FLASH
[19/09/2018] Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 février 2018

La candidate de l’émission de TF1 vit « très difficilement les tensions survenues ces derniers jours », dit-elle dans un message posté sur Facebook.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mennel Ibtissem, la candidate de « The Voice » visée par une polémique, annonce qu’elle arrête l’aventure. « Je vis très difficilement les tensions survenues les derniers jours, explique-t-elle dans une vidéo publiée sur Facebook, vendredi 9 février. Je n’ai jamais songé à blesser qui que ce soit. » « J’ai donc pris aujourd’hui la décision de quitter cette aventure », poursuit-elle.

Bonsoir, j’ai un message important à vous communiquer

Publié par Mennel Official sur jeudi 8 février 2018

La chanteuse s’adresse ensuite à ses « soutiens ». « N’ayez aucune crainte, cette décision n’est pas un frein à mon épanouissement artistique, mais au contraire la condition de son accomplissement, assure-t-elle. Un grand merci à tous ceux qui me soutiennent dans ces moments difficiles. Merci à ceux qui pardonnent les maladresses. »
« Nous respectons son choix »

Mennel Ibtissem est vivement critiquée depuis que des internautes ont découvert les messages qu’elle a publiés sur Facebook en 2016, au sujet des attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray. La jeune femme y accusait notamment le gouvernement d’être « les vrais terroristes ». La candidate de « The Voice » a présenté ses excuses dans un message posté dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 février.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Nous respectons son choix, a réagi ITV Studios France, la société de production de l’émission de TF1, dans un communiqué publié sur Twitter. Malgré des excuses sincères, l’environnement restait trop pesant. Nous espérons que sa décision et les mots choisis pour l’exprimer permettront d’apaiser les tensions. » De son côté, la chaîne a salué une « décision responsable ».

Source : Francetvinfo.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz