FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 24 février 2018

Le totalitarisme sécuritaire En Marche à 80 km/h ! C’est « La Bourse ou la Vie » des bandits de grands chemins avec le nouveau racket fiscal de la pompe à finances du père UBU.

C’est la sécurité des radars ou la technocrature totalitaire des contraventions jusque chez vous. C’est le totalitarisme sécuritaire qui impose à tous l’obéissance civile soumise au régime En Marche à 80 km/h. C’est la volonté dominatrice de LREM et la « rançon au coin du bois », avec la répression policière des automobilistes de la France périphérique et de la France qui travaille.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Selon Pierre Chasseray, Délégué Général de 40 Millions d’automobilistes : « limiter la vitesse à 80 km/h ne résoudra rien pour faire baisser la mortalité routière ».

C’est une mesure qui finira de dégoûter les Français de la fiscalité-sécurité anti-routière absurde. En Marche à 80 km/h veut emprisonner les automobilistes dans une « politique de répression à outrance » visant à fiscaliser pour des rentrées financières le coût de ces mesures absurdes. Le mythe de la sécurité routière avait déjà réussi cet exploit de générer 90% des recettes des radars avec la traque de tout petits excès de vitesse de quelques km/h… La politique de l’autruche ignore toute possibilité de prévention et de lutte contre les comportements dangereux. Même si le peuple est opposé à la baisse de la limitation de vitesse, LREM prétend vouloir sauver des vies humaines.

En Marche à 80 km/h, c’est le déni de démocratie des technocrates de LREM, c’est la capacité de nuire car le système est dépourvu de toute légitimité scientifique et de légitimité morale. Nous avons affaire à la forme de tyrannie technocratique la plus dangereuse, puisqu’elle se réclame du totalitarisme sécuritaire.

Les citoyens ont été fascinés par le langage trompeur des valeurs et de la raison, celui des mythes et des symboles, mais Macron sera décontenancé quand le peuple pourra lui répondre sur le terrain électoral.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz