FLASH
[15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 février 2018
Chances de ganger : 92% Hillary Clinton, 8% Donald Trump

Lorsqu’on regarde la moyenne de tous les organismes de sondage publiée par le New York Times le 28 octobre 2016, il est impossible d’avoir confiance dans les mêmes sondages qui aujourd’hui disent que le président Trump est impopulaire, n’est-ce pas ?

Détrompez-vous.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La nature humaine est ainsi faite que pour beaucoup, l’expérience ne compte pas : ils refont toujours les mêmes choses en espérant obtenir des résultats différents. Le bon sens populaire nous dit qu’un homme averti en vaut deux, et celui qui s’est fait prendre une fois ne se fera pas piéger une seconde fois. Mais le bon sens a quitté la gauche, et les médias affirment sans sourire que les mêmes organismes, qui publient les mêmes sondages, selon les mêmes protocoles, avec les mêmes personnes, produisent maintenant des résultats fiables. Mon œil !

Nous avons une expression : « money talks, bullshit walks« , que l’on pourrait traduire par : les promesses ne sont que des promesses, il n’y a que les actes qui comptent.

Alors que les yeux se tournent vers les très importantes élections de mi-mandat qui pourraient donner un coup de frein aux réformes promises par le président Trump s’il perd la majorité au Congrès, le Comité national Républicain vient de dévoiler que le parti reçoit des dons à des niveaux records en vue des prochaines élections de 2018, et cela ne cadre pas avec l’idée que les Américains ne sont pas satisfaits du travail du président Trump.

Le parti Républicain a annoncé mercredi matin qu’il a recueilli plus de 12 millions de dollars rien qu’en janvier, et près de 150 millions de dollars au cours du cycle électoral de 2018. Ces chiffres sont à comparer aux 66 millions de dollars amassés par le Comité national Démocrate à la même période.

Faire un don à un parti politique demande une démarche active, un effort, un sacrifice pour certains. C’est le signe d’un engagement personnel important. En revanche, répondre à un sondage ne coûte rien.

Si d’un côté, les dons en petits montants affluent pour aider le président à obtenir une majorité au prochain Congrès et continuer ses réformes, et que de l’autre, la majorité des Américains n’est pas satisfaite du président et veut une majorité Démocrate aux prochaines élections, une des deux informations est fausse — les deux ne peuvent pas être vraies.

Le montant des dons importants reçus par les Républicains, la faiblesse de ceux reçus par les Démocrates, voilà une réalité.

Cette réalité dit que les électeurs de gauche n’ont aucun enthousiasme, et que les Républicains sont déjà mobilisés.

Elle dit que le message des dirigeants démocrates, qui veulent augmenter les impôts, rétablir Obamacare, ouvrir les frontières et empêcher la construction d’un mur, et qui s’accrochent à une collusion entre Trump et la Russie comme un naufragé à sa bouée de secours au milieu de sa baignoire, ne font pas recette.

Elle dit que les Américains, de droite comme de gauche, ont déjà vu une augmentation sur leurs chèques de salaire de février 2018 — le premier depuis la réforme fiscale de Trump.

Elle dit encore que les Américains se souviennent qu’Obama a promis de « contenir » l’État islamique, et qu’en quatre ans, il n’a pas contenu grand-chose, tandis que Trump a promis de se débarrasser de cette organisation terroriste, et qu’en 10 mois, l’État islamique n’existe déjà plus en tant qu’État, il a perdu tous ses territoires, et l’histoire n’est pas terminée.

Elle dit enfin que les médias ont beau cacher les accomplissements du président, dire que c’est un abruti, un individu dangereux, un fasciste et un incapable qui ne fait rien, ils ne sont pas si faciles à influencer et ils ont vu tout ce que le président a promis de faire et qu’il a fait a réussi : l’économie ne s’est jamais aussi bien portée depuis 20 ans. Le chômage est au plus bas depuis 40 ans. L’optimisme des entreprises est au plus haut, l’immigration illégale a reculé de 70%, un juge constitutionnaliste a été nommé à la Cour suprême, les réglementations qui asphyxient les entreprises ont été fortement réduites, Obamacare a été neutralisé, et le dossier russe ne fait plus recette.

 » Alors que nous nous dirigeons vers les élections de mi-mandat de 2018, le Parti républicain continue à battre des records de collecte de fonds », a déclaré la présidente du Comité national républicain, Ronna Romney McDaniel.

 » Nous travaillons main dans la main avec les Républicains au Congrès et le Président Trump pour mettre en œuvre un programme en faveur de la croissance au nom du peuple américain. Ce faisant, nous continuerons d’investir dans notre infrastructure électorale locale, dans les opérations et la technologie pour gagner les élections en 2018 et au-delà », a-t-elle ajouté.

Quoi ? Cela diffère de ce que vous lisez dans le Figaro ? C’est que je dois mentir.

Comment ? Ce que je vous dis est confirmé par le site internet de la Commission fédérale électorale, par un article paru sur Bloomberg le 31 janvier, et par le très Démocrate Time ?

Se pourrait-il que le Figaro se fasse le relais exclusif des médias anti-Trump et que son correspondant aux États-Unis soit un militant journaliste peu intéressé à rapporter les faits ?

Je vous laisse décider.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz