FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 mars 2018

Ronen Ederi (photo) n’en revient toujours pas. Alors qu’il rendait visite à son frère dans la capitale française, un chauffeur de taxi arabe à tenté de l’égorger lorsqu’il s’est rendu compte que son passager parlait en hébreu.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Risqué de prendre un taxi à Paris ! Ronen Ederi a raconté sa mésaventure au cours de l’émission « Night Live » diffusé par Keshet sur la 12e chaine de la télévision israélienne.

Après un vol de 8 heures en provenance de Miami, Ronen prend un taxi à son arrivée à Paris. Il indique au chauffeur l’adresse de son frère et active le « Waze », afin de constater que le véhicule suit la bonne route…Tout se passe bien dans un premier temps. Ronen Edri passe quelques coups de fil, dont certains en hébreu. Le volume de la radio étant élevé, il demande au conducteur de baisser légèrement.

Ce dernier explose : « Qui tu es toi, pour qui tu te prends ? Tu ne vis pas ici et tu n’as aucun droit ! Cette voiture ne t’appartient pas ». Après quelques insultes en français, le ton se fait encore plus menaçant : « Je vais te montrer ce que les musulmans font à des gens comme toi ».

Ederi se sentant clairement menacé, demande au chauffeur de stopper le véhicule. Il lui signifie que dans le cas contraire, il ne règlerait pas la course. Le conducteur fait la sourde oreille et poursuit son chemin tout en appelant un ami au téléphone. « Je saisi que les deux hommes parlent de moi mais ne comprenant pas trop le français, j’enregistre leur conversation sur mon Whatsapp et l’envoie à mon frère pour qu’il traduise ce qui se dit », se remémore Ronen.

« je suis prêt à lui trancher la gorge dans mon taxi »

Selon un extrait diffusé dans l’émission, on entend le chauffeur : « Je suis avec un homo qui prétend ne pas vouloir payer la course (…) je vais le faire, ne t’inquiète pas (…) Ce fils de pute, je suis prêt à lui trancher la gorge dans mon taxi ».

Entre temps, le taxi arrive à destination. Le chauffeur montre la rue du doigt et lance en direction de son passager : « Tu dois descendre ici mais je ne t’arrête pas là, je t’emmène avec moi ». A ce stade, Ederi comprend qu’il doit agir. Il ouvre la portière arrière alors que la voiture roule.

« J’ouvre la portière. Pendant 15 secondes, j’avais la moitié du corps à l’extérieur. Le chauffeur accélère puis il se tourne vers moi avec un couteau et tente de me poignarder. C’est à ce moment que j’ai sauté hors de la voiture. J’avais mal mais peur aussi que ce fou fasse marche arrière. Alors j’ai couru avec une cheville cassée, jusqu’à la maison de mon frère », raconte Ronen.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ensemble, ils se rendent au poste de police pour y déposer une plainte. Les policiers n’en croient pas leurs oreilles. Ils demandent à Ronen de rester en France pour les besoins de l’enquête. Encore sous le choc, le touriste israélien préfère rentrer au plus vite en Israël. « Je voulais rentrer à la maison en Israël », a déclaré Edery, mais il reconnait que depuis, il « pense constamment à retourner là-bas pour que ce gars aille en prison, c’est ce qu’il mérite ».

Source : Coolamnews.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz