Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mars 2018

Le président Trump a annoncé ce jeudi 22 mars le départ de H.R. McMaster, qui est remplacé par John Bolton, ancien ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU de l’Administration Bush, au poste de conseiller national à la Sécurité intérieure.

Lors d’un court échange exclusif, John Bolton a expliqué à Dreuz.info comment il voit l’Europe post Brexit.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Son témoignage remonte à l’été 2016, juste après le choc du Brexit, et il permet de comprendre la philosophie du nouveau conseiller à la Sécurité intérieure du Président Trump, pourquoi ce dernier vient de le nommer à son poste, et surtout sa vision de la direction politique qu’il souhaite pour l’UE, qui en séduira plus d’un.

Jean-Patrick Grumberg : « Monsieur l’ambassadeur, que va-t-il advenir de l’Europe, maintenant que la Grande-Bretagne a décidé de la quitter ?

John Bolton : Je pense que l’Union européenne a un énorme problème. Les Anglais ont voté pour partir, alors que l’UE a des problèmes financiers évidents, et que l’Euro est une monnaie en difficulté.

Je pense personnellement que l’Europe est devenue moins avec l’UE, que la somme de ses composants.

L’Amérique veut une Europe forte, et ce n’est pas ce qu’est l’Union européenne dans sa forme courante, et j’espère qu’ils [les Européens] vont trouver un moyen de la quitter. »

Et concernant les Etats-Unis (Donald Trump n’était pas encore président) ?

« La politique étrangère des Etats-Unis est la réflexion du président, et c’est une des raisons pour lesquelles je pense que le sujet de la sécurité nationale doit être au centre du débat politique, et je ne pense pas que la plupart des Américains soit d’accord avec la direction qu’a choisie Obama. »

John Bolton a toujours eu une vision très lucide de la situation du monde, et il n’a jamais eu froid aux yeux pour l’exprimer. Grand ami d’Israël, il a été très critique concernant les errements multiples de l’administration Obama, et a très tôt dénoncé l’aberration des accords sur le nucléaire iranien, qui a terme, si l’Iran atteint ses objectifs comme les accords le lui permettent au bout de 10 ans, vont faire exploser toute cette partie du monde, avec des retombées à côté desquelles l’immigration massive que subissent les Européens depuis l’invasion de la Libye est une anecdote.

« Je suis heureux d’annoncer qu’à compter du 9 avril 2018, John Bolton sera mon nouveau conseiller à la sécurité nationale », a tweeté le président Trump ce jeudi :

Malgré quelques divergences de vues – John Bolton a défendu la guerre en Irak alors que Trump considère que les Etats-Unis n’auraient pas dû s’y engager, mais qu’une fois engagé, Obama n’aurait jamais dû quitter l’Irak de cette façon, laissant le champ libre aux groupes terroristes – John Bolton s’est dit honoré de cette nomination, qui l’a pris par surprise par sa rapidité, quelques heures seulement après son entretien avec le président à la Maison-Blanche.

« C’est un honneur d’avoir été sollicité par le Président Trump pour le poste de conseiller à la Sécurité nationale. J’accepte humblement son offre. En ce moment, les Etats-Unis font face à un vaste éventail de problèmes et j’ai hâte de travailler avec le président Trump et son équipe pour relever ces défis complexes dans le but de rendre notre pays plus sûr à l’intérieur et plus fort à l’étranger. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :