FLASH
[11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  |  #Strasbourg: Le terroriste, un Français de souche nord-africaine, est lourdement armé. Il est cerné et retranché par la police à Neudorf, chez un épicier de la rue d’Épinal.  |  #Strasbourg : le terroriste était fiché S, une liste de surveillance. Si c’est comme ça que le gouvernement « surveille », il y a de quoi être effrayé  |  #Strasbourg : le terroriste de 29 ans, né à Strasbourg est d’origine nord-africaine, donc il faut encore plus d’immigration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 20 janvier 2018

Les médias, avec cet aveuglement volontaire qui les définit si bien, ont décidé d’applaudir le choix, par L’Oréal, d’Amena Khan pour célébrer la diversité, et ils ont, au passage, évidemment ignoré que la jeune femme est une antisémite de la pire sorte.

Certes me direz-vous, c’est à cela que sert la « fichue sphère ». Notre fonction, et nous l’assumons car « vous le valez bien », consiste à combler le vide sidérant laissé par les médias traditionnels. Nous sommes requis d’écrire ce que la presse ne veut pas qu’on écrive, dénoncer ce qu’elle veut cacher, et dire ce que les gens ne veulent pas qu’on dise.

Ainsi, L’Oréal Paris a décidé d’élargir sa représentation de la diversité dans l’une de ses publicités, en utilisant les services de la belle blogueuse britannique, mannequin et créatrice de cosmétiques.

La jeune femme, font remarquer les médias, est suivie par plus de 390 000 personnes sur sa chaîne YouTube et plus de 570 000 sur Instagram.

Mais la belle est une bête.

Les médias ne veulent pas que vous le sachiez, la blogueuse a des propos violemment antisémites. Ses commentaires sortent tout droit de la définition de l’antisémitisme selon le test des 3D* du dissident russe devenu haut responsable israélien, Natan Sharansky.

Voici quelques-unes des sorties sans fard de la fardée de L’Oréal à ses fans :

« Vous répétez tout le temps « personne n’est au-dessus de la loi ». Pourtant, selon le droit international, Israël est un Etat illégal. Pourtant vous le soutenez. EXPLIQUEZ. » [D pour délégitimation du test 3D]

Israël = Pharoah [pharaon]. Tous les deux des tueurs d’enfants. Insha’Allah (avec l’aide de Dieu), la défaite atteint le premier, ce n’est qu’une question de temps.  [D pour diabolisation du test 3D]

@jonsnowC4, Votre reportage « enfants de Gaza » était incroyablement émouvant. Israël est un Etat funeste et ceux qui en souffrent le plus sont les enfants innocents.  [D pour double standard du test 3D]

L’égérie de L’Oréal lance des accusations qui font référence aux clichés antisémites que l’on croyait oubliés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Quel retour en arrière pour la firme dont le dirigeant, André Bettencourt publiait justement des articles antisémites dans l’hebdomadaire collaborationniste «La Terre française».

Amena Khan, la première femme dans une publicité pour shampoing dont l’antisémitisme est toléré parce qu’elle porte le voile.

Lorsque je lis, dans la campagne intitulée « L’Oreal Paris Elvive World of Care » -Amena Khan expliquer que « peu importe si vos cheveux sont exposés ou non, cela ne reflète pas à quel point vous tenez à eux », j’avoue avoir, considérant les monstrueuses pensées de la peu amène Amena, d’étranges images qui me viennent à l’esprit.

A la demande d’un de nos lecteurs, si vous souhaitez contacter L’Oréal pour leur exprimer votre opinion, voici les liens :

+33(0) 1 47 56 70 00

loreal.fr/nous-contacter

https://twitter.com/@loreal

facebook.com/beautyforallbylorealfrance

instagram.com/lorealbeautyforall

 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

* Natan Sharansky a expliqué que pour savoir si un propos est antisémite, il faut lui faire passer le test 3D : diabolisation, double standard, délégitimation. Ce test, explique Sharansky, permet de détecter le «nouvel antisémitisme».

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz