FLASH
[20/01/2018] France : Mutinerie en cours à la prison de Maubeuge, des dizaines de détenus regroupés, forces de l’ordre sur place  |  [19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 janvier 2018

Ce militaire des forces spéciales SAS a tranché la tête du terroriste de l’État islamique d’un seul coup.

Par manque de munitions, un soldat des forces spéciales britanniques SAS a décapité avec une pelle un djihadiste de l’État islamique qui le chargeait, rapporte le Daily Star Sunday. Le sergent expérimenté a tranché la tête du terroriste d’un seul coup, précise le tabloïd.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Après l’avoir neutralisé, le militaire s’est emparé de l’arme de son ennemi pour tuer d’autres djihadistes. Selon les sources du journal anglais, la scène s’est déroulée il y a six semaines lors d’une patrouille dans l’est de l’Afghanistan, à la suite d’une rencontre entre le SAS et d’anciens talibans combattant aux côtés du gouvernement afghan.

Les forces spéciales britanniques sont alors tombées dans un piège tendu par des djihadistes de Daech et ont dû se réfugier dans une ferme pour se protéger de leurs assauts répétés, avant de réclamer un soutien aérien à leur base. « Les SAS pensaient y rester », a précisé une source. Le combat a duré six heures.

« Ils ont conclu un pacte qu’ils ne se feraient pas prendre vivants et juré de se battre jusqu’à la mort », a-t-elle ajouté. « Une capture aurait signifié la torture et une exécution filmée, et ils n’y étaient pas prêts. Ils ont compté leurs balles et quand leurs munitions se sont raréfiées, ils ont attendu que les djihadistes se rapprochent suffisamment pour pouvoir les tuer avec des grenades et utiliser leurs fusils comme massues, c’est alors qu’un SAS a tué un homme avec une pelle. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Finalement, deux hélicoptères américains Apache, envoyés sur place en renfort, ont fait fuir les insurgés, indique le tabloïd. Et un hélicoptère de transport Chinook est venu les secourir. Au moment de leur arrivée sur zone, la moitié des soldats britanniques n’avaient plus aucune munition. Face aux attaques de Daech en hausse ces dernières semaines en Afghanistan, le nombre de SAS déployés devrait bientôt doubler pour atteindre une centaine d’hommes.

Source : Valeursactuelles.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz