FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 12 mars 2018

Depuis au moins deux décennies, les bobos d’Outremont se plaignent des Hassidim. Ils font du «tapage» à l’occasion des festivités de Pourim et ainsi perturbent la tranquillité des résidents d’un large secteur d’Outremont. Ils ont beaucoup d’enfants et prennent trop de place sur le trottoir. Leurs autobus pleins d’enfants qui circulent dans les rues résidentielles – pour les déposer devant chez eux – sont trop lents et bloquent le trafic.

En plus, les Hassidim parlent le yiddish et refusent de s’intégrer à la société québécoise en apprenant la langue officielle du Québec. Bref ils sont de trop.

Le recensement de 2016 montrait que:

– sur près de 24 000 d’habitants de l’arrondissement d’Outremont, les personnes parlant le yiddish sont au nombre de 3 055.

– 71 % des citoyens d’Outremont, âgés de 25 à 64 ans détiennent un diplôme de niveau universitaire.

– 45% de la population de 15 ans et plus déclare un revenu personnel de 50 000 $ et plus.

Bref, les bobos gauchistes (ou gauchisant) d’Outremont sont contre la religion (l’opium du peuple selon Marx) et n’apprécient guère leurs voisins juifs peu discrets. Cette fois, certains d’entre eux ont décidé de porter des carrés jaunes au Conseil d’arrondissement en guise de protestation afin de dénoncer la trop grande présence d’autobus pour les enfants de la communauté juive hassidique.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.


Ginette Chartre

Montréal: des résidents portent des badges jaunes pour protester contre les autobus scolaires des Hassidim

Les groupes juifs décrient l’utilisation de carrés jaunes comme «horrible»; les manifestants disent qu’ils représentent les autobus scolaires (jaunes)

Times of Israel
7 mars

MONTRÉAL – Des tensions qui persistent depuis plusieurs décennies dans un quartier de Montréal entre les Juifs hassidiques et leurs voisins ont de nouveau éclaté après que certains de ces derniers aient enfilé des insignes jaunes qui rappelaient les étoiles jaunes que les Juifs étaient forcés de porter durant l’ère nazie.

Huit habitants manifestants lors d’une réunion du Conseil de l’arrondissement d’Outremont lundi, dirigée par Ginette Chartre, ont déclaré que les insignes rectangulaires représentaient des autobus scolaires jaunes pour les enfants hassidiques dont les résidents se plaignent régulièrement car ils entravent la circulation dans leurs rues.

Le rabbin Reuben Poupko du Centre pour les affaires juives et israéliennes a déclaré : « Certains habitants de l’arrondissement semblent déterminés à semer la discorde à Outremont, bien que des progrès significatifs aient été réalisés ces derniers mois en termes de relations de bon voisinage et d’harmonie sociale. »

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, est intervenue, déclarant dans un communiqué qu’elle « […] trouve inacceptable de lancer une action politique contre des enfants ».

Ginette Chartre, cependant, semblait ne pas être d’accord avec les protestations, demandant, « Devrions-nous changer la couleur des bus scolaires maintenant, car cela rappelle aux [Juifs] leur passé ? »

Environ le quart des 25 000 résidents de l’arrondissement d’Outremont est hassidique, dont l’un de ses quatre conseillers, Mindy Pollak.

Au fil des ans, les deux communautés ont eu des différends sur des questions allant du zonage et de la légalité des synagogues hassidiques au stationnement durant les congés juifs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz