FLASH
[12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 février 2018
Jérusalem, mur de la vieille ville

Dans un article de désinformation sur le soi-disant refus de délivrer des visas aux patients palestiniens, Le Matin publie des informations trompeuses parce qu’il veut que les citoyens suisses haïssent Israël.

Je vais ici révéler les faits dissimulés par le quotidien, exposer les contre-vérités, et montrer la propagande dans publiés par le militant-journaliste avec la complicité active de la rédaction du quotidien.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Préambule

La rédaction et les journalistes du quotidien suisse Le Matin ont à mes yeux un droit absolu d’être habités d’une haine profonde et totale pour Israël. Leur haine, aussi violente soit-elle, est protégée par la liberté d’expression, et loin de moi l’idée de la leur contester : je suis un démocrate, un homme modéré, profondément respectueux du droit donné à chacun d’exprimer ses idées.

Ce que je dénonce est la tromperie intentionnelle, que nous appelons aux Etats-Unis Fake News, par opposition au fait de publier une information erronée suite à une erreur humaine.

Ce que je fais ici, c’est le travail du Decodex du Monde, parce que le Decodex du Monde n’est pas un outil honnête. Le Decodex ment lorsqu’il dit avertir sur les Fake News. Sa vraie démarche consiste à éloigner le public des médias qui publient des informations qui déplaisent au Monde. Sans quoi Le Matin serait épinglé pour ce genre d’articles qui induisent intentionnellement en erreur, et les lecteurs seraient mis en garde. Car il ne s’agit pas ici de point de vue, d’opinion, mais de dissimulation de faits importants.

  1. Désinformer en connaissance de cause, en sachant que les informations publiées sont présentées de telles sortes qu’elles trompent le lecteur, cela s’appelle de la diffamation. Israël ne va pas poursuivre le quotidien Le Matin en diffamation !
  2. Lorsque le mal s’exprime librement, quelqu’un doit le dénoncer. Le mal avance quand les gens ne font rien. Et dénoncer le seul Etat juif pour des faits dont il n’est pas responsable, c’est être du côté du mal.
  3. Le Matin est tellement aveuglé par sa haine, qu’il ne s’embarrasse même pas de rapporter les faits, et invente une réalité alternative.

Ce que vous cache Le Matin

  • L’intox : L’article tourne autour d’une information résumée dans le titre. « Faute de visas médicaux, des Palestiniens meurent ». L’auteur veut que vous compreniez – sans jamais le dire clairement – qu’à cause d’Israël, les malades palestiniens ne bénéficient pas d’autorisations d’aller se faire soigner en Israël, et qu’ils en meurent. Cruels Israéliens indifférents à la souffrance et au sort de malades à la porte de la mort qui refusent l’aide humanitaire la plus élémentaire.

L’info : Ce que Le Matin cache est très grave : c’est l’Autorité palestinienne qui délivre aux malades palestiniens les autorisations de se rendre en Israël pour se faire soigner, pas Israël.

  • C’est l’Autorité palestinienne qui ne délivre pas les visas dont les malades ont besoin, et laisse mourir les Palestiniens de Gaza, pas Israël.
  • Le Matin, est vicieux : en ne le disant pas, il laisse croire– sans jamais l’écrire car ce serait ouvertement mentir et il ne pourrait pas jouer sur les mots– que ce sont les Israéliens qui tuent les Palestiniens par leur cruel refus de les laisser venir se faire soigner.
  • L’intox : Le Matin écrit « Cinquante-quatre Palestiniens sont décédés en 2017 alors qu’ils attendaient d’Israël la permission de sortir des Territoires palestiniens pour se faire soigner. »

L’info : la permission d’Israël dépend des demandes qui lui sont faites par Ramallah. Israël n’a pas le droit d’émettre des visas de sortie de Gaza car il n’a aucune autorité légale, ni à Gaza dont il s’est retiré en 2005, ni dans les territoires disputés. Si l’Autorité palestinienne, qui a, comme son nom l’indique, autorité sur les Palestiniens de Judée Samarie et de Gaza, n’émet pas de demande de sortie, Israël ne peut émettre de permis.

Et la réalité est que l’Autorité palestinienne, depuis plus d’un an, fait un bras de fer avec le Hamas à Gaza pour qu’il renonce à diriger la bande de Gaza au profit de Mahmoud Abbas.

L’info : Je suis sûr que vous allez trouver le détail suivant fort intéressant. L’article du Matin se trouve à un jour près en anglais dans The Independant.uk britannique. Mais le quotidien anglais apporte deux précisions essentielles qui sont absentes de l’article du Matin. Précisément les précisions qui innocentent Israël !

The Independant écrit :

  1. « L’Autorité palestinienne (AP) de la Rive Ouest [du Jourdain] s’occupe de toutes les recommandations médicales– y compris les permis de voyage et le paiement– pour que les Palestiniens reçoivent des soins médicaux en dehors de la bande de Gaza.
  2. Les relations tendues entre le Hamas et l’AP ont contribué à la diminution du nombre de demandes transmises à Israël par l’AP l’année dernière, ont affirmé les responsables du Hamas. »

(All medical referrals – including travel permits and payment – for Palestinians to receive medical treatment outside the Gaza Strip are handled by the West Bank’s Palestinian Authority (PA). Strained relations between Hamas and the PA have added to a decline in the number of applications passed on to Israel by the PA last year, Hamas officials have claimed.)

Voici qui explique cela.

  • L’intox : « Sur les 25 000 autorisations demandées l’an dernier à Israël… 54% seulement avaient reçu une réponse leur permettant de se présenter à temps à leur rendez-vous médical. »

L’info : un journaliste, selon la charte du métier, est supposé vérifier les informations qu’il reçoit. Mais sur un sujet aussi sensible que ce conflit, Le Matin aurait dû, avec un peu d’honnêteté professionnelle, interroger Israël, et notamment le COGAT (Coordinateur du Gouvernement pour les Activités dans les Territoires), l’organisme chargé des entrées et sorties de Gaza et de Judée Samarie vers Israël. L’eut-il fait qu’il aurait appris qu’en avril 2017, un patient atteint du cancer qui s’est rendu en Israël pour se faire soigner, a tenté de passer avec lui des explosifs.

L’info : Le Shin Beth israélien, cité par le quotidien Haaretz sur lequel Le Matin prend souvent ses sources, a déclaré qu’ » au cours de l’année écoulée, nous avons constaté une recrudescence de la pratique selon laquelle les organisations terroristes, dirigées par le Hamas, profitent du départ des résidents de Gaza (y compris pour se faire soigner) afin de promouvoir les activités terroristes, notamment en transférant des explosifs, de l’argent pour le terrorisme et d’autres moyens de promouvoir les activités terroristes. »

  • L’intox : « Israël contrôle tous les accès à la Cisjordanie, un territoire qu’il occupe depuis 1967. »

L’info : voilà la carte de la région :

Que voyez-vous sur la partie droite ? Une frontière avec la Jordanie ! A qui Le Matin va-t-il faire croire qu’Israël contrôle les accès avec la Jordanie, qui soutient activement les Palestiniens !

  • L’intox : « L’Etat hébreu soumet en outre la bande de Gaza à un rigoureux blocus pour contenir le mouvement islamiste Hamas, qui dirige ce territoire palestinien et qui est l’un de ses grands ennemis. »

L’info : Le Hamas n’est pas avant tout un mouvement islamiste mais une organisation terroriste au même titre qu’Al Qaïda ou l’Etat islamique. Si Le Matin avait daigné le préciser, le lecteur aurait compris pourquoi « l’Etat hébreu soumet Gaza à un rigoureux blocus » !

  • L’intox : « Le Hamas est un de ses grands ennemis »

L’info : Le Hamas n’est pas « un grand ennemi » d’Israël, mais une organisation dont la charte, la constitution si vous préférez, jure d’envahir Israël, d’exterminer un à un les juifs israéliens, et de prendre le contrôle de l’Etat juif.

  • L’intox : « Des traitements performants, contre le cancer par exemple, font défaut dans la bande de Gaza en raison de la pénurie de moyens et des restrictions imposées par Israël sur les importations d’équipements susceptibles à ses yeux d’être détournés par le Hamas à des fins militaires. »

L’info : Gaza ne manquerait pas de moyens s’il ne détournait pas l’abondante aide humanitaire européenne et du Qatar pour construire de tunnels destinés aux attentats terroristes, à l’acquisition et la fabrication de missiles et de roquettes et de leurs lanceurs, et le reste à la corruption pour l’enrichissement personnel des dirigeants du Hamas.

L’info : Un hôpital palestinien vient d’annuler toutes les chirurgies, à l’exception des urgences, parce qu’il n’a plus les moyens de financer son budget pour le personnel qui est de 267 000 dollars par mois. Sauf que l’Autorité palestinienne verse 28 millions de dollars par mois aux terroristes emprisonnés à et leurs familles.

L’info : Israël restreint les importations d’équipements susceptibles d’être détournés par le Hamas non pas à des fins militaires, mais à des fins terroristes. Et ce n’est pas comme si le Hamas ne se livrait pas à des activités terroristes : c’est l’activité unique de sa branche armée, raison pour laquelle il a été désigné organisation terroriste par l’Union européenne ainsi que l’ONU.

Conclusion

Le Matin termine son article par un sondage qui demande : « avez-vous apprécié cet article ? »

La rédaction a dû s’étrangler en voyant que malgré ses efforts, elle a fait un flop et que les Suisses ne sont pas des imbéciles :

50% des lecteurs ne sont pas tombés dans le panneau et ont su détecter la propagande et la désinformation qui se cache à chaque recoin de l’article. Et ils n’ont pas vraiment aimé.

Je vous fiche mon billet qu’à l’avenir, sur les sujets de haute propagande comme celui-là, le petit sondage aura disparu. Vous me direz…

L’incitation à la haine est un sentiment abject et je ne pouvais pas rester sans réagir. Qu’ils en prennent de la graine.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : https://www.lematin.ch/monde/visas-medicaux-palestiniens-meurent/story/20032364

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz