FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 mars 2018

« De telles activités sont contraires aux valeurs que notre système embrasse »

La direction de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign aux Etats-Unis s’est fermement opposée à toute présence du mouvement BDS au sein de son campus dans un communiqué publié jeudi par le directeur Tim Killeen.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En accord avec l’Association américaine des universités publiques et de nombreux autres établissements d’enseignement supérieur, la direction de l’Université de l’Illinois s’oppose fermement à l’appel du boycott, du désinvestissement et de la sanction (BDS) au boycott d’Israël, » commence le communiqué.

« Bien que nous reconnaissions et affirmions les droits des professeurs et des étudiants à exprimer leurs points de vue, nous croyons que des actions telles que celles défendues par BDS nuiraient à la liberté académique et pourraient avoir un effet antisémite intentionnel ou involontaire que nous condamnons totalement », poursuit le communiqué.

« Nous continuerons à nous opposer énergiquement aux actions qui vont au-delà des discours, qui cherchent à harceler, délégitimer, aliéner et répandre la peur au sein de nos communautés étudiantes sur la base de la religion – que ce soit nos associations juives et musulmanes ou toute autre communauté étudiante religieuse. »

La direction condamne tout harcèlement ou discrimination fondés sur l’appartenance religieuse.

« De telles activités sont contraires aux valeurs que notre système embrasse », justifie le directeur. « Les étudiants demandent à l’administration de l’Université de l’Illinois de se dresser contre l’antisémitisme depuis un certain temps, et moi-même et d’autres étudiants avions vécu l’antisémitisme sur le campus pendant quatre ans maintenant, » a déclaré Shani Benezra, une étudiante israélienne en journalisme à i24NEWS. « Pour l’ensemble de l’université, cette décision envoie un message fort que la discrimination ne sera plus tolérée sur le campus, » a ajouté l’étudiante membre d’IlliniPAC, une organisation étudiante pro-israélienne.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

L’université de l’Illinois accueille 44.000 étudiants.

Le mouvement Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS), créé en 2005, milite pour le rejet de produits israéliens pour contester la politique de la « colonisation israélienne ».

Source : Cicad.ch

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz