FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 20 février 2018
La liberté des femmes n’est pas négociable.

A l’appel de Leyla Bilge, une Allemande d’origine kurde, environ 2000 personnes se sont réunies ce samedi 17 février à Berlin pour marcher devant la chancellerie à la « Halleschen Tor »

D’autres marches des femmes contre la violence des migrants sont prévues en mars, afin que l’Allemagne redevienne le pays où il faisait bon vivre … aussi pour les femmes.

Il est temps de mettre fin au silence des agneaux.

Au cri de « nous ne sommes pas du gibier », non seulement des femmes mais également des hommes ont défilé contre l’importation de migrants en provenance de pays partageant une vision archaïque de la femme et du monde, adeptes d’une violence intolérable dans nos sociétés.

« Parce que c’est aussi notre pays! Pour la liberté de la femme. Contre l’islamisation et la violence des migrants. »

 

NON ! Toutes les migrations ne se valent pas !!!

« Désormais, nous, en tant que femmes, nous ne pouvons plus nous déplacer sans danger ni sans être importunées dans certaines zones des grandes villes. Lorsque la police conseille aux femmes de ne pas faire du jogging seules, la limite de la tolérance est atteinte. Presque tous les jours, nous lisons des viols cruels et des meurtres de femmes.

Plus les femmes seront nombreuses, plus la pression sera forte pour Merkel et les politiciens des vieux partis. Sortons dans la rue ensemble, afin de nous battre pour notre droit à la liberté et à l’autodétermination ! La liberté des femmes n’est pas négociable !

Nous avons à nouveau besoin de sécurité dans les rues et nous appelons la chancelière à se battre contre les agressions sexuelles et les meurtres de femmes, contre les mariages d’enfants, mais aussi contre la privation de liberté, contre l’obligation de porter le voile et contre la mutilation forcée sur des enfants sans défense.

Nous sommes ici en Allemagne au 21ème siècle, il ne doit pas y avoir de rechute au Moyen Age ni d’introduction rampante de la charia.

Tout le monde est le bienvenu, peu importe son origine ou son idéologie politique, tant que cela reste compatible avec nos lois, nos valeurs et que vous êtes opposés à la politique désastreuse des vieux partis sur le sujet des réfugiés. »

Leyla (Mut zur Wahrheit – CompactOnLine)

Sur certaines pancartes, on pouvait lire :

« Stop à l’islamisation ! » – « Pas de sociétés parallèles ! » – « Qui nous protège et protège nos enfants contre la violence des migrants ?! »

Evidemment, les courageuses milices fascistes « antifas » – dûment cagoulées, les « enfants chéris » de Soros et des gouvernements démocratiques européens – essayèrent de perturber la marche des femmes.

Quant aux Grünen, ces « humanistes » verts, la couleur de l’islam, collabos zélés de l’islamisation de l’Allemagne, ils organisèrent une contre-manifestation qualifiant la marche des femmes de marche raciste. Peu importe si quasiment chaque jour, agressions violentes, viols, meurtres d’Allemandes et d’Allemands sont perpétrés par les chers « invités » de Frau Merkel. Si certains se comportent bien, d’autres sont de véritables fruits pourris.

Leur violence, leur barbarie, leur brutalité, leur non respect des femmes et des enfants sont souvent justifiés par le fait que ces « malheureux » ont eux-mêmes été victimes d’atrocités dans leur pays… Alors, femmes allemandes soyez compréhensives… Au nom du merveilleux vivre ensemble, sacrifiez-vous et laissez ces « pauvres hères » vous salir, vous humilier, vous traumatiser à vie s’ils ne vous tuent pas après avoir assouvi leurs pulsions barbares générées par leur passé douloureux dans leurs pays. Frau Merkel & Co vous en seront reconnaissants. Ne protestez pas si vos enfants ne sont plus en sécurité, c’est l’un des prix à payer pour réaliser la parfaite Société multiculturelle du futur, l’avenir doré d’une Allemagne enfin heureuse, grâce à ces forces vives venues de pays du Tiers-monde, le plus souvent adeptes d’une « religion » censée apporter le bonheur islamique à l’Humanité.

Essayez de comprendre : notre culture se flétrit, nos connaissances s’appauvrissent, nos valeurs appartiennent à un obscur et lointain passé, mais grâce au multiculturalisme, nous assisterons à une explosion de cultures modernes, dont les femmes profitent déjà malgré elles, et de fabuleuses connaissances apportées par une multitude de migrants en provenance de pays à l’avant-garde du progrès et cela vaut bien quelques sacrifices humains …

Vivement le réveil des peuples européens !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz