FLASH
[18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mars 2018
C’est bon d’avoir une femme à la maison

« Les femmes blanches mariées votent comme leur mari, leur patron, leur fils disent qu’elles doivent voter » a déclaré Hillary Clinton à Mumbai, déclenchant la foudre des Démocrates et des féministes.

Lors d’une tournée en Inde, Hillary Clinton a expliqué que si « les femmes blanches mariées » n’ont pas voté pour elle, c’est parce qu’elles obéissent à leurs maris, à leurs patrons, et à leurs fils.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les féministes ont été scandalisées, les Démocrates aussi, que quelques jours après la Journée internationale de la femme, Hillary Clinton insulte et humilie la moitié des femmes d’Amérique, considérant que si elles n’ont pas voté pour elle, c’est parce qu’elles sont des idiotes incapables d’avoir une pensée propre.

Comme l’insulte est basse. Hillary Clinton considère qu’une femme qui n’approuve pas ses choix politiques est forcément débile. 50 ans de combat féministe pour en arriver là, le dégoût se lisait sur le visage des commentateurs des chaînes câblées.

Mais sa remarque a rappelé à quel point la candidate heureusement exclue de la compétition méprise les Américains. En 2016, pendant la campagne électorale, elle avait accusé les gens qui pensent voter pour Trump de « panier de gens dégoûtants, racistes, sexistes, homophobes, xénophobes et islamophobes « , une phrase qui avait choqué et qui l’a suivie jusqu’au dernier bulletin de vote déposé pour son concurrent.

Même certains des anciens assistants et substituts de Mme Clinton ont déclaré que l’ancienne candidate Démocrate à la présidence devrait « se retirer des discussions sur l’échec de sa campagne parce qu’elle est nuisible pour le parti ».

Lors d’entretiens avec The Hill, les alliés les plus fervents de Clinton ainsi que des conseillers de longue date ont affirmé que ses commentaires étaient en fin de compte nuisibles aux démocrates.

« Elle nous met dans une position où [les Démocrates] des États que Trump a gagnés voudront prendre encore plus de distance par rapport à elle », a déclaré un ancien haut responsable de l’aide Clinton. « Ça fait beaucoup d’Etats. »

Un autre ancien collaborateur de la campagne de Mme Clinton a mis en doute la pertinence des décisions derrière ses remarques. Depuis des mois, certains Démocrates soutiennent que le sentiment d’échec et l’amertume de Clinton qui ne digère toujours pas son échec, mais qui au-delà, est totalement incapable d’en accepter la moindre responsabilité (dans son livre, « What Happened », elle blâme tout le monde sauf elle) sape les efforts de reconstruction du parti.

Certains lui ont dit qu’elle devrait s’inspirer de l’ancien président Obama et ne faire des déclarations que lorsque c’est essentiel.

Même avant de lancer sa tournée de livres l’automne dernier pour « What Happened », les stratèges du parti disaient que Clinton devrait faire profil bas. Elle n’a pas écouté. Mais sa sortie contre les femmes blanches mariées a fait déborder le vase.

« Elle m’ennuie. Pour autant que je sache, elle ennuie tout le monde « , a déclaré une mère qui a voté pour Clinton en 2016. « Qui la laisse dire ce genre de choses ? »

« Nous avons besoin de dirigeants pour regarder vers 2020, et comment unifier le parti, et pas quelqu’un qui continue à remettre en cause le passé. »

En réaction, Mike Reed, le directeur adjoint des communications du parti Républicain (RNC), a envoyé des emails aux journalistes pour expliquer :

« Au RNC, nous essayons de ne plus nous concentrer sur Hillary Clinton. Nous essayons vraiment très fort . Mais ce qu’elle a dit là, c’est impossible à ignorer. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

http://thehill.com/homenews/campaign/378259-dems-are-angry-over-hillary-clintons-latest-comments

http://www.foxnews.com/politics/2018/03/13/hillary-clinton-blames-pressure-from-men-for-why-white-women-voted-for-trump.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz