Publié par Gaia - Dreuz le 30 janvier 2018

Un enfant juif âgé de huit ans a été violemment agressé à Sarcelles par deux individus d’origine africaine, révèle le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

“Le BNVCA condamne sans réserve l’agression antisémite commise sur un enfant de 8 ans de confession juive, à Sarcelles, le 29 Janvier vers 18h30, par 2 individus décrits comme d’origine africaine. La victime, N. Cohen, a été attaquée alors qu’elle se rendait à un cours de soutien. Il portait une kippa au moment des faits, ce qui ne laisse aucun doute sur la nature antisémite de cette agression, d’autant que les auteurs ne lui ont rien dérobé. Ces derniers l’ont fait tomber au sol et lui ont donné des coups de pieds au corps. Le BNVCA s’étonne que dans ce secteur, fréquenté à cette heure de la journée, aucun des passants, témoins, n’ait porté secours à cet enfant”, indique l’organisation juive dans un communiqué.

“Nous espérons que cette fois, les caméras de vidéo surveillance seront exploitées par les policiers et que les auteurs seront rapidement identifiés et interpellés. Le BNVCA demande au Préfet du Val d’Oise de mettre en place des mesures préventives (Plan Sentinelle, patrouilles pédestres de police et militaires…) dans ce quartier sensible de Sarcelles où vit encore un grand nombre de familles juives. Le BNVCA traduit le sentiment d’exaspération exprimé des nombreux citoyens juifs, indignés, irrités, et lassés par cette insécurité antisémite et situation délétère qui perdurent. Le BNVCA a décidé de se constituer partie civile dans ce dossier”, poursuit le communiqué.

Source : Lemondejuif.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous