Publié par Gaia - Dreuz le 22 février 2018

Nurettin Yildiz, proche du parti au pouvoir AKP, met en garde contre son usage, qui pourrait créer une ambiance de “promiscuité” propice à la “fornication”.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

“Le fantasme d’un théologien : La promiscuité dans l’ascenseur”, titre le journal d’opposition en ligne Diken. Une vidéo réalisée par le théologien Nurettin Yildiz, proche du parti au pouvoir AKP, fait la joie du Net turc. Scandalisés, mais aussi amusés, de nombreux journaux d’opposition et d’internautes se sont faits le relais de la fatwa (avis juridique concernant la religion) du théologien, qui met en garde contre l’usage de l’ascenseur, qui pourrait créer une ambiance de “promiscuité” propice à… la “fornication”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Tristement connu pour s’être prononcé en faveur du mariage des fillettes “à partir de 6 ans” et s’être élevé contre le travail des femmes, Nurettin Yildiz considère que l’usage de l’ascenseur en lui-même n’est pas forcément problématique en temps normal. Mais une peur le hante : “Imaginez que l’ascenseur reste bloqué à un étage. Cela signifierait que la femme devrait passer trois, cinq, peut-être même dix minutes isolée avec un homme dans un endroit à l’abri des regards !” Pour prévenir ce risque, le théologien estime qu’il est préférable d’éviter les ascenseurs “sauf s’ils sont équipés de vitres transparentes qui permettent à chaque instant d’en observer l’intérieur”.

Source : Courrierinternational.com

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile