FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 mars 2018

Paralysé par une maladie dégénérative, l’astrophysicien britannique controversé pour ses incitations à la haine Stephen Hawkingspécialiste des trous noirs, est mort ce mercredi à l’âge de 76 ans.

Embed from Getty Images

En 2013, Stephen Hawking avait décidé de boycotter une conférence israélienne pour protester contre l’occupation des territoires disputés, laquelle occupation est évidemment légale, au même titre que l’occupation de ces mêmes terres par les Arabes palestiniens. Ce que le scientifique ne disait pas, c’est que s’il pouvait communiquer, c’était grâce à la technologie israélienne, et il n’entendait pas la boycotter.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Son hypocrisie a immédiatement été exposée, et il a été ridiculisé par les observateurs qui ont fait remarquer que le célèbre scientifique utilisait la technologie israélienne dans l’équipement informatique qui lui permettait de fonctionner.

Hawking, qui souffrait d’une maladie motrice neuronale depuis 50 ans, s’appuyait sur un système informatique développé par la branche israélienne d’Intel depuis 1997 pour communiquer.

Intel confirma ce fait dans un communiqué. Justin Rattner, directeur de la technologie chez Intel Israël, déclara en 2013 :

« Nous entretenons une relation de longue date avec le professeur Hawking. Nous sommes très heureux de continuer à travailler en étroite collaboration avec lui pour améliorer son système de communication personnel. »

Quelle ironie : c’est au moyen d’un système de communication israélien que le professeur Hawking pu annoncer qu’il fallait boycotter la science made in Israël et les scientifiques juifs.

« La décision de Hawking de se joindre au boycott d’Israël est tout à fait hypocrite pour un individu qui s’enorgueillit de tout son accomplissement intellectuel. Tout son système de communication informatisé fonctionne sur une puce conçue par l’équipe israélienne Intel. Je suggère que s’il veut vraiment se retirer d’Israël, il devrait aussi retirer son Intel Core i7 de sa tablette », avait déclaré Nitsana Darshan-Leitner, du célèbre cabinet d’avocat Shurat HaDin spécialisé dans les poursuites judiciaires contre les terroristes et les Etats qui les financent.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : https://www.theguardian.com/science/2013/may/08/stephen-hawking-hypocrisy-israel-boycott

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz