FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 février 2018

« Cela n’est pas compatible avec les valeurs de la société danoise »

Le gouvernement danois de centre-droit a annoncé mardi son intention d’interdire le port du voile intégral islamique (burqa ou niqab) dans l’espace public.

« Cela n’est pas compatible avec les valeurs de la société danoise et il est irrespectueux vis-à-vis de la société de dissimuler son visage lors d’un échange dans l’espace public », a déclaré le ministre de la Justice Søren Pape Poulsen, dans un communiqué.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Avec cette interdiction, nous prenons position et rappelons qu’au Danemark nous faisons preuve d’une confiance et d’un respect mutuels lors d’une rencontre », a-t-il ajouté.

Cet avant-projet doit encore être évalué par les organisations non-gouvernementales de défense des droits de l’homme et éventuellement réécrit en tenant compte de leurs remarques.

Au printemps, il sera présenté devant les parlementaires et a de grandes chances d’être adopté grâce au soutien du Parti populaire danois (populiste, anti-immigration), deuxième force politique au Parlement derrière les sociaux-démocrates.

Toute infraction à l’interdiction du port du voile intégral dans l’espace public sera sanctionnée d’une amende pouvant aller jusqu’à 1.000 couronnes danoises (134 euros). Si les infractions sont répétées, l’amende pourra s’élever à 10.000 couronnes.

Le gouvernement précise dans cette future loi que « la burqa, le niqab et les cagoules où seuls les yeux et la bouche sont visibles sont des exemples de vêtements qui dissimulent le visage ».

En revanche, il est spécifié que les déguisements, les combinaisons bonnet/écharpe ou sportives sont permis.

Aucun document officiel ne fait état du nombre de femmes portant le niqab ou la burqa au Danemark.

« Je ne pense pas qu’il y en ait beaucoup (…). Mais si c’est le cas, vous devez être puni d’une amende », a déclaré le ministre de la Justice à des journalistes, rapporte l’agence de presse Ritzau.

Le port du voile intégral islamique est banni ou limité dans plusieurs pays européens.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La France a été le premier pays en Europe à interdire le voile intégral dans l’espace public, avec une loi « interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public » promulguée en octobre 2010 et appliquée depuis avril 2011. Validée par la Cour européenne des droits de l’Homme en 2014, elle prévoit pour les infractions jusqu’à 150 euros d’amende. En cinq ans, plus de 1.600 verbalisations ont eu lieu.

Les députés allemands ont eux adopté le 27 avril 2017 une loi interdisant partiellement le port du voile intégral, obligeant notamment les agents publics à avoir le visage totalement découvert dans le cadre de leurs fonctions et les personnes dont le visage est dissimulé à se découvrir en cas de vérification d’identité. Le Bundesrat, la chambre haute, a approuvé à son tour le texte le 12 mai.

En juillet, la Cour européenne des droits de l’Homme a validé son interdiction dans l’espace public en Belgique.

Source : I24news.tv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :