FLASH
[20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  |  Interview de Macron: La Maison-Blanche contredit le président et répète que les Etats-Unis ne resteront pas en Syrie  |  Cette nuit, et pour la 2e fois en 7 jours, israël a bombardé une base militaire près de Homs en Syrie  |  Le maire anti-israélien et pro-terroriste de Gennevilliers Patrice Leclerc a été interdit d’entrée en Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 15 mars 2018

 

Spiro Haddad, un Chrétien syrien, pensait avoir trouvé refuge en Autriche, pays chrétien. Hélas, il dut vite déchanter. Il décida alors de rentrer dans son pays. Lors d’une interview accordée à une chaîne de TV allemande en Syrie, il expliqua les raisons de sa décision.

Haddad arriva en Autriche en payant 3000 Euros aux passeurs. Il avait l’intention d’y rester et de faire venir sa mère mais changea d’avis après avoir observé que de nombreux réfugiés prêtaient allégeance à des groupes terroristes tels Al-Nusra et ISIS

En tant que Chrétien, il ne se sentait pas en sécurité en Autriche : il devait garder sa foi secrète s’il voulait rester en vie. Il expliqua que les extrémistes projetaient de changer les églises en mosquées. Pour survivre, il devait penser comme eux, s’exprimer comme eux, car ils ne toléraient aucune contradiction. Il espérait trouver la liberté en Europe et non les gens qu’il fuyait en Syrie.

Il contacta les autorités autrichiennes et les informa du danger mais ces dernières ne le prirent pas au sérieux. Il décida alors de quitter le pays et de rentrer en Syrie, où il a repris son travail à la télévision. La guerre, l’EI, les réfugiés sont aussi des sujets majeurs en Syrie.

Haddad met en garde l’Europe :

« c’est n’est pas bien que l’Europe soit ouverte à tous. ISIS et Al-Nusra veulent faire chez vous ce qu’ils ont fait chez nous, ils veulent tout détruire et si vous refusez de le voir, alors, je ne suis pas optimiste pour l’avenir de l’Europe. »

Hélas pour l’Europe, elle est dirigée non seulement par des aveugles, mais également par des sourds. Les dirigeants occidentaux ne veulent rien voir, rien entendre. Ils poursuivent imperturbables leur rêve d’une Europe nouvelle, multiculturelle métissée, islamisée, où le Blanc deviendra le panda du XXIe siècle, une espèce en voie de disparition.

Et ces fossoyeurs d’une Europe blanche et chrétienne sont aidés dans leur plan machiavélique par de doux rêveurs européens au cerveau lessivé par une propagande des plus efficaces.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

 

Les Jeunes Verts suédois décrochent le pompon dans ce domaine.

Pour ces dangereux naïfs, la Suède devrait se montrer plus humaine envers les migrants et les accueillir avec chaleur.

Hanna Lidström, porte-parole du parti suédois « Young Green » (les Jeunes Verts) déborde d’amour pour les migrants. Elle est persuadée que la migration ne s’arrêtera pas et croîtra de manière exponentielle. Dès lors, la Suède devra faire preuve de plus d’humanité…

Cette même « humanité » montrée par les migrants à l’égard des Suédoises et des Suédois ? Cette même « humanité » qui a transformé le paradis suédois et la vie de ses habitants en un enfer islamique ? Sur quelle planète vit-elle ?

Lors d’une interview accordée au journal Aftonbladed, elle a déclaré :

« Nous luttons pour un futur plus juste, un futur où les réfugiés seront chaleureusement accueillis et ne souffriront plus de racisme, un futur où ils recevront une éducation et une maison. »

Elle ignore sans doute, perdue dans ses rêves multicolores, que les Suédois sont les premières victimes du racisme, celui de leurs chers invités et celui bien plus grave encore de leur gouvernement dhimmi.

Selon cette bisounours suédoise, les thèmes du changement climatique et un accueil plus humain des migrants seraient les enjeux majeurs de la campagne électorale à venir en vue des élections législatives prévues le 23 septembre prochain, enjeux qui devraient aussi être partagés par la jeune génération suédoise.

Sur le site internet du parti, la lutte pour plus d’humanité est illustrée par une image qui en dit long sur l’état d’esprit de ses membres : on y voit une jeune suédoise blonde et un migrant lever leurs mains ensemble vers une étoile brillante, comme s’ils assistaient à un culte religieux.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ces idiots utiles de l’islam et partisans d’une politique migratoire suicidaire pour les peuples européens me rappellent l’ allégorie du serpent racontée par Donald Trump :

En allant travailler un matin, sur le chemin le long du lac

Une femme, au cœur tendre, vit un pauvre serpent à moitié gelé.

Sa belle peau colorée de serpent était couverte de givre de rosée.

Oh ! s’écria-t-elle : « Je vais te prendre et m’occuper de toi »

« Prends-moi oh douce femme. Prends- moi, pour l’amour du ciel »

« Prends-moi, oh douce femme », soupira le serpent vicieux.

Elle l’enveloppa bien confortablement dans une couverture de soie.

Puis, le déposa près de la cheminée et lui offrit de miel et du lait.

Elle se dépêcha de rentrer à la maison ce soir-là.

Dès qu’elle arriva, elle vit que le joli serpent, dont elle avait pris soin, était rétabli.

« Prends-moi oh, oh douce femme »

« Prends-moi pour l’amour du ciel ».

« Prends-moi, oh douce femme » soupira le serpent vicieux.

Elle le serra fort contre sa poitrine. « Tu es si beau » lui dit-elle.

« Mais, si je ne t’avais pas ramené, tu serais mort maintenant. »

Puis, elle caressa sa jolie peau, l’embrassa et le tint serré dans ses bras.

Mais, au lieu de la remercier, le serpent la mordit violemment.

« Prends-moi dans tes bras, oh douce femme. Prends-moi, pour l’amour du ciel. »

« Prends-moi, oh douce femme » soupira le serpent vicieux.

« Je t’ai sauvé » cria la femme « Et tu m’as mordu, pourquoi? »

« Tu savais que ta morsure était empoisonnée et maintenant je vais mourir. »

« Oh, tais-toi, femme stupide », dit le serpent avec un sourire.

« Tu savais pourtant bien que j’étais un serpent avant de m’accueillir ! »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources: (Voice of Europe)

  • « Christian refugee returns to Syria because Europe is flooded with ISIS supporters. »
  • « Young Greens say Sweden should be more humane to migrants and warmly welcome them.»

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz