FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 22 mars 2018

Dans un entretien, qu’il vient d’accorder au quotidien « BILD », deux jours après la difficile investiture du gouvernement de coalition, qui a permis à Angela Merkel, de se voir confié un quatrième mandat, Horst Seehofer, le nouveau ministre de l’Intérieur de l’Allemagne, président du CSU (la très conservatrice Union Chrétienne Démocrate), toujours et indispensable allié bavarois de la CDU, vient de s’opposer publiquement à « la patronne », affirmant que « L’Islam n’avait pas sa place en Allemagne ».

« L’islam ne fait pas partie de la société et de l’identité nationale allemande. L’Allemagne est marquée par le christianisme. Le dimanche est chômé, les jours fériés sont chrétiens et les rituels, comme Pâques, la Pentecôte ou Noël, en font partie. »

Horst Seehofer estime que les musulmans vivant en Allemagne en font évidemment partie mais « qu’ils ne doivent pas vivre « ni à côté, ni contre » les Allemands ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il affronte ainsi directement Angela Merkel, qui avait affirmé, en 2015 et 2016 « Que l’islam faisait désormais partie de l’Allemagne » en ouvrant largement les portes de son pays à plus d’un million de migrants.

Ce n’est pas là une prise de position nouvelle de Horst Seehofer car, à l’époque, il s’était déjà montré très hostile à la politique migratoire envisagée par « la Présidente ».

Le débat vient donc de s’ouvrir en Allemagne et le sujet n’est plus tabou, comme c’est le cas dans plusieurs nations de l’Est européen.

Seehofer vient d’obtenir du nouveau gouvernement un quota d’un plafond d’environ 200.000 « demandeurs d’asile » par an.

Il rejoint ainsi la position défendue par l’AFD (Alternative pour l’Allemagne) qui vient de réaliser un pourcentage historique et « surprenant » (pour certains mais pas pour nous !) lors des récentes élections et qui avait bénéficié de l’arrivée de millions d’électeurs du CSU hostiles à la politique migratoire défendue par la CDU.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Horst Seehofer est vivement approuvé et applaudi par l’une des principales responsables de l’AFD, Béatrix Von Storch, véritable « passionaria » de la position anti-immigration.

Dans cette Allemagne qui compte plus de quatre millions de musulmans (officiellement, sans comptabiliser les migrants, mais bien davantage officieusement, à l’image même de la France), en majorité travailleurs immigrés d’origine turque, on attend la réaction de la chancelière mais également de l’Union Européenne, favorable au flux migratoire et, surtout, de la Turquie d’Erdogan pour qui cette prise nouvelle de position est un camouflet public.

Comme on aurait aimé entendre ces mêmes paroles directement de notre ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, mais ne rêvons pas, il est à ce poste, qui ne lui ressemble pas du tout, par la volonté et « à la botte » du président Macron.

Au fait, on aimerait bien savoir ce que pense le président français de la nouvelle politique migratoire de sa très proche alliée d’outre-Rhin ? Celle avec qui il vient de décider de « réformer » totalement l’Union Européenne… Quel vœu pieux !

(Source : RT-France du 16 mars 2018)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz