FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 mars 2018

Le syndicat de la magistrature (SM, gauche), réuni à Nice pour son 51e congrès, a publié, ce samedi, un rapport au vitriol sur l’état de la justice française. Il dénonce notamment sa « vampirisation » par le ministère de l’Intérieur sous la houlette du « télévangéliste » Macron.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Du ministère de la Justice, rien n’émanera qui n’ait été au préalable annoncé à l’Élysée », estime le syndicat dans un « rapport moral » de huit pages où il explique vouloir « décrypter les projets » politiques du gouvernement et défendre « une vision de gauche du rôle et du fonctionnement de la justice ».

« Ce nouvel exécutif pratique la concentration au sommet et le télévangéliste devenu président est tout sauf un novice et impose un verrouillage quasi total », argue ce syndicat connu pour son militantisme.

« Vampirisation de la justice »

« Les concertations orchestrées pour la fin de l’année devront être bouclées dans l’urgence pour accoucher – ô surprise – des propositions présidentielles pour la justice. Et nos interpellations pour que la place Vendôme pèse sur des sujets concentrés à l’Intérieur, de l’antiterrorisme à la dépénalisation des stupéfiants, ne suscitent que des silences gênés », déplore le syndicat.

« L’Intérieur a le champ libre » et « la vampirisation de la justice, gardienne de la liberté individuelle, par l’Intérieur, n’apparaît jamais tant que dans la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme » (qui a pris le relais de l’Etat d’urgence), déplore-t-il.

La nouvelle loi antiterroriste, accusée d’être attentatoire aux libertés par des associations de défense des droits de l’Homme, le défenseur des droits mais aussi des juristes, avocats et magistrats, a été adoptée par le Parlement le 18 octobre.

Le nouvel exécutif « manie le verbe pour travestir le réel », accuse aussi le SM citant en exemple l’engagement fin juillet du président Macron à prévoir des hébergements d’urgence pour les migrants alors que l’Etat contestait un mois plus tôt l’injonction du tribunal administratif de Lille d’installer des points d’eau à Calais.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« (Sa) langue édulcore et dissimule la violence de (son) action », fustige le syndicat: « La destruction des régulations protectrices en droit du travail ou en procédure pénale » est présentée comme des « simplifications » et « la réforme de la carte judiciaire » assimilé à une « mutation » du « réseau judiciaire ».

Source : Ouest-france.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz