FLASH
[10/12/2018] Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 21 mars 2018

Je ne connais qu’un seul islam, celui des lumières éteintes sur les peuples islamisés au fil de l’épée.

Islam qui a irrigué la terre du sang des près de 300 millions de victimes, qui a érigé la barbarie en culte religieux. Mais je connais l’islam apocalyptique contemporain qui s’inscrit en toute logique théologique et politique dans son sillage et dont les partisans de plus en plus nombreux le présentent comme étant une réédition grandeur nature de l’islam des origines.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cet islam qui n’est qu’un et indivisible, qui veut mettre l’humanité tout entière à ses babouches, est celui des spectacles quotidiens des abominations islamistes aux quatre coins du monde.

Ces abominations islamistes que la majorité de leurs coreligionnaires, tout en étant leurs premières victimes, cherchent à faire croire que « ce n’est pas ça l’islam » sans jamais pouvoir démontrer en quoi l’islam qui met le monde à feu et à sang n’est pas le véritable islam ni en quoi les escadrons de la mort au nom d’Allah ne sont pas musulmans.

 

Ont-ils été imprégnés des préceptes de la Bible ou le Coran ? 

L’islam qui est en train de déployer le voile de la mort sur l’humanité est celui dont les maîtres d’œuvre et bailleurs de fonds sont les Wahhabites saoudiens et qatariens véhiculés par les frères nazislamistes, Boko Haram, al Qaïda, les Shebabs, Daech, les Talibans, Ennaahdha, le FIS,…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ils sont l’incarnation vivante et factuelle de l’islam de Mahomet qui plutôt que de prophétiser s’était adonné au massacre des Juifs, au viol des femmes captives, aux razzias et aux pillages.

Ils ne le dévoient aucunement, ils le mettent fidèlement en scène dans le strict respect du scénario élaboré, conçu et réalisé par son fondateur.

A ce jour aucune voix autorisée ne s’est élevée pour condamner leurs pseudos dérives. Les condamner reviendrait à condamner les sources doctrinaires dont ils s’abreuvent.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz