FLASH
[16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 février 2018

James Matthew, un ancien soldat de l’armée britannique, avait rejoint les forces kurdes pour combattre Daech. Les autorités britanniques estiment qu’il peut représenter un risque pour la sécurité.

L’ancien soldat britannique James Matthew comparaît ce mercredi devant un tribunal à Londres, en vertu de la loi sur le terrorisme. A 43 ans, il a passé plusieurs années en Syrie mais il s’est battu aux côtés des forces kurdes des YPG (Unités de protection du peuple) qui affrontent Daech.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Selon le Telegraph, Scotland Yard a précisé qu’il était poursuivi pour « avoir fréquenté un ou plusieurs endroits en Irak et en Syrie où l’instruction ou la formation ont été dispensées pour préparer à des attaques terroristes ».

Ce n’est pas la première fois que des Britanniques ayant combattu contre Daech reviennent chez eux et sont interrogés, mais les charges retenues contre James Matthew sont une première. Alors que la Turquie estime que les YPG, extension syrienne du PKK, considérés comme terroristes par Ankara et interdits au Royaume-Uni, les autorités britanniques jugent que ceux qui ont combattu peuvent être « encore vulnérables à la radicalisation et représenter un risque potentiel pour la sécurité ».

Revenu pour les funérailles d’un autre combattant

James Matthew, qui a rejoint les YPG en 2015, est rentré il y a quelques jours au Royaume-Uni pour les funérailles de Jac Holmes, un autre volontaire britannique combattant avec les Kurdes. Ce dernier, 24 ans, a été tué à Raqqa en octobre 2017. Six autres volontaires britanniques ont trouvé la mort dans des combats aux côtés des Kurdes, selon The Independant.

James Matthew était apparu avec Jac Holmes dans un documentaire de Channel4. Il y expliquait qu’il avait rejoint les YPG après avoir vu sur Facebook la photo d’un djihadiste brandissant la tête coupée d’une femme. « C’était l’une des images les plus démoniaques que j’ai jamais vues », avait-il confié.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Des Français combattent également auprès des Kurdes contre Daech. Certains d’entre eux, potentiellement considérés comme des mercenaires, pourraient aussi avoir à s’expliquer devant la justice lors de leur retour en France.

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz