Quantcast
FLASH
[24/03/2019] Les Démocrates, qui cherchent éperdument un motif pour l’impeachment de Trump ont enfin trouvé : « son crime, c’est qu’il est Trump »  |  L’Hatikva a été jouée au Qatar quand Israël a remporté une médaille d’or en gymnastique  |  Les autorités libanaises ont arrêté à Beyrouth un double ressortissant libano-canadien soupçonné d’espionnage pour le compte des services de renseignements israéliens  |  Des inondations massives inondent le nord de l’Iran, forçant l’armée à réagir  |  Aberrant! Une pétition appelant le Premier ministre néo-zélandais à recevoir le prix Nobel de la paix remporte plus de 20.000 signatures  |  Le scrutin en sortie des urnes en Thaïlande indique que l’opposition remporte le plus grand nombre de sièges, Mais pas assez pour former le gouvernement  |  Des suspects munis de passeports israéliens arrêtés pour avoir utilisé de fausses cartes d’identité au Maroc  |  #Israël a arrêté en Judée-Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens, 12 colons terroristes arabes, et saisi des fonds destinés à des opérations terroristes  |  [23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 février 2018

Le Premier ministre Édouard Philippe s’exprimera en fin de matinée depuis Lille (Nord).

Contre la radicalisation, François Hollande et Manuel Valls avaient déjà cherché à agir, dans la foulée des attentats de janvier 2015, et en 2016. Édouard Philippe présente ce vendredi à Lille un nouveau plan contre la radicalisation djihadiste, avec un « volet prisons » qui avait été survolé jusque-là.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Au terme d’un comité interministériel rassemblant dans la matinée une dizaine de membres du gouvernement, dont Nicole Belloubet (Justice), Gérard Collomb (Intérieur), Jean-Michel Blanquer (Education) et Laura Flessel (Jeunesse), le Premier ministre, en déplacement dans le Nord depuis jeudi, doit dévoiler à la mi-journée un « plan national de prévention de la radicalisation », promis en octobre par Emmanuel Macron qui comportera une soixantaine de mesures, selon Matignon.

Le volet le plus attendu concerne les prisons. La violente agression de surveillants par un détenu radicalisé à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), centre pénitentiaire parmi les plus sécurisés de France, avait déclenché un mouvement de protestation sans précédent parmi les gardiens en janvier. Sur près de 70 000 détenus en France, 512 personnes sont actuellement incarcérées pour des faits de terrorisme. Par ailleurs, 1 139 prisonniers de droit commun ont été identifiés comme « radicalisés ». En janvier 2015, Manuel Valls avait annoncé le recrutement de 60 aumôniers musulmans, s’ajoutant aux 182 existants alors, pour éviter que des détenus prosélytes ne s’improvisent prédicateurs et ne gagnent en influence. Voire ne projettent un attentat, comme en octobre depuis des cellules de Fresnes (Val-de-Marne).

Le gouvernement d’Édouard Philippe, lui, veut renforcer l’étanchéité entre les détenus radicalisés et les autres. Les détenus poursuivis pour des actes de terrorisme pourraient être répartis sur le territoire. Actuellement, 60 % d’entre eux sont détenus en Ile-de-France.

Concernant la prise en charge des « lionceaux du Califat », ces mineurs de retour de zones de guerre, élevés dans l’idéologie djihadiste ou témoins des agissements de Daech, le Premier ministre devrait notamment lancer le chantier de la professionnalisation des personnels amenés à les prendre en charge. Au dernier pointage officiel, 68 mineurs, en quasi-totalité de moins de 13 ans, ont été rapatriés en France. Quelque 500 seraient encore au Levant.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Mais l’exécutif veut aussi muscler la prévention, et envisager ce que l’on a appelé la « déradicalisation ». Les difficultés des autorités françaises à trouver une parade efficace avaient été symbolisées par l’échec du premier centre de « déradicalisation », en Indre-et-Loire, qui n’avait accueilli personne car il était basé sur le volontariat.

Sur un volet éducatif, Édouard Philippe devrait confirmer son soutien à une proposition venue du Sénat de durcir les conditions d’ouverture d’établissements scolaires hors contrat, afin de combattre l’émergence de structures islamistes.

Source : Leparisien.fr

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :