FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 mars 2018
Véhicule d’Hamdalla endommagé

Ce matin, alors qu’il se rendait à Gaza depuis Ramallah pour tenter une énième réconciliation entre les deux factions palestiniennes rivales (les Arabes de Gaza viennent principalement d’Egypte, ceux de Judée Samarie principalement de Syrie), le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a été victime d’une tentative d’assassinat.

Une bombe a été lancée ce mardi matin sur le convoi du Premier ministre palestinien Rami Hamdallah, et selon les rapports préliminaires, sept personnes ont été blessées dans l’explosion, d’autres rapports affirmant que trois personnes seulement ont été blessées. Le convoi, dans lequel, outre Hamdallah, se trouvait le responsable des services de Sécurité palestiniens Majed Faraj, a traversé le passage d’Erez et a été attaqué dans la région de Beit Hanoun.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cependant, Hamdallah et Faraj eux-mêmes n’ont pas été blessés dans l’explosion.

Convoi d’Hamdallah

Hamdallah, en référence à l’incident, a affirmé qu’il y avait « un grand complot contre nous tous. Ce qui s’est passé aujourd’hui nous renforce dans notre détermination à parvenir à la réconciliation. Je vais revenir dans la bande de Gaza. »

La visite d’Hamdallah à Gaza faisait partie d’une tentative de réconciliation entre l’Autorité palestinienne, qui contrôle les territoires palestiniens en Judée et Samarie, et le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza. Hamdallah est arrivé dans la bande de Gaza pour inaugurer une usine de purification d’eau dans le cadre d’un effort de réhabilitation de la bande de Gaza, qui souffre d’une grave pénurie d’eau du fait que l’argent reçu par la communauté internationale a été détourné pour acheter de l’armement. Cependant, de nombreuses voix dans la bande de Gaza sont en colère contre l’Autorité palestinienne, parce qu’elles prétendent qu’elle ne fait pas assez pour la réhabiliter dans le contexte des efforts de réconciliation. Entre autres choses, la bande de Gaza souffre d’une grave pénurie d’électricité du fait que l’Autorité palestinienne refuse de payer à Israël les factures de fourniture d’électricité qu’il apporte à Gaza. De plus, Ramallah refuse de donner les permis de passage aux personnes atteintes de maladies graves qui ont besoin de se rendre en Israël pour être soignés. Enfin, Gaza souffre d’un chômage très élevé, alors que les dirigeants du Hamas, aussi corrompus que ceux du Fatah, s’enrichissent et vivent dans des palaces, tandis que le Hamas détourne l’argent humanitaire pour construire des tunnels destinés aux attentats terroristes, des bases de lancement de roquettes, des armes et des missiles.

L’Autorité palestinienne vient d’annoncer qu’elle accusait le Hamas d’avoir fait exploser mardi matin l’explosif près du convoi du chef du cabinet de l’AP, Rami Hamdallah, alors qu’il entrait à Gaza.

Et le président Macron, ainsi que les médias et les autres pays européens, prétendent que les Arabes palestiniens sont des gentils pacifiques qui ne désirent qu’une chose, vivre paisiblement à côté d’Israël !

J’autorise Israël à ne pas tenir compte des « avis autorisés » des Européens : je crains que Macron, le Quai d’Orsay et la Commission européenne dans sa totalité soient totalement sous-informés sur ce qui se passe réellement au Moyen-Orient.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz