vivent une expérience inoubliable d’apprentissage de l’islam ouvert et tolérant, dans un pays qui le pratique… euh qui va sûrement bientôt le pratiquer.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Mireille Vallette pour Dreuz.info.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

https://www.havredesavoir.fr/entre-salafisme-et-modernisme-le-modernisme/ http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article373

http://www.islam.ms/moderation-et-le-juste-milieu/

https://islamqa.info/fr/9466

https://www.la-croix.com/Religion/Islam/L-islam-juste-milieu-veut-exister-Internet-2016-01-15-1200731426

https://fr.news.yahoo.com/soleil-marocain-futurs-pr%C3%A9dicateurs-fran%C3%A7ais-forment-%C3%A0-lislam-045739572.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz