FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 mars 2018

Le syndicat de la magistrature (SM, gauche), réuni à Nice pour son 51e congrès, a publié, ce samedi, un rapport au vitriol sur l’état de la justice française. Il dénonce notamment sa « vampirisation » par le ministère de l’Intérieur sous la houlette du « télévangéliste » Macron.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Du ministère de la Justice, rien n’émanera qui n’ait été au préalable annoncé à l’Élysée », estime le syndicat dans un « rapport moral » de huit pages où il explique vouloir « décrypter les projets » politiques du gouvernement et défendre « une vision de gauche du rôle et du fonctionnement de la justice ».

« Ce nouvel exécutif pratique la concentration au sommet et le télévangéliste devenu président est tout sauf un novice et impose un verrouillage quasi total », argue ce syndicat connu pour son militantisme.

« Vampirisation de la justice »

« Les concertations orchestrées pour la fin de l’année devront être bouclées dans l’urgence pour accoucher – ô surprise – des propositions présidentielles pour la justice. Et nos interpellations pour que la place Vendôme pèse sur des sujets concentrés à l’Intérieur, de l’antiterrorisme à la dépénalisation des stupéfiants, ne suscitent que des silences gênés », déplore le syndicat.

« L’Intérieur a le champ libre » et « la vampirisation de la justice, gardienne de la liberté individuelle, par l’Intérieur, n’apparaît jamais tant que dans la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme » (qui a pris le relais de l’Etat d’urgence), déplore-t-il.

La nouvelle loi antiterroriste, accusée d’être attentatoire aux libertés par des associations de défense des droits de l’Homme, le défenseur des droits mais aussi des juristes, avocats et magistrats, a été adoptée par le Parlement le 18 octobre.

Le nouvel exécutif « manie le verbe pour travestir le réel », accuse aussi le SM citant en exemple l’engagement fin juillet du président Macron à prévoir des hébergements d’urgence pour les migrants alors que l’Etat contestait un mois plus tôt l’injonction du tribunal administratif de Lille d’installer des points d’eau à Calais.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« (Sa) langue édulcore et dissimule la violence de (son) action », fustige le syndicat: « La destruction des régulations protectrices en droit du travail ou en procédure pénale » est présentée comme des « simplifications » et « la réforme de la carte judiciaire » assimilé à une « mutation » du « réseau judiciaire ».

Source : Ouest-france.fr

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz