FLASH
[20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  |  « A votre enterrement, l’Etat n’envoie pas des fleurs, mais une sommation d’impôts de succession à payer »  |  Après les aveux d’un chef du Hamas que les morts étaient des combattants, la presse de gauche américaine accuse le Hamas de commettre des « sacrifices humains »  |  [17/05/2018] Qui a inventé les attentats suicides ? Les Palestiniens ou les Iraniens ?  |  Une unité des «mistaravim (commando de Tsahal spécialisé dans le déguisement pour mieux infiltrer les communautés Arabes), se rendent sur un Campus Universitaire de Naplouse et kidnappe un terroriste recherché  |  Sirènes d’alarme dans le Golan: fausse alarme  |  Une plainte a été déposée par nos amis du @bnvca contre Le patron de RIVAROL. La condamnation de cette saloperie de Jérôme Bourbon serait une bonne nouvelle  |  Israël : alerte tir de roquette sur le Golan  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean Vercors le 31 janvier 2018

Donald Trump fait ce qu’il dit, il ne brasse pas du vent. Les États-Unis ont donc réduit l’aide à l’UNRWA, l’Agence des Nations unies spécialement créée pour les « réfugiés palestiniens ».

Comme le rappel Daniel Pipes, il s’agit de « Faux réfugiés », d‘artifices qui ont permis à l’UNRWA d’augmenter artificiellement la population de réfugiés de 600 000 en 1949 à 5,3 millions aujourd’hui. Le nombre précis de vrais réfugiés arabes palestiniens encore en vie est d’environ 20 000 personnes.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’aide de Washington a été divisée par deux. En 2016, les Etats-Unis ont versé près de 360 millions de dollars à l’UNRWA (source : Consulat américain de Jérusalem). Mais ils ne verseront pas les 45 millions de dollars d’aide aux Palestiniens dans le cadre de l’Appel d’urgence de Judée/Samarie/Gaza, a annoncé le Département d’État américain.

Puis l’administration Trump a indiqué que Washington retiendrait un montant de 65 millions de dollars qu’il avait prévu de verser à l’agence des Nations unies au service des Palestiniens, estimant que l’UNRWA devait procéder à des réformes – sans spécifier lesquelles.

Lorsqu’en décembre dernier, Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël, selon le Jérusalem Embassy Act de 1995, la décision a provoqué l’hystérie de la communauté internationale et la rage des colons arabes palestiniens. Le chef de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas s’est pris alors la claque du siècle et il a décidé de rejeter le plan de paix américain.

Nikki Haley, l’ambassadrice des États-Unis auprès de l’ONU, avait prévenu que les États-Unis couperaient l’aide financière américaine aux Palestiniens s’ils refusent de retourner à la table des négociations en vue d’une solution pacifique au conflit qui les oppose à Israël.

L’aide américaine est normalement destinée à payer les salaires des écoles et du système de santé en Jordanie, en Judée Samarie et dans la bande de Gaza. Les États-Unis sont le principal contributeurs de l’UNRWA.

Malheureusement pour les Gazaouis, le Hamas préfère utiliser cet argent à construire des tunnels terroristes transfrontaliers qui coûtent cher. Depuis l’Opération Bordure Protectrice, le Hamas a investi près de 180 millions de dollars pour reconstruire ses tunnels terroristes et a détourné une partie du matériel de construction livré par Israël et qui aurait pu servir au développement des infrastructures de la bande de Gaza.

Ce n’est pas un hasard si les tunnels sont construits au cœur des zones civiles. Le renseignement militaire israélien a montré que le Hamas utilise des infrastructures civiles (maisons, écoles, mosquées, hôpitaux et autres bâtiments publics) pour construire ses tunnels. Ceci fait partie de sa stratégie de combat, ce qui complique la tâche de Tsahal. En effet, il est plus difficile de localiser ces tunnels et de procéder à des frappes militaires pour les détruire.

En dissimulant ses armes et ses tunnels terroristes dans des zones civiles, le Hamas transforme ces lieux en cibles légitimes en temps de guerre, selon le droit international. Le groupe espère ainsi que les frappes israéliennes causeront la mort de civils. Ceci a pour objectif de porter préjudice au droit d’Israël de se défendre. En faisant cela, le Hamas sacrifie les citoyens qu’il prétend protéger et s’en sert comme bouclier humain.

Trump a déclaré dans un post sur Twitter le 2 janvier dernier que les États-Unis donnent aux Palestiniens des centaines de millions de dollars par an, « mais ne reçoivent aucun remerciement ou respect » en retour.

Je viens d’apprendre que plusieurs célébrités comme Gillian Anderson, Olivia Wilde, Emma Thompson, Tilda Swinton, Hugh Grant, Viggo Mortensen et Éric Cantona ont critiqué, dans une lettre publiée par la Hoping Foundation, la décision de Donald Trump contre l’UNRWA. Qui les empêche de faire preuve de générosité, de mettre la main à la poche, et envoyer leur propre argent aux palestiniens ?

Mahmoud Abbas qui vient de se faire offrir avec l’argent destiné aux pauvres palestiniens, un jet privé de luxe estimé à 50 millions de dollars, sera ravi de recevoir ces dons sur son compte bancaire personnel.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz