FLASH
[20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 11 janvier 2018

Des fanatiques, antisémites de la cause palestinienne, profitent des troubles en Tunisie pour attaquer les lieux de culte juifs. Ils ont tenté de mettre le feu à deux synagogues, mardi, suite aux protestations sociales que connaît le pays dans plusieurs régions.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Une vingtaine d’individus masqués ont lancé, dans la soirée du 9 décembre 2018, des objets incendiaires sur la Synagogue du Rabbin Abraham et celle du Rabbin Beitsalel, dans le quartier juif à Djerba au sud du pays, sans faire de blessés, relatent les médias.

«Des objets incendiaires ont été lancés sur les deux bâtiments», a indiqué l’avocat Yves Kamhi qui note toutefois qu’aucun des Sefers Torah (une copie manuscrite de la Torah) n’ont été détruits.

Les deux incidents se sont produits peu après 22 h (21 h GMT), précise la même source.

«Un groupe de personnes masquées a lancé des objets incendiaires dans la cour de la synagogue», a écrit un membre éminent de la communauté juive de Djerba, Elie Trabelsi.

Les témoins, interrogés par les médias locaux parlent de cocktails Molotov, ce que la police a confirmé.

En décembre dernier, Elie Trabelsi avait commenté des appels lancés par des internautes pour détruire des institutions juives. Comme d’habitude, le ministère tunisien de l’Intérieur a refusé de poursuivre les auteurs des menaces contre les juifs.

Les manifestations observées ces derniers jours ont été lancées, en premier lieu, contre l’augmentation des prix. Ces troubles conduisent toujours à des menaces contre les juifs de Djerba.

L’Association tunisienne de soutien des minorités (ATSM) a alerté sur le caractère «dangereux et odieux de ces actes», qui incitent à la haine et à la violence envers les minorités religieuses.

Dans ce cadre, l’association demande aux partis politiques et aux organisations de la société civile qui appellent à manifester, de condamner énergiquement ces actes de violences qui touchent les lieux de cultes des minorités religieuses. Enfin, l’ATSM considère que l’attaque aux cocktails Molotov des deux synagogues à Djerba est un acte terroriste délibéré, et appelle les autorités publiques tunisiennes à garantir la sécurité de ces minorités.

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a estimé ce mercredi 10 janvier 2018 que ces actes de violence sont orchestrés par le Front populaire, une coalition tunisienne communiste regroupant douze partis politiques et associations d’extrême gauche et des nationalistes, ainsi que de nombreux groupes antisémites.

Les députes Tunisiens du bloc parlementaire communiste du Front populaire ont déjà déposé un projet de loi interdisant toute relation avec l’État d’Israël et les juifs israéliens. Ce projet veut infliger des sanctions pénales et financières à tous ceux qui ont des rapports avec les citoyens israéliens, et criminaliser les contacts avec l’État d’Israël.

Des fanatiques antisémites vandalisent et empêchent une exposition sur la Shoah

Le mois dernier, des activistes anti-israéliens appartenant à la branche locale de BDS ont vandalisé les couloirs de la Bibliothèque nationale de Tunis où se trouvaient des affiches promouvant une exposition officielle sur l’Holocauste. Cet incident a eu lieu le 15 décembre 2017, alors que la police était présente dans cet établissement public relevant du ministère de la Culture.

Ce fut aussi une attaque contre la mémoire du pays.

Les juifs de Tunisie, qui furent environ 100 000, ont choyé, aimé, adoré ce pays et n’ont jamais cessé de chanter son rythme, son sang et sa beauté infinie.

Une nouvelle étude a révélé le vrai nombre de juifs tunisiens qui ont péri durant l’Holocauste. Selon le chercheur Victor Hayoun, près de 700 juifs tunisiens y seraient morts. Cette étude a été présentée lors d’une conférence sous le thème «De Tunis à Djerba » qui s’est tenue au Centre Dahan de l’Université Bar-Ilan, en Israël, a rapporté le journal israélien Arutz Sheva.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz