FLASH
[20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 mars 2018

Le chef d’un restaurant éphémère en Floride a proposé à ses clients blancs de payer plus cher que ceux de couleur. Objectif de cette expérience: évoquer les écarts de salaires.

Quelque 18 dollars de plus (soit 14,6 euros) sur son addition si le client est blanc. Saartj, un restaurant éphémère de La Nouvelle-Orléans, la plus grande ville de l’État de Louisiane, a proposé à sa clientèle blanche au mois de février dernier de payer son repas 150% plus cher que celui de sa clientèle de couleur.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Tunde We, à la tête de ce restaurant Nigérian, s’est dit inspiré par le mouvement Black Lives Matter. Le nom de son établissement fait référence à Saartjie Baartman, surnommée la « Vénus hottentote », une femme noire née en Afrique du Sud au 18e siècle réduite en esclavage et devenue une attraction foraine en France pour sa morphologie jugée différente.

 

30 dollars au lieu de 12

Tunde We assure que 78% de ses clients blancs ont accepté de payer leur repas 30 dollars (24 euros) au lieu des 12 dollars (10 euros). Mais selon lui, c’est la pression sociale et la culpabilité qui les a poussés à accepter.

« Quand je dis aux personnes noires ce que je fais, 90% d’entre elles rient et me demandent ‘non mais vraiment?’ Elles sont amusées. Pour les personnes blanches, il y a un petit blanc. Et ils me disent ‘Bon, d’accord' », témoigne-t-il pour The Washington Post.

Objectif de cette expérience: mettre en lumière les inégalités salariales entre les Blancs et les Noirs dans cette ville située sur les rives du Mississippi.

« Le prix standard est proposé à tous les clients, alors que le prix suggéré ne l’est qu’aux personnes blanches. La différence de prix représente la différence de revenus entre les foyers blancs et les autres à La Nouvelle-Orléans », explique-t-il sur son site internet.

Les profits redistribués aux clients de couleur

À la Nouvelle-Orléans, le revenu net médian des familles blanches est d’un peu plus de 63.000 dollars (51.000 euros), c’est seulement 26.000 dollars (soit un peu plus de 21.000 euros) pour les familles noires. Les profits ont été redistribués aux clients de couleur qui acceptaient. Seules six ont consenti à recevoir une part de cet argent. Mais, selon Tunde We, l’ambition de cette expérience était avant tout d’entamer le dialogue sur la question des inégalités et des discriminations.

« Cela ne va pas changer les disparités de richesse raciales dans la ville. L’objectif était de montrer combien pèsent ces coûts pour les personnes qui ont moins de ressources », assure le chef au Guardian.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Tunde Wu était déjà connu pour avoir organisé en 2016 des dîners dans 14 villes des États-Unis afin de permettre aux Noirs d’évoquer les discriminations, le racisme et les brutalités policières, comme le rapporte GQ. Au mois d’avril prochain, le chef se lancera dans une nouvelle aventure au sein de son restaurant de Detroit, dans le Michigan. « Le prix, le menu et l’expérience seront à la mesure de vos privilèges », prévient-il.

Source : Bfmtv.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz