FLASH
[19/09/2018] Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 janvier 2018

Détail suspect, l’origine de la victime est évoquée. Pas celle de l’agresseur au couteau.

Originaire de l’Essonne, un jeune homme de 22 ans a été tué par un habitant de Melun dans les couloirs du RER, sous les yeux de nombreux voyageurs.

Un corps sans vie sous une couverture de premiers secours. Une vie gâchée pour une simple bousculade. «Ah, d’accord. On meurt, en 2018, sous l’oeil des caméras, sans aucune aide ?», peut-on lire sur Twitter.

La dépouille d’Andy, ensanglantée, a marqué tous ceux qui l’ont vue, ce vendredi soir, à la station RER Châtelet-Les Halles (Ier arrondissement de Paris). Elle a enflammé les réseaux sociaux ce samedi et suscité toutes les polémiques.

Vendredi soir, à 18 heures, ce jeune homme de 22 ans, est décédé sous les coups de couteau que lui a infligé son agresseur. A l’origine du drame, sordide et sans objet, quelques premiers éléments d’enquête, confiés au premier district de police judiciaire deParis (1er DPJ) : une obscure bousculade entre deux hommes, qui aboutit à un meurtre.

La victime est d’origine martiniquaise, il vit dans une petite ville de l’Essonne. Son agresseur est de Melun, en Seine-et-Marne. A priori, ils ne se connaissent pas. On est très loin des multiples rixes entre bandes rivales qui ont émaillé la vie des Halles ces dernières années.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

«Il se trouvait là au mauvais moment»

«C’est une mort stupide, confie une source policière. Celle d’un jeune qui se trouvait là au mauvais moment.» Pourtant, la peur est toujours là, présente sur la ligne : «Je suis abonnée au compte twitter RER D, confie Anne, une usagère. J’ai vu que le train avait une heure de retard, vendredi, sans connaître le motif. Mais ça fait peur. C’est une ligne dangereuse, tout le monde le sait. Et les Halles particulièrement. Le coin a une sinistre réputation.»

Mais là, pas de rixe, pas de bandes, rien à voir, semble-t-il, avec les jeunes qui se sont opposés des années durants dans les couloirs du RER et les allées du Forum des Halles.

«Nos services sont intervenus avec une extrême rapidité, souligne Stéphane Gouaud, directeur du service Sécurité de la RATP, quatre minutes après cette terrible agression, ils se trouvaient là et interpellaient cet homme sur lequel ils ont retrouvé le couteau.»

Mais sur les réseaux sociaux, le hashtag Châtelet est devenu viral. En ligne de mire, les témoins de la mort d’Andy qui ont préféré le filmer agonisant. Envoyer des snapchat. Commenter sur les réseaux sociaux, au lieu de l’aider…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sous l’oeil des caméras

450 caméras de surveillance pour la seule station Châtelet-les-Halles, annonce le directeur de la Sécurité de la RATP, Stéphane Gouaud. Sur un total de 40 000 sur l’ensemble du réseau. «Elles ont permis la résolution de nombre d’affaires judiciaires. Les images que nous avons transmises sur le meurtre du Châtelet sont exploitables.»

10 000 agents de sécurité sont déployés quotidiennement sur l’ensemble du réseau, parmi lesquels une centaine chaque jour à la station Châtelet-LesHalles et ses 750 000 voyageurs par jour. Une véritable usine sous contrôle permanent de la police. Au mois d’octobre dernier, a d’ailleurs été inauguré un poste de police, entièrement dédié à la station des Halles..

Mise à jour : Etat mental incompatible avec sa garde à vue. L’homme de 33 ans, originaire de Melun (Seine-et-Marne), qui a été interpellé vendredi soir après avoir mortellement frappé à coups de couteau Andy, 22 ans, à la gare RER de Châtelet-les-Halles, dans le Ier arrondissement de Paris, a quitté les locaux du premier DPJ où il était entendu. Pour gagner l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police (I3P).

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz