FLASH
[21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 janvier 2018

La Turquie est un « exemple brillant » pour la liberté de la presse, a estimé mercredi le président Recep Tayyip Erdogan. Le pays est également « l’un des leaders mondiaux » en ce qui concerne les technologies de la communication, les médias sociaux et le journalisme en ligne, a-t-il encore déclaré mercredi à l’occasion de la Journée des Journalistes célébrée en Turquie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les propos tenus par le président turc sont interpellants car son pays ne peut pas vraiment être considéré comme un modèle en la matière. En effet, la Turquie occupe la 155e place sur 180 au classement de la liberté de la presse établi par l’ONG Reporters sans frontières (RSF).

Après la tentative de putsch du 15 juillet 2016, les autorités ont procédé à de véritables purges au sein de la police, de la fonction publique et de la presse. Des dizaines de journalistes se trouvent depuis en détention et plus de 150 médias ont été fermés.

Mais il s’agit de « fake news », selon Recep Tayyip Erdogan. « Certains essaient de détruire la fraternité de notre peuple et l’intégrité de l’Etat à travers la désinformation et des informations qui manipulent. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le président s’est illustré mercredi comme un grand défenseur de la liberté de la presse. « Le public a le droit à des informations rapides, précises et impartiales » et il « est nécessaire pour la démocratie » que les médias « soient accessibles sans aucune restriction », a-t-il déclaré. Une société cosmopolite n’est possible qu’avec des médias « gratuits et transparents ».

Source : Rtbf.be

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz