FLASH
[10/12/2018] #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 15 février 2018


Les traductions sont un exercice difficile et elles posent toujours un problème d’exactitude et de fidélité à l’original.

Cela a été le cas lorsque, au moment du Concile Vatican II, il a été décidé de traduire la prière du Notre Père. La phrase originale hébraïque : « Veal tevienou liydei nisaïon » rendue dans la Vulgate par « ne nos inducas in tentationem » était devenue : « ne nous soumets pas à la tentation »…

Dieu nous soumet-il ? Laisser penser que Dieu nous attendrait au contour pour nous piéger ne correspond pas au visage du « Dieu de miséricorde » de la Bible dont le terme hébreu qui l’évoque – rahamim – signifie la matrice qui fait naître à la vie.

Pour éclairer ceux qui se feraient de Dieu l’image d’un être lointain, indifférent et autoritaire, on pourrait résumer le débat par cette phrase :

« Dieu ne provoque pas l’accident, il envoie l’ambulance ! ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le visage de Dieu dépend en effet beaucoup de notre imagination quelque peu ambivalente par ses projections, surtout si nous n’allons pas nous ressourcer à la Parole biblique ! Dieu est, comme dit le psaume, « lent à la colère et plein d’amour ». Le Dieu d’Israël a envoyé à son peuple des prophètes pour le faire revenir sur le chemin de son royaume de justice et de paix, expression finale de l’alliance. Il a envoyé son propre Fils, Jésus de Nazareth, sa Parole incarnée, pour démasquer les pièges du mal et mettre en lumière le monde à venir.

Quand Jésus commence son action publique, il passe 40 jours au désert. C’est le sens du carême qui commence cette semaine. Là, il est confronté à trois tentations correspondant aux séductions du pouvoir idéologique, politique et économique. Il choisit librement une autre voie, respectueuse de chacun.

Ainsi, il y a dans la parabole des talents racontée par Jésus, l’exemple de cet homme qui a une perception de Dieu tellement négative que – traumatisé à l’avance – il enterre son talent dans la terre, lequel ne produira évidemment  rien. Alors que les autres bénéficiaires, ayant fait totale confiance à leur maître, multiplieront leurs résultats positifs par 10. Image de tout ce que la parole de Dieu peut développer en nous.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pour faire des choix éclairés, l’évangile n’hésite pas à nous suggérer des décisions radicales : « Si ton oeil t’entraine au péché, arrache-le ! » L’œil, c’est la vision du monde, le regard sur Dieu et sur les autres, la perspective d’avenir que l’on se donne pour sa propre  vie. Il y a donc urgence d’être au clair, rappelle Jésus, et si on est dans l’erreur, il faut vite modifier sa vision des choses de la vie.

Par conséquent, Dieu, ce Père qui nous aime, ne nous soumettra à rien. Il nous a créés libres et nous invite au choix du Deutéronome : « Voici que je mets devant toi la vie et la mort, le bonheur et le malheur. Choisis donc la vie pour que tu vives ! ».

« Ne nous laisse pas entrer en tentation », formule améliorée ? En tout cas : ne nous laisse pas faire le mauvais choix !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz