Publié par Jean Vercors le 25 janvier 2018

La police israélienne a terminé son enquête criminelle sur le parti Balad et a annoncé mardi qu’il existait une base de preuves contre les hauts fonctionnaires du parti pour fraude, falsification et autres infractions.

La police recommande que les députés Hanin Zoabi, Jamal Zahalka et Joumah Azbarga du parti Balad soient inculpés pour fraude, falsification, blanchiment d’argent, tricherie, abus de confiance et violations de l’intégrité.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’enquête de police, menée par l’unité anti criminelle Lahav 433, a été ouverte à la suite du rapport du contrôleur de l’État sur les dons et les dépenses du parti. Lorsque le rapport a été publié, plus de 20 suspects ont été arrêtés, y compris des militants de haut rang de Balad qui ont servi comme comptables et avocats.

Ils pourront partager la cellule de la star pallywoodienne, la blondasse Ahed Tamimi, chérie par les médias !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Fondé en 1996, le parti Balad est un parti politique arabe israélien d’extrême-gauche qui milite pour transformer l’Etat d’Israël de son statut d’Etat juif à “Etat pour tous les citoyens”, pour le retrait israélien de tous les territoires disputés réclamés par les Arabes, pour l’arrivée de tous les “réfugiés” palestiniens – Balad parle de “retour” mais le terme est incorrect puisque la quasi-totalité des Arabes concernés n’a jamais vécu dans la région et ne peut donc pas donc y “retourner”, pour la création d’un Etat palestinien avec Jérusalem comme capitale, pour la séparation de la religion et de l’Etat, et l’annulation de la reconnaissance des institutions sionistes de l’Etat.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile