FLASH
[18/02/2018] Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  |  Les terroristes d’Izz ad-Din al-Qassam, une branche armée du Hamas, affirment avoir tiré des missiles antiaériens sur des avions israéliens au-dessus du sud de Gaza il y a quelques instants  |  Le Hamas a tenté de prendre pour cible les avions israéliens qui bombardent des cibles terroristes à Gaza. Multiples roquettes tirées vers Israël. L’alarme a été encore déclenchée près d’Eshkol  |  Des chars israéliens tirent à l’est de Rafah depuis 30 minutes. L’alarme a été déclenchée dans les communautés d’Eshkol limitrophes à Gaza. Aucun dommage ni accident n’ a été signalé coté israélien  |  Egypte : l’Etat islamique allié à des militants du Hamas a détruit 14 véhicules de l’armée et tué plusieurs soldats durant une offensive tout près de Rafah dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 janvier 2018

C’est une première. La Cour pénale centrale de Bagdad a condamné à mort ce dimanche une ressortissante allemande d’origine marocaine pour avoir rejoint le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La cour, chargée des affaires de terrorisme, a condamné cette femme, dont l’identité n’a pas été précisée, à l’exécution par pendaison pour « soutien logistique et aide à l’organisation terroriste pour commettre des crimes », a précisé dans un communiqué le juge Abdel Settar Bayraqdar, porte-parole de la cour. « L’accusée a reconnu lors des interrogatoires avoir quitté l’Allemagne pour la Syrie puis l’Irak pour rejoindre l’EI, avec ses deux filles qui ont épousé des membres de l’organisation terroriste », a-t-il ajouté.

Des centaines de djihadistes détenus en Irak

C’est la première fois que la justice irakienne prononce la peine capitale à l’encontre d’une femme européenne. En septembre, la même cour avait pour la première fois prononcé la peine capitale contre un djihadiste russe, arrêté à Mossoul, dans le nord du pays.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les autorités irakiennes n’ont jamais indiqué officiellement le nombre de djihadistes faits prisonniers pendant la contre-offensive des forces progouvernementales qui ont réussi à chasser l’EI de tous les centres urbains d’Irak en 2017. Mais selon des commandants irakiens et des combattants kurdes irakiens, des centaines de djihadistes se seraient rendus. D’autres sont parvenus à se faufiler parmi les déplacés ou à rester sur place en retournant à la « vie civile ».

Source : 20minutes.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz