FLASH
[18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 22 mars 2018

Dans un entretien, qu’il vient d’accorder au quotidien « BILD », deux jours après la difficile investiture du gouvernement de coalition, qui a permis à Angela Merkel, de se voir confié un quatrième mandat, Horst Seehofer, le nouveau ministre de l’Intérieur de l’Allemagne, président du CSU (la très conservatrice Union Chrétienne Démocrate), toujours et indispensable allié bavarois de la CDU, vient de s’opposer publiquement à « la patronne », affirmant que « L’Islam n’avait pas sa place en Allemagne ».

« L’islam ne fait pas partie de la société et de l’identité nationale allemande. L’Allemagne est marquée par le christianisme. Le dimanche est chômé, les jours fériés sont chrétiens et les rituels, comme Pâques, la Pentecôte ou Noël, en font partie. »

Horst Seehofer estime que les musulmans vivant en Allemagne en font évidemment partie mais « qu’ils ne doivent pas vivre « ni à côté, ni contre » les Allemands ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il affronte ainsi directement Angela Merkel, qui avait affirmé, en 2015 et 2016 « Que l’islam faisait désormais partie de l’Allemagne » en ouvrant largement les portes de son pays à plus d’un million de migrants.

Ce n’est pas là une prise de position nouvelle de Horst Seehofer car, à l’époque, il s’était déjà montré très hostile à la politique migratoire envisagée par « la Présidente ».

Le débat vient donc de s’ouvrir en Allemagne et le sujet n’est plus tabou, comme c’est le cas dans plusieurs nations de l’Est européen.

Seehofer vient d’obtenir du nouveau gouvernement un quota d’un plafond d’environ 200.000 « demandeurs d’asile » par an.

Il rejoint ainsi la position défendue par l’AFD (Alternative pour l’Allemagne) qui vient de réaliser un pourcentage historique et « surprenant » (pour certains mais pas pour nous !) lors des récentes élections et qui avait bénéficié de l’arrivée de millions d’électeurs du CSU hostiles à la politique migratoire défendue par la CDU.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Horst Seehofer est vivement approuvé et applaudi par l’une des principales responsables de l’AFD, Béatrix Von Storch, véritable « passionaria » de la position anti-immigration.

Dans cette Allemagne qui compte plus de quatre millions de musulmans (officiellement, sans comptabiliser les migrants, mais bien davantage officieusement, à l’image même de la France), en majorité travailleurs immigrés d’origine turque, on attend la réaction de la chancelière mais également de l’Union Européenne, favorable au flux migratoire et, surtout, de la Turquie d’Erdogan pour qui cette prise nouvelle de position est un camouflet public.

Comme on aurait aimé entendre ces mêmes paroles directement de notre ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, mais ne rêvons pas, il est à ce poste, qui ne lui ressemble pas du tout, par la volonté et « à la botte » du président Macron.

Au fait, on aimerait bien savoir ce que pense le président français de la nouvelle politique migratoire de sa très proche alliée d’outre-Rhin ? Celle avec qui il vient de décider de « réformer » totalement l’Union Européenne… Quel vœu pieux !

(Source : RT-France du 16 mars 2018)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz