FLASH
[26/05/2018] Affaire de viol – New-York : l’avocat de Weinstein est le même que celui de DSK  |  Gaza : Ce samedi matin, des terroristes arabes se sont infiltrés en Israël et ont tiré sur les soldats israéliens. Tsahal a riposté, les colons arabes ont fui vers Gaza  |  Oh non ! Si les USA cessent de financer l’UNRWA, qui va enseigner aux enfants palestinien comment trancher la gorge des juifs ?  |  Israël : la Cour suprême (très à gauche, très pro-palestinienne) donne son feu vert pour l’utilisation de balles réelles contre les terroristes qui tentent de détruire la frontière de Gaza  |  En France où les honnêtes gens n’ont pas le droit d’être armés, 2 hommes ont été abattus à la Kalachnikov à Marseille cette nuit  |  Paris : 2 éboueurs ont été interpellés à l’Opéra après avoir volé un camion-poubelle dans le 18ème. Ils voulaient déverser des ordures devant le siège de LREM  |  [25/05/2018] Gaza : les cerfs-volants transportant des cocktail molotov provoquent des incendies en Israël – silence des écologistes  |  L’an dernier, la mairie de gauche de la Nouvelle-Orléans a accusé le réchauffement climatique d’être responsable des inondations. Il s’avère que les pompes à eaux étaient cassées  |  Désinformé par les médias, le gouvernement sud-africain demande à Israël de se retirer de Gaza …. 13 ans après qu’Israël se soit retiré de Gaza !  |  [24/05/2018] Israël autorise la construction de 2500 logements en Judée Samarie revendiquée par les colons arabes  |  Israël, Jérusalem : pendant la nuit, la police des frontières a arrêté un terroriste palestinien qui avait tiré sur des soldats et projeté sa voiture contre celle de l’armée  |  Elon Musk (Tesla) aux médias : « pourquoi croyez-vous que Trump a été élu ? Parce que plus personne ne vous croit. Vous avez perdu toute crédibilité depuis longtemps »  |  [23/05/2018] Allemagne : les étudiants de l’université Gutenberg virent les militants antisémites de BDS à coup de pied au cul  |  Si le taux de popularité de Trump atteint 50% contre 48% pour Obama à la même période, cela dit quoi des médias qui le disent incapable ?  |  Effet Trump : le taux de popularité du président atteint 50% dans le sondage Reuters, et les Républicains sont en tête pour les élections de mi-mandat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 janvier 2018

Lundi après-midi, le détenu a frappé et blessé sept surveillants qui voulaient fouiller son sac suspect.

Alors que trois surveillants de prison ont été blessés jeudi dernier à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) et au cœur d’un mouvement de blocage des prisons, une nouvelle agression s’est produite lundi au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan (Landes).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Sept surveillants ont été légèrement blessés par un détenu lundi après-midi, rapporte France Bleu Gascogne. « Trois agents souffrent de fractures et quatre autres de contusions multiples », précise Ludovic Motheron, délégué CGT au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan.

« L’agent responsable du bâtiment, une femme, a le plexus fracturé, un autre agent le nez cassé et un troisième une fracture au doigt », ajoute le délégué CGT.

Selon les informations de France Bleu, confirmées par l’administration, l’incident est survenu vers 17h30, au moment où le détenu se rendait au sport. Son sac ayant déclenché l’alarme du portique de sécurité, les gardiens ont voulu le fouiller. Le détenu s’est alors énervé et a commencé à les frapper à coups de poing et de pied. Il a fallu neuf agents pour le maîtriser.

L’agresseur a été transféré au quartier disciplinaire de la prison des Landes. Il a été mis en examen et doit être présenté en comparution immédiate ce mardi à Bordeaux.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon le ministère de la Justice, « il s’agit d’un détenu de droit commun très violent, qui est suivi car il s’est radicalisé en prison ». Le ministère précise qu’il n’était pas armé et évoque « cinq blessés, dont trois qui ont dû être hospitalisés », avec notamment une fracture du nez.

« Il ne s’agit en aucun cas d’un détenu incarcéré pour faits de terrorisme, précise la direction de l’administration pénitentiaire. Il est en garde à vue et devrait passer en comparution immédiate ».

Le ministère de la Justice souligne qu’« il n’y a pas de problème de surpopulation carcérale dans cet établissement, avec 199 agents pour 650 détenus, ni de manque de moyens ».

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz