FLASH
[19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 11 janvier 2018

Des fanatiques, antisémites de la cause palestinienne, profitent des troubles en Tunisie pour attaquer les lieux de culte juifs. Ils ont tenté de mettre le feu à deux synagogues, mardi, suite aux protestations sociales que connaît le pays dans plusieurs régions.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Une vingtaine d’individus masqués ont lancé, dans la soirée du 9 décembre 2018, des objets incendiaires sur la Synagogue du Rabbin Abraham et celle du Rabbin Beitsalel, dans le quartier juif à Djerba au sud du pays, sans faire de blessés, relatent les médias.

«Des objets incendiaires ont été lancés sur les deux bâtiments», a indiqué l’avocat Yves Kamhi qui note toutefois qu’aucun des Sefers Torah (une copie manuscrite de la Torah) n’ont été détruits.

Les deux incidents se sont produits peu après 22 h (21 h GMT), précise la même source.

«Un groupe de personnes masquées a lancé des objets incendiaires dans la cour de la synagogue», a écrit un membre éminent de la communauté juive de Djerba, Elie Trabelsi.

Les témoins, interrogés par les médias locaux parlent de cocktails Molotov, ce que la police a confirmé.

En décembre dernier, Elie Trabelsi avait commenté des appels lancés par des internautes pour détruire des institutions juives. Comme d’habitude, le ministère tunisien de l’Intérieur a refusé de poursuivre les auteurs des menaces contre les juifs.

Les manifestations observées ces derniers jours ont été lancées, en premier lieu, contre l’augmentation des prix. Ces troubles conduisent toujours à des menaces contre les juifs de Djerba.

L’Association tunisienne de soutien des minorités (ATSM) a alerté sur le caractère «dangereux et odieux de ces actes», qui incitent à la haine et à la violence envers les minorités religieuses.

Dans ce cadre, l’association demande aux partis politiques et aux organisations de la société civile qui appellent à manifester, de condamner énergiquement ces actes de violences qui touchent les lieux de cultes des minorités religieuses. Enfin, l’ATSM considère que l’attaque aux cocktails Molotov des deux synagogues à Djerba est un acte terroriste délibéré, et appelle les autorités publiques tunisiennes à garantir la sécurité de ces minorités.

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a estimé ce mercredi 10 janvier 2018 que ces actes de violence sont orchestrés par le Front populaire, une coalition tunisienne communiste regroupant douze partis politiques et associations d’extrême gauche et des nationalistes, ainsi que de nombreux groupes antisémites.

Les députes Tunisiens du bloc parlementaire communiste du Front populaire ont déjà déposé un projet de loi interdisant toute relation avec l’État d’Israël et les juifs israéliens. Ce projet veut infliger des sanctions pénales et financières à tous ceux qui ont des rapports avec les citoyens israéliens, et criminaliser les contacts avec l’État d’Israël.

Des fanatiques antisémites vandalisent et empêchent une exposition sur la Shoah

Le mois dernier, des activistes anti-israéliens appartenant à la branche locale de BDS ont vandalisé les couloirs de la Bibliothèque nationale de Tunis où se trouvaient des affiches promouvant une exposition officielle sur l’Holocauste. Cet incident a eu lieu le 15 décembre 2017, alors que la police était présente dans cet établissement public relevant du ministère de la Culture.

Ce fut aussi une attaque contre la mémoire du pays.

Les juifs de Tunisie, qui furent environ 100 000, ont choyé, aimé, adoré ce pays et n’ont jamais cessé de chanter son rythme, son sang et sa beauté infinie.

Une nouvelle étude a révélé le vrai nombre de juifs tunisiens qui ont péri durant l’Holocauste. Selon le chercheur Victor Hayoun, près de 700 juifs tunisiens y seraient morts. Cette étude a été présentée lors d’une conférence sous le thème «De Tunis à Djerba » qui s’est tenue au Centre Dahan de l’Université Bar-Ilan, en Israël, a rapporté le journal israélien Arutz Sheva.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz