FLASH
[24/06/2018] 10 militants arrêtés en France ce dimanche pour un projet d’attentat contre des musulmans. Ils sont soupçonnés d’appartenir au groupuscule AFO: « Action des Forces Opérationnelles » pour venger les attaques islamistes  |  Turquie : après 26.1% des votes comptés, Erdogan a 58.5%, İnce 27.1%, Akşener 7.6%, Demirtaş 5.7%  |  Le Rial, monnaie iranienne, plonge encore tandis que les sanctions américaines se précisent, et c’est autant de terrorisme en moins dans le monde  |  Ce dimanche, Tsahal a pris pour cible un véhicule utilisé par un groupe de colons arabes palestiniens qui tentait de lancer des ballons incendiaires depuis le sud de la bande de Gaza vers le territoire israélien  |  Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 janvier 2018

Détail suspect, l’origine de la victime est évoquée. Pas celle de l’agresseur au couteau.

Originaire de l’Essonne, un jeune homme de 22 ans a été tué par un habitant de Melun dans les couloirs du RER, sous les yeux de nombreux voyageurs.

Un corps sans vie sous une couverture de premiers secours. Une vie gâchée pour une simple bousculade. «Ah, d’accord. On meurt, en 2018, sous l’oeil des caméras, sans aucune aide ?», peut-on lire sur Twitter.

La dépouille d’Andy, ensanglantée, a marqué tous ceux qui l’ont vue, ce vendredi soir, à la station RER Châtelet-Les Halles (Ier arrondissement de Paris). Elle a enflammé les réseaux sociaux ce samedi et suscité toutes les polémiques.

Vendredi soir, à 18 heures, ce jeune homme de 22 ans, est décédé sous les coups de couteau que lui a infligé son agresseur. A l’origine du drame, sordide et sans objet, quelques premiers éléments d’enquête, confiés au premier district de police judiciaire deParis (1er DPJ) : une obscure bousculade entre deux hommes, qui aboutit à un meurtre.

La victime est d’origine martiniquaise, il vit dans une petite ville de l’Essonne. Son agresseur est de Melun, en Seine-et-Marne. A priori, ils ne se connaissent pas. On est très loin des multiples rixes entre bandes rivales qui ont émaillé la vie des Halles ces dernières années.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

«Il se trouvait là au mauvais moment»

«C’est une mort stupide, confie une source policière. Celle d’un jeune qui se trouvait là au mauvais moment.» Pourtant, la peur est toujours là, présente sur la ligne : «Je suis abonnée au compte twitter RER D, confie Anne, une usagère. J’ai vu que le train avait une heure de retard, vendredi, sans connaître le motif. Mais ça fait peur. C’est une ligne dangereuse, tout le monde le sait. Et les Halles particulièrement. Le coin a une sinistre réputation.»

Mais là, pas de rixe, pas de bandes, rien à voir, semble-t-il, avec les jeunes qui se sont opposés des années durants dans les couloirs du RER et les allées du Forum des Halles.

«Nos services sont intervenus avec une extrême rapidité, souligne Stéphane Gouaud, directeur du service Sécurité de la RATP, quatre minutes après cette terrible agression, ils se trouvaient là et interpellaient cet homme sur lequel ils ont retrouvé le couteau.»

Mais sur les réseaux sociaux, le hashtag Châtelet est devenu viral. En ligne de mire, les témoins de la mort d’Andy qui ont préféré le filmer agonisant. Envoyer des snapchat. Commenter sur les réseaux sociaux, au lieu de l’aider…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sous l’oeil des caméras

450 caméras de surveillance pour la seule station Châtelet-les-Halles, annonce le directeur de la Sécurité de la RATP, Stéphane Gouaud. Sur un total de 40 000 sur l’ensemble du réseau. «Elles ont permis la résolution de nombre d’affaires judiciaires. Les images que nous avons transmises sur le meurtre du Châtelet sont exploitables.»

10 000 agents de sécurité sont déployés quotidiennement sur l’ensemble du réseau, parmi lesquels une centaine chaque jour à la station Châtelet-LesHalles et ses 750 000 voyageurs par jour. Une véritable usine sous contrôle permanent de la police. Au mois d’octobre dernier, a d’ailleurs été inauguré un poste de police, entièrement dédié à la station des Halles..

Mise à jour : Etat mental incompatible avec sa garde à vue. L’homme de 33 ans, originaire de Melun (Seine-et-Marne), qui a été interpellé vendredi soir après avoir mortellement frappé à coups de couteau Andy, 22 ans, à la gare RER de Châtelet-les-Halles, dans le Ier arrondissement de Paris, a quitté les locaux du premier DPJ où il était entendu. Pour gagner l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police (I3P).

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz