FLASH
[14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 22 mars 2018

Dans un entretien, qu’il vient d’accorder au quotidien « BILD », deux jours après la difficile investiture du gouvernement de coalition, qui a permis à Angela Merkel, de se voir confié un quatrième mandat, Horst Seehofer, le nouveau ministre de l’Intérieur de l’Allemagne, président du CSU (la très conservatrice Union Chrétienne Démocrate), toujours et indispensable allié bavarois de la CDU, vient de s’opposer publiquement à « la patronne », affirmant que « L’Islam n’avait pas sa place en Allemagne ».

« L’islam ne fait pas partie de la société et de l’identité nationale allemande. L’Allemagne est marquée par le christianisme. Le dimanche est chômé, les jours fériés sont chrétiens et les rituels, comme Pâques, la Pentecôte ou Noël, en font partie. »

Horst Seehofer estime que les musulmans vivant en Allemagne en font évidemment partie mais « qu’ils ne doivent pas vivre « ni à côté, ni contre » les Allemands ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il affronte ainsi directement Angela Merkel, qui avait affirmé, en 2015 et 2016 « Que l’islam faisait désormais partie de l’Allemagne » en ouvrant largement les portes de son pays à plus d’un million de migrants.

Ce n’est pas là une prise de position nouvelle de Horst Seehofer car, à l’époque, il s’était déjà montré très hostile à la politique migratoire envisagée par « la Présidente ».

Le débat vient donc de s’ouvrir en Allemagne et le sujet n’est plus tabou, comme c’est le cas dans plusieurs nations de l’Est européen.

Seehofer vient d’obtenir du nouveau gouvernement un quota d’un plafond d’environ 200.000 « demandeurs d’asile » par an.

Il rejoint ainsi la position défendue par l’AFD (Alternative pour l’Allemagne) qui vient de réaliser un pourcentage historique et « surprenant » (pour certains mais pas pour nous !) lors des récentes élections et qui avait bénéficié de l’arrivée de millions d’électeurs du CSU hostiles à la politique migratoire défendue par la CDU.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Horst Seehofer est vivement approuvé et applaudi par l’une des principales responsables de l’AFD, Béatrix Von Storch, véritable « passionaria » de la position anti-immigration.

Dans cette Allemagne qui compte plus de quatre millions de musulmans (officiellement, sans comptabiliser les migrants, mais bien davantage officieusement, à l’image même de la France), en majorité travailleurs immigrés d’origine turque, on attend la réaction de la chancelière mais également de l’Union Européenne, favorable au flux migratoire et, surtout, de la Turquie d’Erdogan pour qui cette prise nouvelle de position est un camouflet public.

Comme on aurait aimé entendre ces mêmes paroles directement de notre ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, mais ne rêvons pas, il est à ce poste, qui ne lui ressemble pas du tout, par la volonté et « à la botte » du président Macron.

Au fait, on aimerait bien savoir ce que pense le président français de la nouvelle politique migratoire de sa très proche alliée d’outre-Rhin ? Celle avec qui il vient de décider de « réformer » totalement l’Union Européenne… Quel vœu pieux !

(Source : RT-France du 16 mars 2018)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz