FLASH
[18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  |  [12/06/2018] Depuis Singapour, après sa rencontre historique pour la paix dans le monde avec Kim Jong un, Trump s’apprête à donner une conférence de presse  |  Israël vient de dépasser le Pnb du Japon – 42 120 $ par habitant contre 40 850  |  Nigel Farage : « Les jours d’Angela Merkel sont comptés, mais grâce à sa politique migratoire, nous avons eu Brexit, et je l’en remercie »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 février 2018

Le collectif islamiste a supprimé son communiqué publié sur son site et les réseaux sociaux.

Dans un communiqué supprimé depuis, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) a demandé la remise en liberté de Tariq Ramadan dans l’attente de son procès, rapporte le chercheur et consultant sur les questions islamistes, Romain Caillet, sur Twitter.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Dénoncer les violences sexuelles sous toutes leurs formes et le silence douloureux dans lequel vivent les victimes n’est pas un acte islamophobe », a écrit l’organisation islamiste. « Se servir de la réalité de ces violences pour en faire une lecture sélective, essentialisante et stigmatisante basée sur l’origine ou l’appartenance religieuse des personnes, dès lors qu’elles sont musulmanes, oui », ajoutait le CCIF, qui dénonce « une justice à deux vitesses ».

« Dès lors, nous demandons à ce que la justice reprenne son cours et s’exerce dans des conditions sereines et impartiales, que Tariq Ramadan soit libéré et que sa famille puisse accéder à lui, afin de garantir son droit à un procès équitable et impartial », réclamait le collectif. Le théologien suisse est incarcéré depuis deux semaines à la prison de Fleury-Mérogis à la suite de sa mise en examen pour « viol » et « viol sur personne vulnérable ».

« Et si Tariq Ramadan était innocent et que, par aveuglement ou par acharnement, on portait préjudice à la manifestation de cette vérité, on n’aurait pas fait que le détruire ainsi que sa famille, mais on aurait également porté un coup décisif à la justice », concluait le communiqué. « Ce faisant, Tariq Ramadan deviendrait le symbole politique et involontaire d’un système qui déraille, sous pression islamophobe. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Publié sur son site et les réseaux sociaux, ce mercredi, le communiqué du CCIF a été supprimé depuis, a remarqué Romain Caillet. Ne subsistent plus qu’une vidéo donnant la parole à Iman Ramadan, épouse de l’islamologue, et cette phrase : « Dans un Etat dit de droit, il est temps que la justice reprenne son cour​s ​​à l’abri des pressions médiatiques et qu’elle s’exerce en toute impartialité, équité et dignité. » Avec le #FreeTariqRamadan.

Source : Valeursactuelles.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz