FLASH
[18/02/2018] Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  |  Les terroristes d’Izz ad-Din al-Qassam, une branche armée du Hamas, affirment avoir tiré des missiles antiaériens sur des avions israéliens au-dessus du sud de Gaza il y a quelques instants  |  Le Hamas a tenté de prendre pour cible les avions israéliens qui bombardent des cibles terroristes à Gaza. Multiples roquettes tirées vers Israël. L’alarme a été encore déclenchée près d’Eshkol  |  Des chars israéliens tirent à l’est de Rafah depuis 30 minutes. L’alarme a été déclenchée dans les communautés d’Eshkol limitrophes à Gaza. Aucun dommage ni accident n’ a été signalé coté israélien  |  Egypte : l’Etat islamique allié à des militants du Hamas a détruit 14 véhicules de l’armée et tué plusieurs soldats durant une offensive tout près de Rafah dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 janvier 2018

Lundi après-midi, le détenu a frappé et blessé sept surveillants qui voulaient fouiller son sac suspect.

Alors que trois surveillants de prison ont été blessés jeudi dernier à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) et au cœur d’un mouvement de blocage des prisons, une nouvelle agression s’est produite lundi au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan (Landes).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Sept surveillants ont été légèrement blessés par un détenu lundi après-midi, rapporte France Bleu Gascogne. « Trois agents souffrent de fractures et quatre autres de contusions multiples », précise Ludovic Motheron, délégué CGT au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan.

« L’agent responsable du bâtiment, une femme, a le plexus fracturé, un autre agent le nez cassé et un troisième une fracture au doigt », ajoute le délégué CGT.

Selon les informations de France Bleu, confirmées par l’administration, l’incident est survenu vers 17h30, au moment où le détenu se rendait au sport. Son sac ayant déclenché l’alarme du portique de sécurité, les gardiens ont voulu le fouiller. Le détenu s’est alors énervé et a commencé à les frapper à coups de poing et de pied. Il a fallu neuf agents pour le maîtriser.

L’agresseur a été transféré au quartier disciplinaire de la prison des Landes. Il a été mis en examen et doit être présenté en comparution immédiate ce mardi à Bordeaux.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon le ministère de la Justice, « il s’agit d’un détenu de droit commun très violent, qui est suivi car il s’est radicalisé en prison ». Le ministère précise qu’il n’était pas armé et évoque « cinq blessés, dont trois qui ont dû être hospitalisés », avec notamment une fracture du nez.

« Il ne s’agit en aucun cas d’un détenu incarcéré pour faits de terrorisme, précise la direction de l’administration pénitentiaire. Il est en garde à vue et devrait passer en comparution immédiate ».

Le ministère de la Justice souligne qu’« il n’y a pas de problème de surpopulation carcérale dans cet établissement, avec 199 agents pour 650 détenus, ni de manque de moyens ».

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz