FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 janvier 2018

France 2 a diffusé un reportage très critique à l’égard de Laurent Wauquiez, lors du journal télévisé du 20 heures, et a « oublié » d’enquêter sur les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon.

L’enquête à charge contre Wauquiez voulait démontrer que le président de la région « arrose » de subventions « son fief » de Puy-en-Velay (Haute-Loire).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ce que ne disent pas les hypocrites journalistes est qu’ils ne digèrent pas les choix politiques de Laurent Wauquiez– alors que le service public devrait être d’une neutralité absolue, ce qui est rendu impossible par la politique d’embauche quasi-exclusive de journalistes très à gauche.

Si le président des Républicains versait ses subventions aux Usual Suspects (associations LGBT, extrême gauche, pro-immigration, pro-mondialisation, anti-chrétiennes, etc) France 2 n’aurait pas consacré une enquête destinée à le faire détester des Français.

Mais ce n’est pas le cas. Laurent Wauquiez a préféré les associations de chasseurs à la Fédération Rhône-Alpes Nature, dont les subventions ont baissé. Il a privilégié l’Enseignement privé catholique plutôt que le Centre d’information sur les droits des femmes et de la famille. Bref, il s’est occupé des maltraités, des oubliés, c’est-à-dire des organismes traditionnellement de droite ou qui représentent une France que la gauche travaille à faire disparaître.

Protéger Mélenchon à tout prix

Le 7 janvier, nous apprenions qu’un homme intègre, rapporteur de la Commission nationale des comptes de campagne, avait démissionné.

Le 20 novembre, au siège de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), Jean-Guy de Chalvron – c’est le nom de cet incorruptible inspecteur général de l’administration, grand serviteur de l’Etat, qui a passé par dix ministères de l’Industrie à l’Intérieur, qui a été directeur de cabinet de Louis Mexandeau aux Anciens combattants – a refusé d’être un ripou et a claqué la porte en raison de « sa colère » et parce qu’il a été « révolté » par ce qui lui a été demandé.

Pendant cinq mois, il a été l’un des deux rapporteurs chargés d’éplucher les 52 cartons de factures du candidat Mélenchon à la présidentielle.

Et il a déniché un grand nombre d’anomalies et de dépenses litigieuses à hauteur de presque 1,5 million d’euros, qui ne pouvaient pas ouvrir droit à un remboursement par l’Etat, sur un total de 10,7 millions d’euros de dépenses.

Jean-Guy de Chalvron a exposé ce qu’il a découvert lors de la réunion du 20 novembre, et il s’est heurté à un refus extrêmement brutal de la commission, qui lui a demandé de fermer les yeux et de revoir fortement à la baisse ses propositions de régularisation– autrement dit, de couvrir Mélenchon.

Dans sa lettre de démission, l’incorruptible s’explique :

«De nombreuses divergences de fond sont apparues entre mes propres propositions de réformation et les recommandations de la commission. Vous m’imposez donc de signer une lettre de griefs au candidat qui ne reflète plus du tout le travail que j’ai fourni.»

Avez-vous vu une enquête de France 2 ?

Ne rêvez pas, mais payez votre redevance, c’est votre droit à être manipulé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/laurent-wauquiez/enquete-france-2-comment-laurent-wauquiez-president-de-la-region-auvergne-rhone-alpes-arrose-de-subventions-son-fief-du-puy-en-velay_2556977.html#xtor=CS1-747

http://www.leparisien.fr/politique/demission-fracassante-a-la-commission-nationale-des-comptes-de-campagne-07-01-2018-7486773.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz