Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 mars 2018

Le chef d’un restaurant éphémère en Floride a proposé à ses clients blancs de payer plus cher que ceux de couleur. Objectif de cette expérience: évoquer les écarts de salaires.

Quelque 18 dollars de plus (soit 14,6 euros) sur son addition si le client est blanc. Saartj, un restaurant éphémère de La Nouvelle-Orléans, la plus grande ville de l’État de Louisiane, a proposé à sa clientèle blanche au mois de février dernier de payer son repas 150% plus cher que celui de sa clientèle de couleur.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Tunde We, à la tête de ce restaurant Nigérian, s’est dit inspiré par le mouvement Black Lives Matter. Le nom de son établissement fait référence à Saartjie Baartman, surnommée la « Vénus hottentote », une femme noire née en Afrique du Sud au 18e siècle réduite en esclavage et devenue une attraction foraine en France pour sa morphologie jugée différente.

 

30 dollars au lieu de 12

Tunde We assure que 78% de ses clients blancs ont accepté de payer leur repas 30 dollars (24 euros) au lieu des 12 dollars (10 euros). Mais selon lui, c’est la pression sociale et la culpabilité qui les a poussés à accepter.

« Quand je dis aux personnes noires ce que je fais, 90% d’entre elles rient et me demandent ‘non mais vraiment?’ Elles sont amusées. Pour les personnes blanches, il y a un petit blanc. Et ils me disent ‘Bon, d’accord' », témoigne-t-il pour The Washington Post.

Objectif de cette expérience: mettre en lumière les inégalités salariales entre les Blancs et les Noirs dans cette ville située sur les rives du Mississippi.

« Le prix standard est proposé à tous les clients, alors que le prix suggéré ne l’est qu’aux personnes blanches. La différence de prix représente la différence de revenus entre les foyers blancs et les autres à La Nouvelle-Orléans », explique-t-il sur son site internet.

Les profits redistribués aux clients de couleur

À la Nouvelle-Orléans, le revenu net médian des familles blanches est d’un peu plus de 63.000 dollars (51.000 euros), c’est seulement 26.000 dollars (soit un peu plus de 21.000 euros) pour les familles noires. Les profits ont été redistribués aux clients de couleur qui acceptaient. Seules six ont consenti à recevoir une part de cet argent. Mais, selon Tunde We, l’ambition de cette expérience était avant tout d’entamer le dialogue sur la question des inégalités et des discriminations.

« Cela ne va pas changer les disparités de richesse raciales dans la ville. L’objectif était de montrer combien pèsent ces coûts pour les personnes qui ont moins de ressources », assure le chef au Guardian.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Tunde Wu était déjà connu pour avoir organisé en 2016 des dîners dans 14 villes des États-Unis afin de permettre aux Noirs d’évoquer les discriminations, le racisme et les brutalités policières, comme le rapporte GQ. Au mois d’avril prochain, le chef se lancera dans une nouvelle aventure au sein de son restaurant de Detroit, dans le Michigan. « Le prix, le menu et l’expérience seront à la mesure de vos privilèges », prévient-il.

Source : Bfmtv.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :