FLASH
[26/04/2018] France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 janvier 2018

France 2 a diffusé un reportage très critique à l’égard de Laurent Wauquiez, lors du journal télévisé du 20 heures, et a « oublié » d’enquêter sur les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon.

L’enquête à charge contre Wauquiez voulait démontrer que le président de la région « arrose » de subventions « son fief » de Puy-en-Velay (Haute-Loire).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ce que ne disent pas les hypocrites journalistes est qu’ils ne digèrent pas les choix politiques de Laurent Wauquiez– alors que le service public devrait être d’une neutralité absolue, ce qui est rendu impossible par la politique d’embauche quasi-exclusive de journalistes très à gauche.

Si le président des Républicains versait ses subventions aux Usual Suspects (associations LGBT, extrême gauche, pro-immigration, pro-mondialisation, anti-chrétiennes, etc) France 2 n’aurait pas consacré une enquête destinée à le faire détester des Français.

Mais ce n’est pas le cas. Laurent Wauquiez a préféré les associations de chasseurs à la Fédération Rhône-Alpes Nature, dont les subventions ont baissé. Il a privilégié l’Enseignement privé catholique plutôt que le Centre d’information sur les droits des femmes et de la famille. Bref, il s’est occupé des maltraités, des oubliés, c’est-à-dire des organismes traditionnellement de droite ou qui représentent une France que la gauche travaille à faire disparaître.

Protéger Mélenchon à tout prix

Le 7 janvier, nous apprenions qu’un homme intègre, rapporteur de la Commission nationale des comptes de campagne, avait démissionné.

Le 20 novembre, au siège de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), Jean-Guy de Chalvron – c’est le nom de cet incorruptible inspecteur général de l’administration, grand serviteur de l’Etat, qui a passé par dix ministères de l’Industrie à l’Intérieur, qui a été directeur de cabinet de Louis Mexandeau aux Anciens combattants – a refusé d’être un ripou et a claqué la porte en raison de « sa colère » et parce qu’il a été « révolté » par ce qui lui a été demandé.

Pendant cinq mois, il a été l’un des deux rapporteurs chargés d’éplucher les 52 cartons de factures du candidat Mélenchon à la présidentielle.

Et il a déniché un grand nombre d’anomalies et de dépenses litigieuses à hauteur de presque 1,5 million d’euros, qui ne pouvaient pas ouvrir droit à un remboursement par l’Etat, sur un total de 10,7 millions d’euros de dépenses.

Jean-Guy de Chalvron a exposé ce qu’il a découvert lors de la réunion du 20 novembre, et il s’est heurté à un refus extrêmement brutal de la commission, qui lui a demandé de fermer les yeux et de revoir fortement à la baisse ses propositions de régularisation– autrement dit, de couvrir Mélenchon.

Dans sa lettre de démission, l’incorruptible s’explique :

«De nombreuses divergences de fond sont apparues entre mes propres propositions de réformation et les recommandations de la commission. Vous m’imposez donc de signer une lettre de griefs au candidat qui ne reflète plus du tout le travail que j’ai fourni.»

Avez-vous vu une enquête de France 2 ?

Ne rêvez pas, mais payez votre redevance, c’est votre droit à être manipulé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/laurent-wauquiez/enquete-france-2-comment-laurent-wauquiez-president-de-la-region-auvergne-rhone-alpes-arrose-de-subventions-son-fief-du-puy-en-velay_2556977.html#xtor=CS1-747

http://www.leparisien.fr/politique/demission-fracassante-a-la-commission-nationale-des-comptes-de-campagne-07-01-2018-7486773.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz