Quantcast
FLASH
[12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  |  #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit  |  Une roquette tirée depuis Gaza a mis le feu à un champ en Israël près de la frontière  |  Tragiques effets du terrorisme islamique ordinaire : les médecins se battent pour sauver la vie d’une fillette de 8 ans, qui s’est effondrée à Holon, suite à une sirène d’attaque à la roquette  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 février 2018

Les Arabes palestiniens et l’Europe anti-israélienne ne vont pas être contents : les États-Unis vont déplacer l’ambassade d’Israël de Tel-Aviv à Jérusalem le 14 mai prochain – le jour où Israël a déclaré son indépendance en 1948, et le jour où le président Harry Truman a reconnu l’État d’Israël.

La Maison-Blanche n’a pas commenté, mais un fonctionnaire américain a confirmé les plans.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’est beaucoup, beaucoup plus tôt que prévu. Lors de sa visite en Israël le mois dernier, le Vice-Président Mike Pence avait déclaré que l’ambassade déménagerait à Jérusalem « avant la fin de l’année 2019 ».

Selon des responsables israéliens, les plans sont les suivants :

  • Au cours de la première phase, une « ambassade provisoire » sera ouverte au consulat de Jérusalem, qui s’occupera des visas et des passeports. Le bureau de l’ambassadeur déménagera dans l’immeuble, et l’ambassadeur David Friedman travaillera à partir de là avec un personnel réduit.
  • Le consulat changera de nom pour devenir l’ambassade des États-Unis. Le bâtiment, situé dans le quartier d’Arnona, sera une « ambassade provisoire » et l’emplacement permanent de l’ambassade sera déterminé ultérieurement.
  • Au cours de la deuxième phase, l’ambassade provisoire de Jérusalem sera agrandie, et certains diplomates américains travaillant à Tel-Aviv déménageront à Jérusalem.
  • Dans la troisième phase, un emplacement permanent de l’ambassade sera choisi.
  • La construction de l’ambassade permanente sera un long processus, et le reste du personnel de Tel-Aviv ne déménagera à Jérusalem qu’à la fin.
  • Le consulat américain de la rue Agron à Jérusalem, qui s’occupe des relations avec les colons arabes palestiniens, continuera de fonctionner comme d’habitude.

En coulisse

  • Les responsables du bureau du Premier ministre israélien ont déclaré que Netanyahu n’avait pas demandé à la Maison-Blanche d’accélérer le déménagement. Ils ont dit que ce dernier est en contact permanent avec l’administration et fera des commentaires une fois qu’une déclaration officielle sera faite.
  • Le personnel du consulat de Jérusalem a été avisé aujourd’hui vendredi 23 février qu’à partir du 14 mai, ils deviendront le personnel de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem.
  • La section consulaire poursuivra ses activités à l’ambassade de Jérusalem et fournira les services de visas et passeports aux Israéliens et aux Arabes palestiniens.
  • La résidence de l’ambassadeur américain restera pour le moment à Herzliya. L’ambassadeur Friedman travaillera à partir de son bureau de Jérusalem et de son bureau de Tel-Aviv, selon les besoins.
  • L’ambassade située actuellement à Tel-Aviv deviendra une « branche » de l’ambassade de Jérusalem.

Saeb Erekat, secrétaire général de l’OLP, l’Organisation de libération de la Palestine de toute présence juive, a perdu la partie et la décision du président Trump confirme que les juifs sont bien chez eux, chez eux.

Erekat a déclaré que « le président Trump et son équipe ont disqualifié les Etats-Unis de faire partie de la solution entre Israéliens et Palestiniens ; au contraire, le monde voit maintenant qu’ils font partie du problème », alors qu’en réalité, c’est l’OLP qui est disqualifiée. La réalité est que l’OLP, les colons arabes, ont toujours été le problème.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz